%{search_type} search results

1,044 catalog results

RSS feed for this result
View results as:
Number of results to display per page
Book
vi, 241 pages ; 24 cm.
  • Acknowledgements A Note on the Text Introduction I. Postcolonial Studies and the Arab World: Towards a Critical Counterpoint II. Postcolonial Arab Nations III. Narrating Postcolonial Arab Nations Chapter One. Before, After and Between the Revolutions: Desire and Death in Egypt I. Revolution I / 1919-1952: Naguib Mahfouz, The Cairo Trilogy II. Revolution II / 1946-1956: Latifa al-Zayyat, The Open Door III. Between the Acts: Mahfouz, Miramar IV. (Counter-)Revolution / After 1967: Miral al-Tahawy, Blue Aubergine V. Death and Desire: Alaa al-Aswany, The Yacoubian Building Chapter Two. `We Algerians': National Emergencies and Alternative Genealogies I. A Brief History of Algerian Violence: Two `Fanonian' Wars II. An Alternative Algerian Vision: Albert Camus, The First Man and `The Guest' III. Unfinished Literature: Assia Djebar, Algerian White IV. `Le fils naturel': Rachid Boudjedra, The Repudiation and The Barbary Figs V. Algerian Hospitality in the Feminine: Boualem Sansal, Harraga and Rue Darwin Chapter Three. Gender Trauma on the Line: Lebanese War Literature I. Taboo Subjects, Narrative Predicaments and the Front Line II. Dissident Dismembering/Remembering: Etel Adnan, Sitt Marie Rose III. Queerer and Queerer: Rachid al-Daif, Passage to Dusk IV. Gendered Space, Heteronormative Desire, Disavowed Histories V. Rabih Alameddine, I, the Divine: A Novel in First Chapters Chapter Four. Palestine in the Colonial Present: Ruins, Rifts and Remainders I. Writing Palestinian Lives II. Becoming Palestinian: Edward Said, Out of Place III. An `Arab Woman's Memoir': Jean Said Makdisi, Teta, Mother and Me IV. Resolution Deferred: Ghada Karmi, In Search of Fatima and Return V. Ruins and the Rift: Raja Shehadeh, Strangers in the House, Palestinian Walks and A Rift in Time Works Cited Index.
  • (source: Nielsen Book Data)9781138830882 20171211
Narrating Postcolonial Arab Nations significantly enhances the interface between postcolonial literary studies and the hitherto under-studied Arab world. Lindsey Moore brings together canonical and less familiar Arab novels and memoirs from the last half century to consider colonial continuities and consequences. Literary narratives are shown to oppose repressive versions of nationalism and to track desire lines toward more hospitable nations. The literatures discussed in this book enable a deeper historical understanding of twenty-first century Arab uprisings and their aftermaths. The book analyzes four rich sites of literary production: Egypt, Algeria, Lebanon, and Palestine. Moore explores ways in which authors critique particular nation-state formations and decolonizing histories, engage the general problematic of `the nation', and redefine, repurpose, and transcend national literary canons. Chapter One contrasts Egyptian literary representations of popular revolt with official revolutionary discourse. Chapter Two addresses the enduring legacy of anti-colonial violence in Algeria and the place of Albert Camus in its literature. Chapter Three uses narratives of gender violence on the Beirut front line to reveal the divisibility and intersectional identity politics of postcolonial nation-states. Chapter Four emphasizes ways in which Palestinian memoirs insist upon remembering towards a postcolonial future. The book provides detailed analysis of literary narratives by Etel Adnan, Rabih Alameddine, Alaa al-Aswany, Rachid Boudjedra, Albert Camus, Rashid al-Daif, Assia Djebar, Ghada Karmi, Naguib Mahfouz, Jean Said Makdisi, Edward Said, Boualem Sansal, Raja Shehadeh, Miral al-Tahawy, and Latifa al-Zayyat. It is an indispensable volume for students and scholars of Postcolonial, Arab, and World literatures.
(source: Nielsen Book Data)9781138830882 20171211
Green Library
Book
xxvii, 195 pages ; 24 cm
  • Acknowledgments Preface Introduction: Narrative Doubt: Modulation and Tension as Storytelling Strategies Chapter One: The Devoted G--v: Reconstruction and Rehabilitation in Dostoevsky's Demons Chapter Two: The Reserved Rieux: Love and Anguish in Camus's The Plague Chapter Three: The Refracting Shapiro: Rebellion and Creativity in Singer's The Penitent Chapter Four: Narrative Faith: Structural Complexity and Moral Vision Instead of a Conclusion: Confession, Revision, Hope Bibliography Index.
  • (source: Nielsen Book Data)9781611496642 20171227
Narrative Faith engages with the dynamics of doubt and faith to consider how literary works with complex structures explore different moral visions. The study describes a literary petite histoire that problematizes faith in two ways--both in the themes presented in the story, and the strategies used to tell that story--leading readers to doubt the narrators and their narratives. Starting with Dostoevsky's Demons (1872), a literary work that has captivated and confounded critics and readers for well over a century, the study examines Albert Camus's The Plague (1947) and Isaac Bashevis Singer's The Penitent (1973/83), works by twentieth-century authors who similarly intensify questions of faith through narrators that generate doubt. The two postwar novelists share parallel preoccupations with Dostoevsky's art and similar personal philosophies, while their works constitute two literary responses to the cataclysm of the Second World War--extending questions of faith into the current era. The book's last section looks beyond narrative inquiry to consider themes of confession and revision that appear in all three novels and open onto horizons beyond faith and doubt--to hope.
(source: Nielsen Book Data)9781611496642 20171227
SAL3 (off-campus storage)
Book
356 pages : illustrations ; 21 cm
  • Radiographie d'une année littéraire -- La faim et le froid -- L'ombre de la bombe atomique -- "La mentalité d'un délinquant de quatorze ans et le pouvoir physique d'un dieu" -- Lutter pour le futur -- James Burnham et George Orwell -- Une gloire posthume -- Gramsci en ses lettres -- Le communisme à la lettre -- Littérature pour esprits échauffés en temps de Guerre Froide -- La satire anti-communiste et l'épopée de don Camillo et Peppone -- Un chef-d'oeuvre attendu au tournant -- La Peste d'Albert Camus -- Engager le roman en italie -- Les vivants et les morts -- Le retour des émigrés Bertolt Brecht et Cari Zuckmayer -- Les espagnols hors d'Espagne -- Littérature, exil et Espagne franquiste -- Sirin est mort, longue vie à Nabokov ! -- Bend Sinister, ou comment Nabokov devient un écrivain américain -- Stupeur et tremblements -- La langue française en 1947 -- "Eros n'est pas américain" -- Caroline chérie -- Best-seller et collaboration -- Littérature en cache-sexe -- Henry Miller et Boris Vian -- Les écrivains afro-américains et l'exil européen -- "La France et l'Europe devraient être considérées comme le Nouveau Monde" -- Aimé Césaire -- L'éternel retour du Cahier d'un retour au pays natal -- Le silence de pound -- Jean Paulhan et les poètes du jour -- La haine de la poésie : Sartre & bataille -- La poésie malgré tout : Celan et Quasimodo -- Le premio strega -- Un prix littéraire pour l'Italie démocratique -- André Gide, prix nobel -- "À la manière dont un enfant reçoit une récompense" -- Exercices de style de Raymond Queneau -- Le triomphe de la littérature à venir -- C.P. Snow et l'âge de glace de la littérature -- Le surréalisme ne sera pas ce qu'il n'est plus -- Pour en finir avec le surréalisme -- Les Épiphanies de Henri Pichette -- Théâtre et service public : Avignon 1947 -- Le piccolo teatro di Milano -- Le premier Teatro Stabile en Italie -- Ceci n'est pas une conférence -- Du rituel social au rituel poétique chez Ponge et Artaud -- Retours au pays, retour à la parole -- D'Alfred Dâblin à Karl Jaspers -- Bertolt brecht -- Un écrivain de gauche au pays des censeurs -- Littérature des chambres à gaz -- De Primo Levi à Italo Calvino en passant par Robert Antelme et Victor Klemperer -- Littérature de la coupe rase -- Le journal d'Anne Frank -- Un destin éditorial posthume -- Un écrivain norvégien admis à l'hôpital -- Le renouveau de la nouvelle en Irlande -- Classes moyennes dans le roman britannique -- Mass-observation -- L'invention du roman-photo -- Hergé dans la tourmente -- La guerre à l'écran -- Prévert et l'enfance -- Livres de luxe en temps de disette -- L'art au service de l'édition -- La collection de poche I Coralli d'Einaudi -- Art & publicité 1947 -- "L'histoire de ce qui est photographiable" -- Ce dont Le Musée imaginaire est le nom.
