%{search_type} search results

9,811 catalog results

RSS feed for this result
Book
402 pages ; 25 cm.
  • Vorwort
  • Einleitung : Anfänge und Enden : Narrative Potentiale des antiken und nachantiken Epos / Christine Schmitz
  • Vom unbekannten Anfang bis zum bekannten Ende : das Vers-Epos im Überblick / Joachim Latacz
  • Was meint die Formel "Anfang : Mitte : Ende" in der Poetik des Aristoteles? / Stefan Büttner
  • Narrative Potentiale von Anfängen und Enden im hellenistischen (Klein-)Epos / Annemarie Ambühl
  • Das Unendliche beginnen und sein Ende finden : Strukturen des Aufzählens in epischer Dichtung / Christiane Reitz
  • Beinahe-Abschiede in der Aeneis / Angela Jöne
  • Der Anfang vom Ende oder das Ende als Anfang? Überlegungen zu closure in Ovids Metamorphosen / Farouk F. Grewing
  • Tu ne quaesieris scire nefas quem finem ... di dederunt ... : Reflexionen zur Debatte um das Ende von Lucans Bellum Civile / Christine Walde
  • Anfang ohne Ende : Abgebrochene Kommunikation bei Valerius Flaccus / Thomas Baier
  • Die Exordialtechnik der Redner in Statius' Thebais / Claudia Klodt
  • Tag und Nacht als Anfangs- und Endpunkte in Silius Italicus' Punica / Jan Telg genannt Kortmann
  • A medial proem and the macrostructures of the Punica / Raymond Marks
  • Das Ende des mythologischen Epos in der Spätantike / Helen Kaufmann
  • Ohne Anfang und Ende? Die Posthomerica des Quintus Smyrnaeus / Ursula Gärtner
  • Die Herculeia des Giovanni Mario Filelfo (1426-1480) / Thomas Haye
  • Anfang als Ende, Ende als Anfang : der Schluss der Aeneis und die frühneuzeitlichen Aeneis-Supplemente / Claudia Schindler
  • Quid primum ... canam quaeve ultima narrem? Riflessioni sulla struttura della Feisinais di Marco Girolamo Vida / Carla Piccone
  • Index locorum.
Green Library
Book
xvi, 165 pages : illustrations, map ; 24 cm.
"The relationship between the Homeric epics and archaeology has long suffered mixed fortunes, swinging between 'fundamentalist' attempts to use archaeology in order to demonstrate the essential historicity of the epics and their background, and outright rejection of the idea that archaeology is capable of contributing anything at all to our understanding and appreciation of the epics. Archaeology and the Homeric Epic concentrates less on historicity in favour of exploring a variety of other, perhaps sometimes more oblique, ways in which we can use a multi-disciplinary approach ? archaeology, philology, anthropology and social history ? to help offer insights into the epics, the contexts of their possibly prolonged creation, aspects of their 'prehistory', and what they may have stood for at various times in their long oral and written history. 0 0The effects of the Homeric epics on the history and popular reception of archaeology, especially in the particular context of modern Germany, is also a theme that is explored here. Contributors explore a variety of issues including the relationships between visual and verbal imagery, the social contexts of epic (or sub-epic) creation or re-creation, the roles of bards and their relationships to different types of patrons and audiences, the construction and uses of 'history' as traceable through both epic and archaeology and the relationship between 'prehistoric' (oral) and 'historical' (recorded in writing) periods. Throughout, the emphasis is on context and its relevance to the creation, transmission, re-creation and manipulation of epic in the present (or near-present) as well as in the ancient Greek past."--Back cover.
Green Library
Book
110 pages : illustrations ; 21 cm
SAL3 (off-campus storage)
Book
318 pages ; 21 cm.
  • Life, conduct, and passion of Saints Kyprianos and Ioustina
  • Life and conduct of Saint Pelagia of Antioch
  • Life, conduct, and passion of the holy and glorious martyrs Galaktion and Episteme
  • Miracle concerning Euphemia the young maiden
  • Passion of the holy and triumphant martyr of Christ Barbara
  • Life, conduct, and passion of the holy martyr of Christ Saint Eugenia and her parents.
