POUR UNE ESTHÉTIQUE DE L'(ALTER) MONDIALISATION À L'OULIPO