"En 1947, la vie littéraire reprend, après une longue guerre, des périodes de dictature et de turbulences politiques qui ont eu un impact considérable sur la production, la diffusion, la réception de la littérature. Mais cette nouvelle vie n'est pas une simple reprise ou continuation, même si les transformations en cours ne sont pas toujours immédiatement visibles. De l'essentiel qui s'impose tout de suite à l'attention (Gide, Malraux, Mann, Orwell, Sartre ... ), de futurs chefs-d'oeuvre qui passent inaperçus (Robert Antelme, Primo Levi), des oeuvres tombées dans l'oubli, des revues et des prix littéraires prestigieux à des curiosa ici redécouvertes, des événements individuels (emprisonnements, retours d'exil, polémiques ... ) aux grands enjeux sociaux de l'époque (mémoire de la Shoah, péril atomique, début de la guerre froide... ), l'objectif de ce livre est de faire revivre dans toute sa diversité une année littéraire dont le présent était très différent de ce qu'en a retenu la postérité. L'ouvrage se présente comme un panorama de l'actualité littéraire et culturelle d'une année déterminante dans l'histoire de la littérature européenne. Cet almanach abondamment illustré plonge le lecteur, à travers 47 articles, au sein d'une année littéraire européenne, comme si, lecteur à cette époque, il découvrait, au jour le jour, la littérature en train de se faire."--Page 4 of cover.
Green Library

4. Albert Camus [2017]

Book
109 pages ; 19 cm.
  • "Non pas choisir sa vie, mais l'étendre" -- Mouvements -- Elan -- "Puisque je ne pouvais voir le théâtre que j'aimais" -- "Copeau, seul maître" ... ou presque -- Cycles -- "Je ne crois pas [...] aux livres isolés" -- "Quand j'adapte, c'est le metteur en scène qui travaille" -- Voix -- Echos -- "Deux ou trois choses, souvent les mêmes" -- "Au milieu du désastre français et européen" -- Silences -- "Une passion exclusive qui vous sépare de tout" -- "Une des manières les plus généreuses de ne pas être seul" -- Pièces originales et adaptations d'Albert Camus -- Chronologie des créations -- Bibliographie sélective.
""J'échappe par le théâtre à ce qui m'ennuie dans mon métier d'écrivain", disait Camus à la fin de sa vie, opposant la camaraderie, la solidarité des gens de théâtre à "l'encombrement frivole" et à "l'abstraction qui menace tout écrivain". Sans doute avait-il pressenti dès ses jeunes années la nécessité vitale de cette échappatoire, vécue paradoxalement comme un ancrage dans la communauté des hommes et dans une certaine forme d'action, puisqu'il fonde dès 1935, à Alger, le Théâtre du Travail, puis bientôt le Théâtre de l'Equipe. A la fois auteur, traducteur, adaptateur, metteur en scène, comédien, machiniste, il se donne sans compter à ces projets, amorçant une longue trajectoire théâtrale placée sous le signe de la passion et de la fraternité. Ce livre s'attache à retracer cette trajectoire qui se fracassa au bord d'une route nationale un jour de janvier 1960. Il s'efforce de percevoir et donner à voir les mouvements, les voix du théâtre de Camus : un univers en soi, mû par une dynamique propre, mais peuplé d'échos et de reflets qui évoquent vivement ou sourdement l'oeuvre du romancier, de l'essayiste, du journaliste - et l'engagement d'un homme."--Page 4 of cover.
SAL3 (off-campus storage)
Book
192 pages ; 23 cm
The temptation to resort to violence runs like a thread through Albert Camus works, and can be viewed as an additional key to understanding his literary productions and philosophical writings. His short life and intellectual attitudes were almost all connected with brutality and cruel circumstance. At the age of one he lost his father, who was killed as a soldier of the French army at the outbreak of the First World War. He passed his childhood and youth in colonial Algeria, no doubt experiencing degrees of inhumanity of that difficult period; and in his first years in conquered France he was editor of an underground newspaper that opposed the Nazi occupation. In the years following the Liberation, he denounced the Bolshevist tyranny and was witness to the dirty war between the land of his birth and his country of living, France. Camus preoccupation with violence was expressed in all facets of his work as a philosopher, as a political thinker, as an author, as a man of the theatre, as a journalist, as an intellectual, and especially as a man doomed to live in an absurd world of hangmen and victims, binders and bound, sacrificers and sacrificed, crucifiers and crucified. Three main metaphors of western culture can assist in understanding Camus thinking about violence: the bound Prometheus, a hero of Greek mythology; the sacrifice of Isaac, one of the chief dramas of Jewish monotheism; and the crucifixion of Jesus, the founding event of Christianity. The bound, the sacrificed and the crucified represent three perspectives through which David Ohana examines the place of ideological violence and its limits in the works of Albert Camus.
(source: Nielsen Book Data)9781845198220 20170123
Green Library
Book
459 pages ; 22 cm.