Created in the tenth century, most likely as an imperial commission, the Menologion is a collection of rewritings of saints' lives originally intended to be read at services for Christian feast days. Yet Symeon Metaphrastes's stories also abound in transgression and violence, punishment and redemption, love and miracles. They resemble Greek novels of the first centuries of the Common Era, highlighting intense emotions and focusing on desire, both sacred and profane.Symeon Metaphrastes was celebrated for rescuing martyrdom accounts and saints' biographies that otherwise may have been lost. His Menologion, among the most important Byzantine works, represents the culmination of a well-established tradition of Greek Christian storytelling. A landmark of Byzantine religious and literary culture, the Menologion was revered for centuries--copied in hundreds of manuscripts, recited publicly, and adapted into other medieval languages. This edition presents the first English translation of six Christian novels excerpted from Symeon's text, all of them featuring women who defy social expectations.
(source: Nielsen Book Data)9780674975064 20170612
Green Library

5. Complete works [2017]

Book
xvii, 616 pages : illustrations ; 24 cm.
Green Library
Book
cxxii, 651 pages ; 22 cm.
  • Introduction -- La vie de Démosthène, de sa naissance au Contre Midias -- L'enfance de Démosthène et sa tutelle -- Démosthène logographe et orateur -- Démosthène précise sa propre ligne politique -- Démosthène et Midias -- Démosthène "sublime" -- La preuve par trois : les trois styles, les trois harmonies -- L'abondance et la rapidité -- Le sublime -- Les figures -- La vie quotidienne à Athènes -- L'organisation de la famille -- Le statut de la femme -- Le mariage -- La vie quotidienne de la femme -- L'éducation des garçons -- La vie du citoyen -- Esclaves, métèques et citoyens -- Les esclaves -- Les métèques -- La population civique et les citoyens -- La cité en guerre -- La cité en fête -- La démocratie athénienne -- Les principes -- La participation -- Les magistratures -- Le Conseil (Boulè) -- L'Assemblée (Ecclésia) -- La justice à Athènes -- Les institutions judiciaires -- Les différents types de juridictions -- Arbitres et héliastes -- La procédure judiciaire ordinaire et le déroulement d'un procès -- Deux catégories d'affaires : dikai et graphai -- Le déroulement de la procédure : du dépôt de plainte au tribunal -- Au tribunal : le déroulement d'un procès devant l'Héliée -- Les juridictions politiques spéciales -- L'eisangélie -- La probolè et le problème de la qualification juridique du Contre Midias -- Le texte grec et sa traduction -- Contre Aphobos, action de tutelle - Notice -- Le discours -- La fortune de Démosthène -- Au départ, "une fortune d'environ quatorze talents" (§ 4) -- Capital productif ou energa (§ 9-10) -- Capital improductif ou arga (§ 10-1) -- Total : 12 talents 12 mines 50 drachmes -- Legs de Démosthène père aux tuteurs (§ 5) -- Biens restitués par les tuteurs (§ 6, 9-10 et 37) -- Biens récupérés par Démosthène suite aux procès de tutelle -- La famille de Démosthène -- Contre Aphobos, action de tutelle -- [Exorde] -- [Narration] -- [Confirmation] -- [Épilogue] -- [Péroraison] -- Contre Aphobos, action de tutelle - Commentaire -- Exorde : § 1-3. -- Narration : § 4-12 -- La date du procès et l'âge de Démosthène : § 4-5 -- Le rôle de Cléoboulè -- L'imprécision des chiffres? Une stratégie rhétorique : § 6 -- Narration et confirmation s'entremêlent pour mieux convaincre : §7 -- Fortune et impôts : § 7-9 -- La succession et l'eisphora :§ 7-9 -- Le timèma de Démosthène, une interprétation rhétorique : § 7-9 -- Démosthène père déclarait-il sa fortune? § 7-9 -- La théorie du complot : § 7-9 -- L'hubris des tuteurs, une vraie tragédie! § 7 -- La force des témoignages : § 8 -- Inventaire de la fortune : § 9-11 -- Le temps de parole : § 12 -- Confirmation : § 13-59 -- Aphobos seul : § 13-23 -- La dot : § 13-18 -- Les 30 mines de revenu de la coutellerie : § 18-23 -- Réfutation anticipée des arguments d'Aphobos (prolepse) : § 19-22 -- Récapitulation des détournements du seul Aphobos : § 23 -- Aphobos et les autres tuteurs : § 23-33 -- L'atelier de meubles : § 23-29 -- Les matières premières : § 30-3 -- Aphobos et les autres tuteurs, suite : 8 talents détournés, § 34-39
  • La disparition du testament : § 40-8 -- Mensonges d'Aphobos devant l'arbitre : § 49-57 -- Aphobos a remboursé des dettes de Démosthène : § 49-52 -- La cassette de Démosthène père : § 53-7 -- Aphobos n'a pas affermé le patrimoine : § 58-9 -- Épilogue : § 60-7 -- Péroraison : § 68-9 -- Contre Aphobos II ? Notice -- Contre Aphobos II -- [Exorde & narration] -- [Confirmation] -- [Épilogue & péroraison] -- Contre Aphobos II ? Commentaire -- Exorde & narration : § 1-2 -- Les dettes de Gylon : § 1-2 -- Une image marquante : § 2 -- Confirmation : § 3-17 -- Une grande fortune déclarée : § 3-4 -- Des chiffres toujours plus imprécis : § 5-16 -- Le testament : § 5-6 -- Apostrophe ! § 7-10 -- Des témoignages en cascade : § 11-3 -- Une scène attendrissante et pathétique (hypotypose) : § 15-6 -- L'échange de fortuné (antidosis) : § 17 -- La procédure-d'échange -: § 17 -- Thrasyloque d'Anagyronte : où donc est passé Midias? § 17 -- Le déroulement de l'échange : § 17 -- Épilogue & péroraison : § 18-24 -- Contre Midias, à propos du coup de poing ? Notice -- Le discours -- La Midienne a-t-elle été prononcée ? -- Contre Midias, à propos du coup de poing -- [Exorde] -- [L'outrage incriminé] -- [Autres crimes de Midias contre Démosthène] -- [Crimes antérieurs à l'outrage incriminé] -- [Crimes postérieurs à l'outrage incriminé] -- [Crimes de Midias contre des tiers] -- [Vie de Midias] -- [Épilogue] -- [Péroraison] -- Contre Midias, à propos du coup de poing ? Commentaire -- Exorde : § 1-12 -- L'hubris de Midias : § 1 -- Le coup de poing; la réaction du peuple ; la constance de Démosthène : § 1-3 -- Le procès : § 4-11 -- Les menées de Midias auprès des juges : § 4 -- La probolè, une action en justice exceptionnelle : § 5-6 -- La stratégie de Démosthène : § 6-8 -- Les lois encadrant la probolè; la trêve des Grandes Dionysies : § 9-12 -- Que risque Midias? § 12 -- L'outrage incriminé : § 13-76 -- Narration : § 13-8 -- Démosthène, chorège héroïque, face à Midias : § 13-4 -- Les menées de Midias contre la chorégie de Démosthène § 14-8 -- Grands thèmes et plan du discours : § 19-23 -- Les thèmes : § 19-20 -- La métaphore économique et juridique : § 20 -- Annonce du plan (partition) : § 21-3 -- Examen de la gravité de l'outrage : § 24-76 -- Réfutation anticipée des arguments de Midias (prolepse) : § 24-41 -- Démosthène n'a pas intenté la procédure adéquate : § 25-8 -- Démosthène assouvit contre Midias une haine privée : § 29-35 -- Précédents dans lesquels un magistrat a renoncé aux poursuites : § 36-41 -- Arguments de Démosthène : § 42-76 -- Les lois châtient sévèrement les violences préméditées : § 42-50 -- Midias s'est rendu coupable d'impiété : § 51-61 -- L'acte de Midias est sans précédent : § 62-9 -- Démosthène a laissé le soin de sa vengeance aux tribunaux : § 70-6 -- Autres crimes de Midias contre Démosthène : § 77-127. -- Affaire de l'échange de biens (antidosis) : § 78-80 -- Affaire de l'arbitre Straton : § 81-101 -- Démosthène a intenté à Midias une action pour injures : §81 -- Analyse d'ensemble de l'histoire de Straton : § 83-101 -- Tranquillité contre chicane : § 83