  • L'état de siège avant camus les prolégomènes -- Le choc des mondes -- La rencontre Barrault et Sartre -- Le parcours d'une autre collaboration -- Sartre face à Numance, deuxième spectacle de Barrault -- La réception de La Faim chez Sartre & Co. -- La famille Sartre : un monde à part au sein de l'univers théâtral parisien -- Loin de Paris Barrault monte du Sartre -- Sartre et Barrault à l'école d'art dramatique de Charles Dullin -- L'école de Charles Dullin au Théâtre de la Cité -- Les cours Barrault-Sartre. Connaître les émotions pour maîtriser le jeu -- Barrault à l'école de Dullin. Un appel artaudien ? -- À l'école chez "Sartres" et "Toulouse" -- Les traces sommaires d'une dramaturgie de référence -- Du Barrault dans les mouches -- La première pièce de Sartre -- Les reflets d'une fréquentation ? -- 9 juillet 1942, lettre de Sartre à Barrault -- Un épilogue astucieux ? -- "Comment pourrais-je vous en vouloir ?" -- Les protagonistes et la préparation de l'état de siège -- Albert camus, le comédien ou Sisyphe -- Pourquoi le théâtre ? -- Les expériences fondatrices en Algérie. Un théâtre collectif -- Le théâtre ou la pratique de l'éphémère -- Repenser L'État de siège -- Camus et le "Nouveau Théâtre" -- Jean-Louis Barrault, depuis octobre 1946 -- "Jean-Louis Barrault, metteur en scène. Comment travaillait-il ?" -- Compte-rendu de trois lustres de travail -- Barrault et Camus : de la rencontre à l'épilogue -- Lundi 4 janvier 1960: l'Odéon ferme ses portes -- Balthus, un choix inévitable -- Balthus et le théâtre -- Balthus et Antonin Artaud -- Balthus et Albert Camus -- Balthus et Jean-Louis Barrault -- Les sources de l'état de siège -- "Mais qui a bu à la source de vie ?" -- Trois textes qui dialoguent -- Du Journal au Mal purifiant -- Defoe dans L'État de siège -- La peste et Artaud -- L'État de siège et La Peste -- Du sujet au texte dramatique -- La "rédaction" du spectacle -- Barrault adaptateur, mode d'emploi -- Les plans du spectacle -- Le spectacle se définit davantage. Le deuxième plan -- Le troisième-plan du spectacle. La commande à Camus -- Le Mal des ardents de Jean-Louis Barrault -- Camus-Barrault, quelle collaboration ? -- "Le théâtre a-t-il vraiment tous les droits ?" -- L'État de siège : un projet par à-coups ? -- Entre vulgate et idées reçues -- Les préceptes de Copeau. Barrault et Camus, des élèves ? -- Depuis L'État de siège, Camus "le frère" pour Barrault -- L'exégèse d'un moment éphémère le spectacle - réception : les auteurs et le texte -- Le texte d'abord ? -- Les premières réactions au spectacle -- Une deuxième vague d'articles : l'éreintement -- Les hommes de lettres et L'État de siège -- Barrault et les éditions pour la scène. Un précurseur ? -- Réception : la scène -- Le décor, l'éclairage et la musique -- Le jeu des comédiens et la mise en scène -- La critique dramatique versus Barrault ? -- La captation audio du spectacle -- La peste au théâtre -- Un sujet maudit ? -- Le résultat aux guichets -- "Ne serait-ce pas là un de ces faux bons-sujets ?" -- Les responsabilités. La presse ou la pièce ?
  • Hommes de lettres et hommes de scène. Deux conditions inconciliables -- Déclarations inégales. La place de L'État de siège dans l'oeuvre de Camus.
"L'État de siège est le résultat de la seule collaboration entre Albert Camus et Jean-Louis Barrault. Le spectacle, qui a été présenté le 27 octobre 1948 au Théâtre Marigny, s'inscrit dans les recherches de Camus d'un "tragique moderne" et de Barrault d'un "théâtre total". Retracer l'histoire et l'historiographie de L'État de siège oblige à considérer la genèse d'un spectacle qui commence par la fréquentation de Barrault et Artaud au milieu des années Trente, se poursuit avec la tentative de collaboration avec Sartre pendant l'Occupation et aboutit à l'attelage avec Camus après la publication de La Peste. "Je n'ai jamais cessé de considérer, dira Camus, que L'État de siège, parmi mes écrits, est peut-être celui qui me ressemble le plus.""--Page 4 of cover.
Green Library
Book
265 pages ; 22 cm.
  • L'Algérie en 1830 -- L'Étoile nord-africaine (1926-1937) -- Le Parti du peuple algérien (1937-1946) -- Le MTLD (1947-1954) -- La fédération de France du MTLD -- Messali à Niort -- Documents -- Un article de Messali Hadj : "La dissolution de l'Étoile nord-africaine" -- Meeting POI-PPA : Le POI aux côtés des travailleurs nord-africains -- Dans le XVe meeting pour le soutien des grévistes -- Front prolétarien à Saint-Denis -- À nos amis des bons et des mauvais jours 18 mai 1939 -- Les alliés -- Le CLADO -- (Comité de liaison et d'action pour la démocratie) -- La FEN (Fédération de l'Éducation nationale) -- Le PCI (Parti communiste internationaliste) -- Le Cercle Zimmerwald -- En Suisse, à Paris, à Niort -- La Révolution Prolétarienne et Messali Hadj -- Comités de soutien à Messali Hadj -- Les camarades.
"Monatte, Rosmer, Charbit, Chambelland, Guilloré, Hébert, Guérin, Pivert, Dechezelles, Rous, Lecceur, Ferrat, Chéramy, Forestier, Lambert, Gérard, Zeller, Nehru. En 1926, le PCF crée l'Étoile nord-africaine (ENA) et désigne Messali Hadji, un jeune tlemcénien formé à l'école du communisme par Hadj Ali Abdelkader, membre du comité central et de la commission coloniale du PCF. Messali construit l'Étoile, dont tous les membres sont affiliés à la CGTU, sur le modèle communiste. Après son discours de Bruxelles en février 1927, où il réclame l'indépendance de l'Algérie, le PCF se sépare de lui. Messali se rapproche alors de la Gauche socialiste, des trotskistes, des anarchistes, des syndicalistes révolutionnaires, des intellectuels et démocrates anticolonialistes. L'ENA, membre du Front populaire, lutte avec ses Alliés dans tous les combats de la classe ouvrière contre l'exploitation capitaliste, l'impérialisme, le fascisme et l'antisémitisme. L'Etoile dissoute par le gouvernement Blum, le PPA lui succède en menant le même combat avec les organisations révolutionnaires alliées, jusqu'en 1939. Après la guerre, le Mouvement pour le triomphe des libertés démocratiques (MTLD) qui succède au PPA renoue avec ses vieux amis. Leur soutien est plus affirmé quand Messali, déporté à Niort en 1952, adhère au cercle Zimmerwald qui se réclame de l'internationalisme prolétarien. Après 1954, les dirigeants de la Gauche socialiste, la Fédération de l'Éducation nationale, les trotskistes du PCI, la Révolution prolétarienne et les syndicalistes révolutionnaires (Rosmer, Monatte, Chéramy, Hébert) et des dizaines d'avocats, de journalistes, de parlementaires, d'anticolonialistes et écrivains (D. Guérin, A. Camus, A. Breton), dont nous traçons le parcours ont défendu dans des meetings et des comités la solution démocratique du problème algérien (la Table ronde) proposée par Messali et le combat du syndicat algérien indépendant, l' USTA. Tous considéraient que Messali avait construit des organisations dont l'idéologie n'était pas marxiste, mais la plus proche d'une politique prolétarienne authentique. Messali était leur camarade."--Page 4 of cover.
SAL3 (off-campus storage)

8. Blood dark [2017]

Book
xv, 514 pages ; 21 cm.
"Set during World War I, this monumental philosophical novel about human despair inspired Albert Camus' own writing and prefigured the greater existential movement. Louis Guilloux's novel Blood Dark tells the story of a brilliant philosopher trapped in a provincial town and of his spiraling descent into self-destruction. Cripure, as his students call him, the name a mocking contraction of The Critique of Pure Reason, despises his colleagues, despairs of his charges, and is at odds with his family. The year is 1917, and the First World War continues its relentless course, with French soldiers not only dying by the tens of thousands but also beginning to desert in protest. Cripure, having seen student after student go to his death, finds himself literally up in arms at the complacent patriotism of his fellow teachers as he challenges one of them to a duel. Unfolding over the course of a single day, Blood Dark describes how Cripure manages to embroil himself in this ridiculous "affair of honor." Guilloux's novel, an important inspiration to the young Albert Camus, is an unflinching attack on the hypocritical pieties of a middle-class society and a tragic portrait of a man at war with the world and himself"-- Provided by publisher.