  • L'audience devant Straton : § 84 -- Midias arrive enfin : § 85 -- Midias piège Straton : § 86-87 -- Midias est indéfendable (hypophore) : § 88-9 -- Le monde à l'envers : § 90-2 -- Coup de théâtre au tribunal! Straton apparaît : § 95-6 -- Que faire de Midias (hypophore)? § 97-9 -- Première comparaison avec l'eranos :§ 101 -- Accusations mensongères portées contre Démosthène : § 102-22 -- L'accusation de désertion : § 103 -- L'accusation de meurtre : § 104-19 -- Première impiété de Midias : il accuse Démosthène ! § 104 -- Le danger est grave pour Démosthène : § 105-9 -- La campagne d'Eubée et les trois désertions de Midias §110 -- Riches et pauvres sont inégaux devant la justice : § 111-3 -- Midias a laissé Démosthène remplir des fonctions religieuses : § 114-5 -- Seconde impiété de Midias : il accuse Aristarkhos ! § 116-9 -- Récapitulation des deux accusations : § 120-2 -- Midias est une menace pour tous les Athéniens : § 123-7 -- III. Crimes de Midias contre des tiers : § 128-42 -- Midias a commis d'innombrables crimes : § 128-31 -- Midias a maltraité ses camarades cavaliers : § 132-5 -- L'insolente richesse de Midias assure son impunité et ruine la justice : § 136-42 -- IV. Critique des "services" que Midias a rendus à la cité : § 143-83 -- Comparaison entre Midias et Alcibiade : § 143-50 -- Introduction d'Alcibiade : § 143 -- La famille d'Alcibiade : § 144 -- Les titres de gloire d'Alcibiade : § 145 -- Les offenses d'Alcibiade (hypophore) : § 146-7 -- Midias comparé à Alcibiade (hypophore) : § 148-9 -- Les origines inavouables de Midias : § 149-50 -- Liturgies de Midias et don d'une trière à la cité : § 151-70 -- Attention ! Midias vante en tout lieu ses liturgies : § 151-3 -- L'âge de Démosthène : § 154 -- Comparaison entre les liturgies de Midias et celles de Démosthène : § 154-8 -- Midias a offert une trière! § 160-71 -- Midias a contribué de mauvaise grâce : § 161-5 -- Midias, roi des exemptions! § 166-7 -- Rien n'autorise l'hubris : § 169-70 -- Charges publiques de Midias : § 171-4 -- Précédents de probolai fatales, pour des offenses moins graves : § 175-83 -- Euandros et Ménippos : § 176-7 -- L'assesseur de l'archonte roi : § 178-9 -- Ktèsiklès : § 180-1 -- Autres exemples d'actions judiciaires fatales : § 182-3 -- Épilogue : § 184-225 -- Seconde comparaison avec l'eranos : § 184-8 -- Midias contre-attaque : fi des orateurs! § 189-92 -- Fi de l'Assemblée ! Des cavaliers! Du peuple tout entier !§ 193-204 -- Démosthène face à Eubule : § 205-7 -- Un scénario catastrophe! § 208-12 -- Une scène d'anthologie : § 213-8 -- Le règne de la loi : § 219-25 -- Péroraison : § 226-7 -- Notes grammaticales -- Contre Aphobos ? action de tutelle (XXVII) -- Contre Aphobos II (XXVIII) -- Contre Midias ? à propos du coup de poing (XXI) -- Notes philologiques -- Contre Aphobos ? action de tutelle (XXVII) -- Contre Aphobos II (XXVIII) -- Contre Midias ? à propos du coup de poing (XXI).
"Très jeune, Démosthène (384-322 av. J.-C.) perd son père, un riche homme d'affaires, qui, mourant, confie sa famille et sa fortune à trois proches : Aphobos, Dèmophôn et Thérippidès. Malheureusement, les tuteurs s'approprient l'héritage et Démosthène, devenu majeur, doit les attaquer en justice pour recouvrer son bien, entrant ainsi en conflit avec Midias, qui soutient ses adversaires et devient dès lors son ennemi juré. La haine qui oppose les deux hommes culmine quinze ans après, avec la gifle que Midias assène en plein théâtre à Démosthène alors qu'il finance l'un des choeurs qui s'y produit en l'honneur de Dionysos. Réunis en un même volume, les Contre Aphobos I & II, qui sont les toutes premières compositions de Démosthène, et le Contre Midias permettent de découvrir à la fois l'homme privé et le personnage public jusqu'à la veille de l'ambassade "infidèle" de 346 qui marque la rupture définitive entre l'orateur et les tenants d'une politique plus complaisante vis-à-vis de Philippe II de Macédoine. L'ouvrage propose un texte grec révisé et annoté ; une nouvelle traduction ; et un commentaire détaillé, qui met en évidence le brio de Démosthène et traite les nombreuses questions soulevées par ces trois discours, à commencer par le mystère qui entoure la Midienne depuis l'Antiquité : Démosthène a-t-il bel et bien prononcé son réquisitoire contre le richissime Midias, ou bien a-t-il renoncé contre paiement ?"--Page 4 of cover.