Green Library
Book
xiv, 332 pages ; 24 cm.
  • AcknowledgmentsChapter 1. Introduction: Books Out of BooksT Is for Texas, T Is for Tennessee: Cormac McCarthy's Literary JourneyThe Wittliff CollectionLiterary Influence and the Novels of Cormac McCarthy Chapter 2. The Orchard Keeper Faulkner, William (1897-1962) [See also The Stonemason]Frost, Robert (1874-1963) [See also The Road]Hawthorne, Nathaniel (1804-1864) Chapter 3. Outer Dark Camus, Albert (1913-1960) [See also Whales and Men] Chapter 4. Child of God Hitchcock, Alfred (1899-1980) Chapter 5. The Gardener's Son Bealer, Alex (1921-1980)Christian, William (b. 1944)Dawley, Thomas Robinson (1862-1930)Ginsberg, Allen (1926-1997)Gurdjieff, George (1866-1949)Huxley, Aldous (1894-1963)Joyce, James (1882-1941) [See also Suttree-- in addition, see entries for Joseph Gerard Brennan and Peter De Vries in Suttree]McLaurin, Melton Alonza (b. 1941)Rapoport, Amos (b. 1929) Chapter 6. Suttree Abbey, Edward (1927-1989)Agee, James (1909-1955)Algren, Nelson (1909-1981)Bellow, Saul (1915-2005)Beowulf (ca. eighth century) [See also Blood Meridian]Brennan, Joseph Gerard (1910-2004)Brown, Christy (1932-1981)Cooke, Ebenezer (ca. 1667-ca. 1732)Dante Alighieri (1265-1321)Davidson, Donald (1893-1968)De Vries, Peter (1910-1993)Eliot, T. S. (Thomas Stearns) (1888-1965) [See also The Road]Ericson, Eric B. (dates unknown), and Goesta Wollin (1912-1995)Farrell, James T. (1904-1979)Flaubert, Gustave (1821-1880)Foucault, Michel (1926-1984)Graves, Robert (1895-1985)Hoagland, Edward (b. 1932)Hunting in the Old South: Original Narratives of the Hunters (1967)Joyce, James (1882-1941) [See also The Gardener's Son-- in addition, see entries for Joseph Gerard Brennan and Peter De Vries in this chapter]Jung, Carl Gustav (1875-1961) [See also entry for Tabula Smaragdina in this chapter]Koestler, Arthur (1905-1983)Lampedusa, Giuseppe Tomasi di (1896-1957)Lewis, Wyndham (1882-1957)Lissner, Ivar (1909-1967)Mailer, Norman (1923-2007)The Malleus Maleficarum (1487)Maryland: A Guide to the Old Line State (1940)Massinger, Philip (1583-1640)Melville, Herman (1818-1891) [See also The Stonemason and Whales and Men]Miller, Henry (1891-1980) [See also Correspondence]Montaigne, Michel Eyquem de (1533-1592) [See also Whales and Men] 000Nordau, Max (1849-1923)Pater, Walter (1839-1894)Poe, Edgar Allan (1809-1849)Shakespeare, William (1564-1616) [See also Blood Meridian and The Road]Spengler, Oswald (1880-1936) [See also The Road-- in addition, see entry for Wyndham Lewis in Suttree]Steele, Wilbur Daniel (1886-1970)Steinbeck, John (1902-1968)Stephenson, Carl (1893-1954)Tabula Smaragdina [See also entry for Carl Gustav Jung in this chapter]Thompson, Francis (1859-1907)Trumbo, Dalton (1905-1976)West, Nathanael (1903-1940)Weston, Jessie L. (1850-1928)Wolfe, Thomas (1900-1938)Xenophanes (ca. 570-ca. 478 BCE) [See also Heraclitus in Blood Meridian]Chapter 7. Blood Meridian: Or the Evening Redness in the West Beowulf (ca. eighth century) [See also Suttree]Boehme, Jacob (1575-1624) [See also Eugen Herrigel in this chapter]Celine, Louis-Ferdinand (1894-1961)Chaucer, Geoffrey (1343-1400)Collinson, Frank (1855-1943)Conrad, Joseph (1857-1924)Dillard, Annie (b. 1945)Dobie, J. Frank (1888-1964)Doughty, Charles Montagu (1843-1926)Durant, Will (1885-1981)Fraser, Julius Thomas (1923-2010)Gard, Wayne (1899-1986)Goethe, Johann Wolfgang von (1749-1832)Heller, Joseph (1923-1999)Heraclitus (ca. 535-ca. 475 BCE)Herrigel, Eugen (1884-1955) [See also Jacob Boehme in this chapter]James, William (1842-1910)Kierkegaard, Soren (1813-1855)Kinnell, Galway (1927-2014)Krutch, Joseph Wood (1893-1970)McGinniss, Joe (1942-2014)Nietzsche, Friedrich (1844-1900)O'Brien, Tim (b. 1946)O'Connor, Mary Flannery (1925-1964)Pirsig, Robert M. (b. 1928) [See also The Road]Salinger, J. D. (Jerome David) (1919-2010)Shakespeare, William (1564-1616) [See also Suttree and The Road]Sri Aurobindo (1872-1950)Tolstoy, Leo (1828-1910)Valery, Paul (1871-1945)Whitehead, Alfred North (1861-1947)Wolfe, Tom (b. 1931) Chapter 8. The Stonemason Cicero, Marcus Tullius (106-43 BCE)Faulkner, William (1897-1962) [See also The Orchard Keeper]Frankl, Paul (1878-1962)Gaines, Ernest J. (b. 1933)Galsworthy, John (1867-1933)Genovese, Eugene (1930-2012)Gould, Robert Freke (1836-1915)Herbert, Edward (1583-1648)Langley, Batty (1696-1751)Lesy, Michael (b. 1945)Melville, Herman (1819-1891) [See also Suttree and Whales and Men]Northrop, Filmer Stuart Cuckow (1893-1992)Rilke, Rainer Maria (1875-1926)Rosengarten, Theodore (b. 1944)Rykwert, Joseph (b. 1926) Chapter 9. The Crossing Gandia, Manuel Zeno (1855-1930)Leopold, Aldo (1887-1948) Chapter 10. Cities of the Plain Artemidorus (second century CE)Bell, John Stewart (1928-1990)Kanner, Leo (1894-1981)Thorndike, Lynn (1882-1965)Williams, James Robert (1888-1957) Chapter 11. The Road Beckett, Samuel (1906-1989)Defoe, Daniel (1660-1731)Eliot, T. S. (Thomas Stearns) (1888-1965) [See also Suttree]Frost, Robert (1874-1963) [See also The Orchard Keeper]Kierkegaard, Soren (1813-1855) [See also Blood Meridian]London, Jack (1876-1916)Markson, David (1927-2010)Martin, PaulOvsyanikov, NikitaPagels, Heinz (1939-1988)Pirsig, Robert M. (b. 1928) [See also Blood Meridian]Shakespeare, William (1564-1616) [See also Suttree and Blood Meridian]Twain, Mark (Samuel Langhorne Clemens--1835-1910) Chapter 12. Whales and Men Arendt, Hannah (1906-1975)Augustine of Hippo (354-430)Beston, Henry (1888-1968)Borges, Jorge Luis (1899-1986)Camus, Albert (1913-1960) [See also Outer Dark]Cervantes, Miguel de (1547-1616)Dyson, Freeman (b. 1923)Hemingway, Ernest (1899-1961)Hoffer, Eric (1898-1983)Hyde, Douglas (1860-1949)Jeffers, Robinson (1887-1962)Lopez, Barry Holstun (b. 1945)Melville, Herman (1819-1891) [See also Suttree and The Stonemason]Montaigne, Michel Eyquem de (1533-1592) [See also Suttree]Moore, George Augustus (1852-1933)Mowat, Farley (1921-2014)Pound, Ezra (1885-1972)Taylor, Gordon Rattray (1911-1981)Teilhard de Chardin, Pierre (1881-1955)Thomas, Dylan (1914-1953)Yeats, William Butler (1865-1939) Chapter 13. Correspondence Brinnin, John Malcolm (1916-1998)Byron, George Gordon, Lord (1788-1824)Chatwin, Bruce (1940-1989)Clarke, Arthur C. (1917-2008)Davenport, Guy (1927-2005)Graves, John (b. 1920)Hansen, Ron (b. 1947)Hardy, Thomas (1840-1928)Kundera, Milan (b. 1929)Leone, Sergio (1929-1989)Lowry, Malcolm (1909-1957)McGuane, Thomas (b. 1939)Miller, Henry (1891-1980) [See also Suttree]Ondaatje, Michael (b. 1943)Scarry, Elaine (b. 1946) NotesBibliographyIndex.