Green Library

7. Contre Ibis [2017]

Book
120 pages : illustrations ; 19 cm
"Quel est le point de rencontre improbable, locus communis rassemblant mnémotechniquement Théocrite, Callimaque, Apollonius de Rhodes, Ovide, L.-E Céline et J.-P. Sartre ? Qu'arriva-t-il au gracieux poète de l'Art d'aimer pour qu'il entreprenne à cinquante ans d'évoquer en 388 vers plus de 230 tortionnaires ou suppliciés par plus de cent genres de supplices différents, en usant dans deux cas sur trois de définitions par énigmes ? Comment put-il y parvenir ? Les antiques furent-ils oulipiens ? Leur mémoire survitaminée ? Olivier Sers répond à toutes ces questions et à bien d'autres dans son introduction à sa traduction du Contre Ibis. Établie vers pour vers (alexandrin, décasyllabe), celle-ci dévoile à droite du texte, en italiques, les noms exprimés par énigmes. Lui font suite le texte du calligramme de Théocrite La Syrinx, dont les liens avec l'Ibis sont pour la première fois mis en lumière, un bilan des supplices, et un copieux index des noms propres, l'ensemble fournissant toutes informations utiles sur les anecdotes évoquées, leur contexte, les techniques de codage employées par le poète, et les mobiles de sa reconversion inattendue dans l'oulipisme."--Page 4 of cover.
SAL3 (off-campus storage)
Book
383 pages ; 19 cm.
  • Einleitung
  • Fund und materielle Beschaffenheit des Papyrus
  • Datierung des Papyrus und der darin enthaltenen
  • Abhandlung
  • Editionsgeschichte
  • Kennen wir den Autor?
  • Die Abhandlung des Derveni-Autors
  • Die orphische Tȟogonie
  • Die physikalisch-kosmologische Theorie des Derveni-Autors und ihre Quellen
  • Die Interpretation des Derveni-Autors
  • Text und Übersetzung
  • Zum Griechischen Text
  • Kommentar
  • Appendix
  • Konkordanz
  • Literaturverzeichnis.
SAL3 (off-campus storage)
Book
xxv, 321 pages : illustrations ; 24 cm.
  • List of illustrations
  • Foreword : the importance of diogenes of oinoanda / Martin Ferguson Smith
  • Preface / Pierre-Marie Morel and Jürgen Hammerstaedt
  • Oinoanda : research in the city of diogenes / Martin Bachmann
  • The philosophical inscription of diogenes in the epigraphic context of oinoanda : new finds, new research, and new challenges / Jürgen Hammerstaedt
  • Diogenes against plato : diogenes' critique and the tradition of epicurean antiplatonism / Michael Erler
  • Plato's demiurge (NF155 = YF200) and aristotle's flux (fr. 5 Smith) : diogenes of oinoanda on the history of philosophy / Francesco Verde
  • Diogène d'Œnoanda et la polémique sur les meteora / Giuliana Leone
  • Virtue, pleasure, and cause : a case of multi-target polemic? diogenes of oenoanda, fr. 32-33 smith / Francesca Masi
  • Diogenes of oinoanda and the cyrenaics / Voula Tsouna
  • La critique des stoïciens dans l'inscription d'Œnoanda / Jean-Baptiste Gourinat
  • Diogenes of oinoanda and the epicurean epistemology of dreams / Refik Güremen
  • Diogène, lucrèce et la théorie épicurienne de l'imaginaire : fragment 9 : de rerum natura IV 971-993 / Alain Gigandet
  • La terre entière, une seule patrie : Diogène d'Œnoanda et la politique / Pierre-Marie Morel
  • Diogenes' polemical approach, or how to refute a philosophical opponent in an epigraphic context / Geert Roskam
  • Abbreviations used for diogenes and other inscriptions of oinoanda
  • Bibliography
  • About the authors
  • Index of places
  • Index of gods and mythological figures or concepts
  • Index of ancient persons, philosophical schools and concepts
  • Index of persons of modern times
  • Index of ancient texts.
Green Library
Music score
1 score (43 pages) ; 32 cm
Music Library
Book
xlii, 532 pages ; 17 cm.
Works in this volume recount the circumstances of Socrates' trial and execution in 399 BC. Euthyphro attempts to define holiness; Apology is Socrates' defense speech; in Crito he discusses justice and defends his refusal to be rescued from prison; Phaedo offers arguments for the immortality of the soul.
(source: Nielsen Book Data)9780674996878 20171106
Green Library
Book
266 pages : maps ; 21 cm.
  • Prima parte: La parabola biografica e professionale. Il Philistion di Max Wellmann e la storia degli studi ; Da Locri a Siracusa: due percorsi possibili ; Tra Sicilia e Grecia: le dottrine di Filistione ; Tra Grecia, Magna Grecia e Sicilia: Filistione e la circolazione di tradizioni mediche occidentali nella scuola di Platone e Aristotele
  • Seconda parte: Testi, traduzione e commento storico. Testimonia
  • Appendici. Un medico di Sicilia nella scuola di Platone ; Platone e Filistione: elementi di medicina nelle pagine del Timeo ; Lo scritto Sul cuore.