  • (source: Nielsen Book Data)9781477313480 20170925
Cormac McCarthy told an interviewer for the New York Times Magazine that "books are made out of books, " but he has been famously unwilling to discuss how his own writing draws on the works of other writers. Yet his novels and plays masterfully appropriate and allude to an extensive range of literary works, demonstrating that McCarthy is well aware of literary tradition, respectful of the canon, and deliberately situating himself in a knowing relationship to precursors. The Wittliff Collection at Texas State University acquired McCarthy's literary archive in 2007. In Books Are Made Out of Books, Michael Lynn Crews thoroughly mines the archive to identify nearly 150 writers and thinkers that McCarthy himself references in early drafts, marginalia, notes, and correspondence. Crews organizes the references into chapters devoted to McCarthy's published works, the unpublished screenplay Whales and Men, and McCarthy's correspondence. For each work, Crews identifies the authors, artists, or other cultural figures that McCarthy references; gives the source of the reference in McCarthy's papers; provides context for the reference as it appears in the archives; and explains the significance of the reference to the novel or play that McCarthy was working on. This groundbreaking exploration of McCarthy's literary influences-impossible to undertake before the opening of the archive-vastly expands our understanding of how one of America's foremost authors has engaged with the ideas, images, metaphors, and language of other thinkers and made them his own.
(source: Nielsen Book Data)9781477313480 20170925
SAL3 (off-campus storage)
Book
xi, 320 pages : illustrations ; 25 cm.
  • Introduction : modernist studies at the crossroads of classical reception, Seferis Reads Eliot and Cavafy / Adam J. Goldwyn and James Nikopoulos
  • The female colossus in the new world : innovations on a classical motif in José Marti's Modernismo / Tyler Fisher and Jenni Lehtinen
  • Educating the "perfect imagist" : Greek literature and classical scholarship in the poetry of H.D. / Bryan Brinkman and Bartholomew Brinkman
  • Creating the modern rhapsode : the classics as world literature as in Ezra Pound's Cantos / Adam J. Goldwyn
  • From ithaca to Magna Graecia, Icaria and Hyperborea : some aspects of the classical tradition in the Serbian avant-garde / Bojan Jović
  • Gods, heroes, and myths : the use of classical imagery in Spanish avant-garde prose / Juan Herrero-Senés
  • The classical ideal in Fernando Pessoa / Kenneth David Jackson
  • "Ulysses' island" : nóstos as exile in Salvatore Quasimodo's poetry / Ernesto Livorni
  • Jean Cocteau, Orphée, and the shock of the old / David Hammerbeck
  • The classical past and "the history of ourselves" : Laura Riding's Trojan woman / Anett Jessop
  • Platonic eros and "soul-leading" in C. S. Lewis / Samuel Baker
  • The Heideggerian origins of a post-Platonist Plato / William H.F. Altman
  • Albert Camus' Hellenic heart, between Saint Augustine and Hegel / Matthew Sharpe
  • A modernist poet alludes to an ancient historian : George Seferis and Thucydides / Polina Tambakaki
  • The Wisdom of Myth : Eliot's "Ulysses, Order, and Myth" / James Nikopoulos.
Brill's Companion to the Reception of Classics in International Modernism and the Avant-Garde examines how the writers and artists who lived from roughly the last quarter of the nineteenth century to the middle of the twentieth sought to build a new world from the ashes of one marked by two world wars, global economic depression, the rise of nationalism, and the collapse of empires. By surveying the modernist appropriation of Ancient Greece and Rome, the fourteen chapters in this volume demonstrate how the Classics, as foundational texts of the old order, were nevertheless adapted to suit the stylistic innovation and formal experimentation that characterized modernist and avant-garde literature and art.
(source: Nielsen Book Data)9789004276505 20170206
SAL3 (off-campus storage)

11. Buzzard [2015]

Video
1 online resource (streaming video file) (98 minutes) : digital, .flv file, sound
Marty is a caustic, small-time con artist drifting from one scam to the next. When his latest ruse goes awry, mounting paranoia forces him from his lousy small town temp job to the desolate streets of Detroit with nothing more than a pocket full of bogus checks, a dangerously altered Nintendo Power Glove, and a bad temper. Albert Camus meets Freddy Krueger in BUZZARD, a hellish and hilarious riff on the struggles of the American working class...Festivals:.AFI Fest.Chicago International Film Festival.SXSW Film Festival
Book
394 pages ; 21 cm
  • "Le goût de la justice" -- Une comédie des erreurs -- Compagnonnages -- Initiatives -- Fractures -- "Tenir les yeux ouverts" -- Supplément d'enquête -- "Dans la peau d'un colonisé" -- Correspondance entre Amar Ouzegane et Charles Poncet (1976), extraits -- Albert Camus, réponses à un questionnaire de Carl A. Viggiani (janvier-juin 1958), extraits -- Lettre d'Albert Camus à Jean Grenier, 21 août 1935, extrait -- Lettre d'Albert Camus à Jean Grenier, 18 septembre 1951, extrait -- Albert Camus, Le Premier Homme, extrait des Annexes -- Amar Ouzegane, autobiographie militante, octobre 1937 -- Amar Ouzegane, autobiographie militante, octobre 1938, extrait -- Robert Deloche, rapport sur la situation du PCA, [janvier 1938], extrait relatif à Albert Camus -- Robert Deloche, rapport sur la situation du PCA, [mai 1938], extrait relatif à Amar Ouzegane -- Amar Ouzegane, autobiographie, septembre 1976, extrait.
Green Library
Book
1300 pages : illustrations, facsimiles ; 21 cm
"Le 19 mars 1944, Albert Camus et Maria Casarès se croisent chez Michel Leiris. L'ancienne élève du Conservatoire, originaire de La Corogne et fille d'un républicain espagnol en exil, n'a que vingt et un ans. Elle a débuté sa carrière en 1942 au Théâtre des Mathurins, au moment où Albert Camus publiait L'Étranger chez Gallimard. L'écrivain vit alors seul à Paris, la guerre l'ayant tenu éloigné de son épouse Francine, enseignante à Oran. Sensible au talent de l'actrice, Albert Camus lui confie le rôle de Martha pour la création du Malentendu en juin 1944. Et durant la nuit du Débarquement, Albert Camus et Maria Casarès deviennent amants. Ce n'est encore que le prélude d'une grande histoire amoureuse, qui ne prendra son vrai départ qu'en 1948. Jusqu'à la mort accidentelle de l'écrivain en janvier 1960, Albert et Maria n'ont jamais cessé de s'écrire, notamment lors des longues semaines de séparation dues à leur engagement artistique et intellectuel, aux séjours au grand air ou aux obligations familiales. Sur fond de vie publique et d'activité créatrice (les livres et les conférences, pour l'écrivain ; la Comédie-Française, les tournées et le TNP pour l'actrice), leur correspondance croisée révèle quelle fut l'intensité de leur relation intime, s'éprouvant dans le manque et l'absence autant que dans le consentement mutuel, la brûlure du désir, la jouissance des jours partagés, les travaux en commun et la quête du véritable amour, de sa parfaite formulation et de son accomplissement. Nous savions que l'oeuvre d'Albert Camus était traversée par la pensée et l'expérience de l'amour. La publication de cette immense correspondance révèle une pierre angulaire à cette constante préoccupation. "Quand on a aimé quelqu'un, on l'aime toujours", confiait Maria Casarès bien après la mort d'Albert Camus ; "lorsqu'une fois, on n'a plus été seule, on ne l'est plus jamais"."--Page 4 of cover.
Green Library
Book
204 pages ; 22 cm.
  • Un problème de méthode -- Une modernité en crise -- Un essai de définition -- La rupture avec les traditions -- La rupture comme facteur définitoire déterminant -- Le procès occidental de désacralisation -- Le nihilisme symptôme d'une modernité en crise -- Camus et la crise du sens -- Hedayat dans les méandres du paradigme moderne -- Le non-sens du monde et la question du suicide -- Le tragique de l'existence -- Le non-sens de la vie dans l'oeuvre et la pensée de Camus -- Genèse de l'absurde chez Sadegh Hedayat -- Conscience et non-sens -- De l'angoisse existentielle -- La mort comme horizon existentiel et thématique -- Face à l'étrangeté ontologique du monde -- Une solitude essentielle -- Une modernité en crise -- L'avènement du nihilisme -- Du non-sens à l'indifférence -- Hedayat et le piège du solipsisme -- Hedayat ou la paria de l'amour -- Violence et radicalisme nihilistes -- L'ambivalente nostalgie du passé -- Dire le refus de la vie -- L'attraction existentielle et artistique de la mort -- Le triomphe du nihilisme -- Par-delà le nihilisme -- La révolte positive d'Albert Camus -- Une philosophie de l'action -- Le refus du mal et du consentement -- Camus, promoteur d'un humanisme athée -- Mise en valeur camusienne de l'amour et de la femme -- Réconciliation camusienne avec le monde -- De l'exil et du royaume -- Albert Camus et la recherche de la mesure -- Le réalisme camusien : entre acceptation heureuse et soumission à la réalité -- Camus, un penseur de la mort, pour la vie et contre la mort.
""Rouhollah Hosseini a choisi deux auteurs pour illustrer les relations entre modernité et crise. L'un est iranien et célèbre. C'est Sadegh Hedayat. Son exemple montre, s'il en est besoin, que la modernité ne saurait être l'apanage de ce qu'il est hâtif de nommer "le monde occidental". L'autre est français. Il fut et reste admiré pour son talent littéraire et la profondeur de sa pensée. C'est Albert Camus. L'oeuvre de chacun d'eux fut abondamment traduite dans la langue de l'autre. Presque contemporains, ils auraient pu se rencontrer, par exemple à Paris, si le malheur n'en avait "décidé" autrement. Il importe de discerner chez ces deux hommes de haute culture et d'extrême probité tout ce qui les rapproche dans leur commune recherche d'un sens à la vie, à l'homme et au monde. C'est ce que fait l'auteur de la présente étude qui met d'autant mieux en lumière leurs convergences qu'il sait voir ce par quoi ils diffèrent. Aussi son étude n'est-elle pas seulement comparative, mais selon ses propres termes, "contrastive". [...] Par ailleurs, il a distingué, par des nuances plus que des différences, deux cas : "la modernité en crise" et "la crise de la modernité". Dans le premier, l'aiguille s'agite sans qu'il y ait danger pour la balance ; dans le second, l'outil de mesure devient lui-même sujet à caution.""--Page 4 of cover.
SAL3 (off-campus storage)
Book
866 pages : illustrations ; 20 cm.
  • Abacost -- Abbas (Ferhat) -- Abd el-Kader (l'Algérien) -- Abomey -- Agence France-Presse (AFP) -- Africa N°1 -- Africa Remix -- Africanismes -- Africanistes -- Afrikaners -- Ahidjo (Hadj Ahmadou) -- Aït Ahmed (Hocine) -- Alger -- Algérie -- Al-Azhar (Le Caire) Université -- Ali (Mohamed) -- Allah -- Allégret (Marc) -- Ancêtres -- Animistes -- Annan (Kofi) -- Apartheid -- Arabes -- Archives -- Augustin (saint) -- Authenticité -- Awadi (Didier) -- Bandolo (Henri) -- Bantou -- Bantoustan -- Ben Bella (Ahmed) -- Ben Yahmed (Béchir) -- Berlin (partage de) -- Bières -- Biya (Paul) -- Blédi -- Boko Haram -- Bolloré (Vincent) -- Bongo (Omar) -- Boubou -- Boudiaf (Mohamed) -- Boumaza (Bachir) -- Bournédiène (Houari) -- Bourguiba (Habib) -- Bouteflika (Abdelaziz) -- Boutros-Ghali (Boutros) -- Camus (Albert) -- Chahine (Youssef) -- Chinafrique -- Chirac (Jacques) -- Climat -- Coeur des ténèbres (Au) -- Compaoré (Blaise) -- Congo (Brazzaville) -- Congo (ex-Zaïre) -- Courbe du fleuve (À la) -- Crocodile -- Cuisines -- Daoud (Kamel) -- Dette -- Dibango (Manu) -- Diop (Alioune) -- Diop (Birago) -- Diop (Cheikh Anta) -- Diouf (Abdou) -- Djemila -- Ebola -- Éducation -- Égypte -- Éléphant -- Esclavage -- Éthiopie et Érythrée -- Ethnies -- Évian (accords d') -- Fauves -- Fela (Anikulapo Kuti) -- FESPACO -- Festival panafricain d'Alger -- Foccart (Jacques) -- Football, Afrique, terre de foot -- Françafrique -- France 24 -- Francophonie -- Frères musulmans (société des) -- Gabon -- Gao -- Gary (Romain) -- Génocide -- Géographie -- Griots -- Guerres (en général) -- Hampâté Bâ (Amadou) -- Hollywood -- Houphouët-Boigny (Félix) -- Humour -- Hussein (Mahmoud) -- Hussein (Taha) -- Idir -- Îles (Éparses et autres) -- Indigénat (Code de 1') -- Internet -- Islam -- Ivoire -- Jeux olympiques (JO) -- Kabyles -- Keïta (Salif) -- Keïta (Soundiata) -- Kidjo (Angélique) -- Kilimandjaro -- Kirikou -- Koufra -- La Baule -- Lakhdar-Hamina (Mohammed) -- Libye -- Ligue arabe -- Lion -- Lomé -- Lomidine -- Lucy -- Mahfouz (Naguib) -- Makeba (Miriam) -- Mali -- Mandela (Nelson) -- Maquis -- Marabout -- Marigot -- Maroc -- Matières premières -- M'Bow (Amadou-Mahtar) -- Messali Hadj -- Migrations -- Milla (Roger) -- Milliard (le) -- Mines du roi Salomon (Les) -- Mitterrand (François) -- Mobutu (Sese Seko) -- Moubarak (Hosni) -- Mourides -- Mugabe (Robert) -- Musées (parisiens) -- Musique(s) africaines(s) : retour aux sources -- Namibie -- Nanas Benz -- Nasser (Gamal Abdel) -- N'Dour (Youssou) -- Négritude -- Négus -- Ngouabi (Marien) -- Nigeria -- Nil -- Noah (Yannick) -- Nouchi -- Nyerere (Julius) -- Organisation internationale de la francophonie (OIF) -- ONG -- Organisation de l'unité africaine (OUA)
  • Ouandié (Ernest) -- Ouganda -- Oum Kalthoum -- Oyono (Ferdinand) -- Palabres (arbre à) -- Palabres mauritaniennes -- Paludisme -- Pharaons -- Pluies (saison des) -- Ports -- Presse (quotidienne) -- Printemps arabes -- Pygmées -- Pyramides -- Rabemananjara (Jacques) -- Radio France Internationale (RFI) -- Ramadan -- Rouch (Jean) -- Rwanda -- Sadate (Anouar el-) -- Sahel -- Sapeurs -- Sembène (Ousmane) -- Sénéfrançais -- Senghor (Léopold Sédar) -- Simone (Nina) -- Sorciers -- Soufisme -- Sow (Ousmane) -- Soyinka (Wole) -- Sport -- Statut coranique -- Suez (canal de) -- Supermarchés -- Swahili -- Tassili -- Tahrir -- Taxi-brousse -- Tchad -- Téléphone (portable) -- Thiam (Tidjane) -- Tirailleurs (sénégalais mais pas seulement) -- Touaregs -- Toubab (en verlan : babtou) -- Touré (Sékou) -- Tourisme -- Traditions -- Traite négrière -- Tunisie -- Tutu (Desmond) -- TV5 -- Union africaine -- Vaudou -- Végétation -- Yaoundé -- Wahab (Abdel) -- Zao -- Ziboulateur -- Zidane (Zinédine) -- Zone (seconde).