Green Library
Book
287 pages : illustrations, map ; 24 cm.
"Les "Filles de Thucydide". Étude sur la naissance d'un genre : les Helléniques. L'ouvrage de 290 pages part des Vies anciennes de l'historien Thucydide et pose une double question : a) dans quelles conditions l'oeuvre de Thucydide, interrompue par sa mort et demeurée inachevée, a-t-elle été portée à la connaissance du public ; b) quels sont les auteurs, perdus à l'exception de Xénophon, qui ont repris le récit de la guerre du Péloponnèse et de ses séquelles là où Thucydide s'était arrêté. L'ouvrage comporte trois parties. D'abord, le texte grec des quatre Vies conservées, traduit pour la première fois en français et accompagné d'un commentaire historique et philologique. Ensuite, l'esquisse d'une biographie de Thucydide à partir des Vies, en particulier de celle qui fut composée par Marcellinus, la plus complète et la mieux conservée. Il apparaît que le jugement porté par Marcellinus sur l'oeuvre de Thucydide s'inscrit dans une tradition que l'on peut suivre depuis Denys d'Halicarnasse, à l'époque d'Auguste, jusqu'à Lucien de Samosate, sous les Antonins. La troisième partie passe en revue les continuateurs de Thucydide, représentant le genre des "Helléniques", depuis le plus ancien d'entre eux, Cratippos, contemporain de Thucydide, jusqu'à l'époque impériale. Plusieurs Appendices traitent de questions en rapport avec le texte de Marcellinus et celui de Thucydide. L'ouvrage s'achève par un index des mots employés par Marcellinus, qui apporte sa contribution au lexique des rhétoriciens."--Page 4 of cover.
Green Library
Book
141 pages ; 26 cm.
Green Library
Book
xviii, 486 pages : illustrations ; 24 cm.
  • Preface-- List of Illustrations-- Notes on contributors-- 1. Introduction, Margaret Alexiou and Douglas Cairns Part I. Ancient Keynotes: From Homer to Lucian-- 2. Laughter and Tears in Early Greek Literature, Richard Seaford-- 3. Imagining Divine Laughter in Homer and Lucian, Stephen Halliwell-- 4. Parody, Symbol and the Literary Past in Lucian, Calum Maciver-- Part II: Ancient Models, Byzantine Collections: Epigrams, Riddles and Jokes-- 5. 'Tantalus Ever in Tears': The Greek Anthology as a Source of Emotions in Late Antiquity, Judith Herrin-- 6. 'Do you think you're clever? Solve this riddle, thenl'The Comic Side of Byzantine Enigmatic Poetry, Simone Beta-- 7. Philogelos: An Anti-intellectual Joke-book, Stephanie West-- Part III: Byzantine Perspectives: Tears and Laughter, Theory and Praxis-- 8. 'Messages of the Soul': Tears, Smiles, Laughter and Emotions Expressed by them in Byzantine Literature, Martin Hinterberger-- 9. Towards a Byzantine Theory of the Comic?, Aglae Pizzone-- 10. Staging Laughter and Tears: Libanius, Chrysostom and the Riot of the Statues, Jan R. Stenger-- 11. Lamenting for the Fall of Jerusalem in the Seventh Century CE, loannis Papadogiannakis-- 12. Guiding Grief: Liturgical Poetry and Ritual Lamentation in Early Byzantium, Susan Harvey-- Part IV: Laughter, Power and Subversion-- 13. Mime and the Dangers of Laughter in Late Antiquity, Ruth Webb-- 14. Laughter on Display - Mimic Performances and the Danger of Laughing in Byzantium, Przemesfaw Marciniak-- 15. The Power of Amusement and the Amusement of Power: The Princely Frescoes of St. Sophia, Kiev, and their Connections to the Byzantine World, Elena Boeck-- 16. Laughing at Eros and Aphrodite: Sexual Inversion and its Resolution in the Classicising Arts of Medieval Byzantium, Alicia Walker-- Part V: Gender, Genre and Language: Loss and Survival-- 17. Comforting Tears and Suggestive Smiles:To Laugh and Cry in the Komnenian Novel, Ingela Nilsson-- 18. Do Brothers Weep? Male Grief, Mourning, Lament and Tears in Eleventh- and Twelfth-Century Byzantium, Margaret Mullett-- 19. Laments by Nicetas Choniates and Others for the Fall of Constantinople in 1204, Michael Angold-- 20. 'Words Filled With Tears': Amorous Discourse as Lamentation in the Palaiologan Romances, Panagiotis Agapitos-- 21. The Tragic, the Comic andTragi-Comic in Cretan Renaissance Literature, David Holton-- 22. Belisarius in the Shadow Theatre: The Private Calvary of a Legendary General, Anna Stavrakopoulou-- 23. Afterword, Roderick Beaton-- Appendix: Chyrogles or The girl with two husbands-- Bibliography-- Index.