"Ce livre nous propose de pénétrer en Afrique par ses climats, ses villes, ses forêts ou ses déserts, mais surtout de rencontrer des hommes et des femmes, puissants, opposants ou simples citoyens qui en construisent le quotidien et en incarnent le génie propre. Rien n'échappe à son regard à la fois chaleureux et sans complaisance : l'évasion est toujours attentive et précise, la description est rigoureuse et les conclusions engagées. C'est une vision personnelle de l'Afrique, des plages méditerranéennes aux jungles équatoriales, des sables brûlants des déserts aux mangroves humides des estuaires des grands fleuves, qui apparaît ici, vivante et réaliste. Et tout autant l'aventure politique d'un continent recouvrant son indépendance et donc ses cultures, sa diversité, ses traditions et sa puissance de création inépuisable longtemps occultées dans le regard occidental. Ce dictionnaire amoureux prête idéalement sa forme à une découverte qui ressemble tantôt à une enquête, tantôt à un récit d'aventures, et qui fourmille de surprises."--Page 4 of cover.
SAL3 (off-campus storage)
Book
317 pages ; 21 cm
  • Définition(s) du fait divers -- Le fait divers avant le fait divers -- Aux origines' de la littérature populaire -- Paul Féval, Ponson du Terrail, Alexandre Dumas, Eugène Sue -- L'esthétisation du crime ou la naissance du roman policier -- Émile Gaboriau, Edgar Poe, Maurice Leblanc, Gaston Leroux, Pierre Souvestre et Marcel Allain, Georges Simenon -- Modèle et rival du roman réaliste -- Honoré de Balzac, Stendhal, Gustave Flaubert, Émile Zola, Les frères Goncourt, Guy de Maupassant -- Quelques poètes du XIXe siècle -- Théophile Gautier, Paul Verlaine, Baudelaire, Mallarmé, Lautréamont. Félix Fénéon, Alphonse Allais -- Fascination surréaliste -- André Breton, Louis Aragon, Robert Desnos, Paul Éluard, Blaise Cendrars, Jean-Paul Sartre et Simone de Beauvoir, Jean Genet -- La cour d'assises comme laboratoire -- Michel Foucault, André Gide, François Mauriac, Albert Camus, Jean Giono, Marguerite Duras -- Poser des mots sur le silence -- François Bon, Truman Capote, Emmanuel Carrère, Didier Daeninckx, Didier Decoin, Ivan Jablonka, Régis Jauffret, Jean-Marie Gustave Le Clézio, Laurent Mauvignier, Patrick Modiano, Georges Perec, Danièle Sallenave, Leïla Slimani, Michel Tournier, Michel Vinaver.
"Du fait divers, on dit souvent que c'est une réalité qui dépasse la fiction. Ce qui ne saurait s'inventer. Alors, comme pour se venger, c'est la fiction qui, sans cesse, est allée puiser dans les faits divers sa matière même. Du Comte de Monte-Cristo à L'Adversaire en passant par Le Rouge et le Noir et la poésie surréaliste, la littérature française s'est construite à la fois avec et contre ces récits effroyables ou insolites, révélant un monde dominé par l'étrange, l'excessif, le transgressif. Lecteurs de La Gazette des Tribunaux ou de Détective, les Flaubert, Zola, Breton, Mauriac, Camus et autres Duras se sont emparés de ces affaires petites et grandes qui fascinent l'opinion et tendent un miroir à la société. Obsédés par les silences des criminels et des victimes, ils se sont donné pour mission de faire la lumière sur ce que chroniqueurs, détectives et juges laissaient dans l'ombre, et ont érigé la cour d'assises en laboratoire... Fourmillant d'anecdotes, ce récit, à la frontière entre l'essai et l'enquête personnelle, se passionne et nous passionne pour l'amour parfois contrarié que les écrivains ont conçu pour le fait divers au fil des siècles."--Page 4 of cover.
Green Library
Book
xii, 243 pages ; 23 cm
  • Contents Introduction: How Could They Do It? What Were They Thinking? What About Us? PART I: EVIL-THINKING THE UNTHINKABLE Chapter 1: Fiction Can Speak Where Facts Repel: Albert Camus' Novel, The Plague Chapter 2: Comprehending Massive Historical Evils Chapter 3: Changing Minds Chapter 4: Defining-- Thinking the Unthinkable Chapter 5: Meaning, Truth, Rationality, Knowledge, and Thinking Chapter 6: Romanticizing Evil Chapter 7: Crucial Distinctions: Intensive Evil, Extensive Evil Chapter 8: The Ordinary PART II: GOODNESS: WHAT IS TO BE DONE? Chapter 9: It Takes a Village Chapter 10: How Do We Prepare for Extensive Goodness? Chapter 11: Looking for Good Beyond Le Chamban Chapter 12: The Banality of Goodness? PART III: FERTILE GROUNDS FOR EXTENSIVE EVIL Chapter 13: Seeding Prepared Ground Chapter 14: Large-Scale Enclosures: Meaning Systems Chapter 15: Physical Enclosures of Bodies, Minds Chapter 16: A Summary Weave of the Ways It Is Done, or "Genocide in Slow Motion".