  • (source: Nielsen Book Data)9781474403795 20170907
What makes us laugh and cry, sometimes at the same time? How do these two primal, seemingly discrete and non-verbal modes of expression intersect in everyday life and ritual, and what range of emotions do they evoke? How may they be voiced, shaped and coloured in literature and liturgy, art and music? Margaret Alexiou is Professor Emerita of Modern Greek Studies and of Comparative Literature, Harvard University. Bringing together scholars from diverse periods and disciplines of Hellenic and Byzantine studies, this volume explores the shifting shapes and functions of laughter and tears, with consideration given to visual, performative and musical arts, as well as to written records.
(source: Nielsen Book Data)9781474403795 20170907
Green Library
Book
188 pages : illustrations ; 18 cm.
  • Einleitung
  • Das mykenische Griechisch
  • Das griechische Alphabet und die Inschriften
  • Inschriften und Gedichte
  • Von "verderblichen Zeichen" bis zum Witz : Inschriften in der griechischen Literatur
  • Zur Erforschung der griechischen Inschriften in der Neuzeit
  • Die Bedeutung der griechischen Schrift
  • Die Anfänge der Schriftkultur
  • Heiteres Tanzvergnügen
  • Liebeszauber auf Ischia
  • A B Gamma
  • Die Archaische Zeit
  • Lebenswelten
  • Abschreckung vor Diebstahl
  • Das Salbölgefäß des guten Tänzers
  • Eine Säge am Gartentor
  • Die Macht des Siegels
  • Geschenkekauf in der Werkstatt
  • Siegespreis im Wollekrempeln
  • Handelsfahrer in Gefahr
  • Eigentumsverfügungen
  • Kunst und Handwerk
  • Baumeister in Syrakus
  • Künstlerstolz und Künstlerspott
  • Die Kultur des Jenseits
  • Die Kore der Phrasikleia
  • Tod eines Kriegers
  • Weihgeschenke
  • Gabe und Gegengabe
  • Eine Statue für Artemis
  • Die Axt des Kyniskos
  • Ein erfolgreicher Kapitän
  • Text im Bild
  • Die Wünsche des Verkäufers
  • "Eine Schwalbe ..."
  • Klassik
  • Lebenswelten
  • Eine Schulszene
  • Der philosophische Schuster
  • Liebespaar in Ägypten
  • Leidvolle Lehrlingszeit
  • Verehrungsstätte für einen Dichter
  • Kunst und Handwerk
  • Der Becher des Phidias
  • Eine Statue Polyklets
  • Preisliste für Feinkeramik
  • Die Kultur des Jenseits
  • Großmutter und Enkelkind
  • Ein phönizischer Seefahrer
  • Weihgeschenke
  • Zwiegespräch mit einer Weihung
  • Ein Diener der Aphrodite
  • Frauensieg in Olympia
  • Musisches Siegesmonument
  • Text im Bild
  • Wein, Musik und Erotik
  • Herr und Hund
  • Hellenismus
  • Lebenswelten
  • Die Sieben Weisen in Afghanistan
  • Ein Immobilienverkauf
  • Der Schutz des Herakles
  • Stelldichein auf dem Friedhof
  • Trau, schau, wem
  • Das Orakel und die Eifersucht
  • Graffiti, Graffiti, Graffiti
  • Kunst und Handwerk
  • Ein Gott für die Bürger
  • Ein antikes Trompe l'œil
  • Die Kultur des Jenseits
  • Ein Weg zur Unsterblichkeit
  • Der Dichter im Honig
  • Weihgeschenke
  • Ein Glöckchen für die Götter
  • Haaropfer an Poseidon
  • Dreifuß des Apollon
  • Text im Bild
  • Die Iphigenie des Euripides
  • Kaiserzeit und Spätantike
  • Lebenswelten
  • Bibliotheksvorschriften in Athen
  • Lob des Gastgebers
  • Gute Wünsche in Glas
  • Eine Merkliste
  • Spruchweisheiten auf Silberlöffeln
  • Kunst und Handwerk
  • Trojas Untergang
  • Kunstvolles Mosaik
  • Die Kultur des Jenseits
  • Löwe als Grabwächter
  • Ein Gemmenschneider in Sardeis
  • Naturidylle am Grab
  • Weihgeschenke
  • Eine Sichel für Artemis
  • Die geretteten Ochsen
  • Renaissance
  • Die Signatur Lysipps des Jüngeren
  • Bibliographie
  • Abbildungsnachweis
  • Register.