  • (source: Nielsen Book Data)9781442275959 20170313
Asking, How could they do it? about the many ordinary people who have been perpetrators and those who resist extensive evils - genocide, human trafficking, endemic sexualized violations of females, economic exploitation -- the book delves into historic, contemporary, national, and international examples. The author, a moral philosopher, draws also on literature, psychology, economics, journalism, pop culture. Reversing Arendt's banality of evil, she finds that mind-deadening banality, thoughtless conventionality, ambition, greed, status-seeking enable the evil of banality.
(source: Nielsen Book Data)9781442275959 20170313
Green Library
Book
xvi, 105 pages ; 24 cm
  • Foreword by Fred Dallmayr Introduction Chapter I: Gadfly on Trial: Socrates as Philosopher- Citizen Chapter II: Mahatma Gandhi: A Nonviolent Gadfly Chapter III: Henry David Thoreau: An American Gadfly Chapter IV: Martin Luther King Jr.: A Gadfly in Montgomery Chapter V: Albert Camus: A Gadfly in Purgatory Conclusion: Gadflies Against the Tide.
  • (source: Nielsen Book Data)9781498541459 20170220
The concept of disobedient consciousness and the rebellious Socratic mind that grows out of this book is, above all, a product of Ramin Jahanbegloo's life meetings with the two apparently contradictory worlds of philosophy and politics. More precisely, it is the result of approaching the public realm in terms of a philosophical quest for truth and justice. This restless quest for truth and justice has a history that continues to bear upon us, however much we choose to ignore it. We can think about the current situation of philosophy by exploring that history. The image of Socrates represents a mid-point between politics and philosophy; the Socratic mind, exemplified by the presence of the public gadfly in history, finds itself at the beginning of a new struggle for truth. The journey to this struggle started with the trial of Socrates, followed by the experiences of Henry David Thoreau, Mahatma Gandhi, Martin Luther King Jr., and Albert Camus. But the forging of the rebellious mind and the sustaining of the civic task of philosophy are goals which impose themselves to each of us whenever we are reminded by the urgency of critical thinking in our own dark times. The future of humankind necessarily requires convictions and commitments, but it also requires Socratic rebels, of the mind and of action, who have the courage to swim against the tide. Examining dissent in the history of philosophy, this book will appeal to scholars of political theory and political philosophy and to scholars and students of political and intellectual history.
(source: Nielsen Book Data)9781498541459 20170220
Green Library
Book
227 pages ; 22 cm.
  • Préface de Michel Hastings -- La conception antinomique de la société et de l'individu -- Section 1 : De la difficulté de lire un auteur méconnu -- Les problèmes de la méthode et de l'économie de l'ouvrage -- Une anthropologie "sur le fait" -- Une pensée descriptive ou normative ? Une volonté didactique -- Section 2 : L'opposition antinomique de l'individu et de la société -- Qu'est-ce qu'une antinomie ? -- La question du dualisme -- La nature conflictuelle de la société -- Section 3 : La conception de l'individu -- La place des déterminismes sociaux -- Le primat de la sensibilité -- Le refus des idoles : l'athéisme social -- Une sociologie de l'individu -- L'éthique aristique : la réponse révoltée -- Section 1 : La lutte contre l'esprit grégaire et ses avatars -- L'esprit de corps et l'esprit grégaire -- Moralisme et immoralisme -- La figure du Satisfait -- Section 2 : L'individu comme vecteur de l'émancipation -- La critique de l'individualisme stirnérien -- L'anomie comme opportunité d'émancipation -- L'appel à la révolte -- Section 3 : La figure de l'Ariste -- L'individualisme palantien -- Au delà d'une morale aristocratique pour une éthique aristique -- Le pessimisme social ou l'échec immanquable de la révolte -- Section 1 : Le pessimisme social -- Le pessimisme ontologique de Schopenhauer -- Le pessimisme social de Palante -- Un pessimisme relatif : l'avenir de la révolte -- Section 2 : La révolte principielle -- La révolte tragique -- La révolte indomptée -- La révolte principielle -- Section 3 : Le pessimisme comme force pour la révolte -- Retour au mécanisme des antinomies -- Le pessimisme comme moteur de la révolte -- Un combat pour l'individu.
"Georges Palante, figure oubliée de la sociologie naissante, fut le théoricien d'une révolte intransigeante de l'individu face aux mécanismes oppressifs déployés par la société. Lecteur de Nietzsche et de Schopenhauer, ennemi déclaré des durkheimiens, socialiste non marxiste, farouche défenseur de l'individu, Georges Palante est un penseur iconoclaste qui n'a eu de cesse de développer une éthique individualiste et libertaire en vue du plein épanouissement des facultés et des potentialités individuelles. Cependant, par un étrange paradoxe, l'éthique palantienne prend sa source dans une philosophie pessimiste qui offre à la révolte un caractère tragique et indompté : elle doit avoir lieu et ce, malgré la certitude de sa défaite. C'est précisément ce paradoxe que cet ouvrage entend questionner tout en offrant une introduction à l'oeuvre de Georges Palante. Interroger la possibilité d'une révolte pessimiste, c'est interroger ce moment de l'insoumission et de la désobéissance propre à la condition humaine. Palante ouvre la voie qui inscrit la révolte et le mouvement du refus dans la constitution même de l'homme. Avec Albert Camus, Palante pourrait affirmer : "Qu'est-ce qu'un homme révolté ? Un homme qui dit non. Mais s'il refuse, il ne renonce pas : c'est aussi un homme qui dit oui dès son premier mouvement.""--Page 4 of cover.
SAL3 (off-campus storage)
Book
xiii, 271 pages ; 23 cm.
  • Series Editor's Introduction Acknowledgments Introduction. Wallace and the World Chapter One. Wallace and World Literature Chapter Two. Wallace and Latin America Chapter Three. Wallace and Russia Chapter Four. Wallace and Eastern Europe: Kafka and Others Chapter Five. French Existentialism's Afterlives: Wallace and the Fiction of the U.S. South Chapter Six. African-American Appropriations: Race, Hip-Hop, and Popular Anthropology Conclusion. "It's a Small Continent After All"? Wallace and the World Bibliography Index.
  • (source: Nielsen Book Data)9781501320668 20170130
David Foster Wallace is invariably seen as an emphatically American figure. Lucas Thompson challenges this consensus, arguing that Wallace's investments in various international literary traditions are central to both his artistic practice and his critique of US culture. Thompson shows how, time and again, Wallace's fiction draws on a diverse range of global texts, appropriating various forms of world literature in the attempt to craft fiction that critiques US culture from oblique and unexpected vantage points. Using a wide range of comparative case studies, and drawing on extensive archival research, Global Wallace reveals David Foster Wallace's substantial debts to such unexpected figures as Jamaica Kincaid, Julio Cortazar, Jean Rhys, Octavio Paz, Leo Tolstoy, Zbigniew Herbert, and Albert Camus, among many others. It also offers a more comprehensive account of the key influences that Wallace scholars have already perceived, such as Fyodor Dostoevsky, Franz Kafka, and Manuel Puig. By reassessing Wallace's body of work in relation to five broadly construed geographic territories -- Latin America, Russia, Eastern Europe, France, and Africa -- the book reveals the mechanisms with which Wallace played particular literary traditions off one another, showing how he appropriated vastly different global texts within his own fiction. By expanding the geographic coordinates of Wallace's work in this way, Global Wallace reconceptualizes contemporary American fiction, as being embedded within a global exchange of texts and ideas.
(source: Nielsen Book Data)9781501320668 20170130
SAL3 (off-campus storage)

Articles+

Journal articles, e-books, & other e-resources
Articles+ results include