Green Library

17. Ione : i canti [2017]

Book
187 pages ; 20 cm.
Green Library

18. Iphigenia at Aulis [2017]

Book
2 volumes (xiii, 668 pages) ; 22 cm.
  • Volume 1. Introduction, text and translation
  • Volume 2. Commentary and indexes.
Green Library
Book
cxiv, 381 pages ; 22 cm.
  • Euripide et son époque : une période de crise -- La tragédie grecque et ses interprétations -- Approche anthropologique -- L'approche politique : tragédie et démocratie -- L'approche de l'anthropologie religieuse -- Approche philologique et littéraire -- Statut singulier de la parole du poète -- Texte et "performance" -- La tragédie et ses formes -- La transmission du texte d'Euripide et des Tragiques -- La place d'IT dans l'oeuvre d'Euripide et sa datation -- Réception de la pièce : état des lieux de la critique -- Rites et religion dans IT -- Le rite sacrificiel -- Le rite sacrificiel dans IT -- Le sacrifice d'Iphigénie avant IT -- Le sacrifice d'Iphigénie dans IT : les choix d'Euripide -- Les sacrifices humains en Tauride -- La Tauride, terre barbare où se pratiquent des sacrifices humains -- Retour aux sacrifices humains : appréciation de la critique d'Iphigénie aux y. 380-391 -- Une déesse énigmatique : Artémis -- Souillure et purification -- Rôle de la souillure dans l'intrigue -- Le matricide Oreste comme figure emblématique de la souillure -- Oreste et l'Apollon des oracles -- Les jeux de la Tùxri -- L'art du dramaturge -- Une dramaturgie en perpétuel renouvellement : rôle de la musique dans le drame -- Construction de l'intrigue : discussion des analyses d'Aristote -- Présentation de la lecture d'Aristote -- Limites de la lecture d'Aristote : ignorance délibérée de la dimension religieuse -- Rôle des dieux dans IT -- Intrication des plans humain et divin dans IT -- Un drame humain ancré dans l'histoire des Atrides -- Valeurs symboliques de la reconnaissance -- Une tragédie à caractère élevé : noblesse des personnages -- Ironie de situation et jeux d'illusions -- Modifications apportées au texte de la CUF -- Iphigénie en Tauride -- Argument -- Prologue -- Commentaire du prologue (y. 1-122) -- Vue d'ensemble du diptyque -- Première scène du prologue : le monologue d'Iphigénie lui aussi en deux temps (y. 1-66) -- Une mise à distance avant de plonger dans l'action (v. 1-41) -- Le récit du rêve : entrée dans l'action de la pièce (y. 42-66) -- Deuxième scène du prologue : dialogue entre Oreste et Pylade (y. 67-122) -- Mise en place de la tension dramatique -- La métaphore de la chasse au filet dans la tirade d'Oreste (y. 77-103) -- L'expédition en Tauride comme épreuve initiatique -- Oreste et l'oracle d'Apollon -- Parodos -- Commentaire de la parodos (y. 123-235) -- Une parodos commatique : un kommos entre Iphigénie et les femmes du choeur -- Un début empreint de solennité (v. 123-142) -- Le premier chant d'Iphigénie, un thrène qui accompagne les libations (v. 143-178) -- Chant du choeur : lamentation sur la malédiction des Atrides -- Le deuxième chant d'Iphigénie, lamentation sur son "mauvais destin" (v. 203-235) -- Commentaire du premier épisode (y. 236-391) -- Le récit du bouvier : sa puissance évocatrice (y. 238-339) -- Portrait en action des barbares tauriens -- L'accès de folie d'Oreste (v. 281-322) -- La réaction d'Iphigénie : un monologue en trois temps (y. 344-391) -- Premier mouvement de la tirade : une lucidité amère (v. 344-353)
  • Deuxième mouvement de la tirade : l'emportement d'une lamentation pathétique (v. 354-379) -- Troisième mouvement : violence d'un réquisitoire rigoureux -- L'argumentation d'Iphigénie dans la pensée grecque de son époque -- Conclusion : structure du monologue et portrait du personnage -- Commentaire du premier stasimon (y. 392-466) -- Liens privilégiés entre le choeur et Iphigénie -- Vue générale du stasimon -- Une tonalité sombre sous le signe des Symplégades -- Les allusions mythologiques -- Les audaces de la "nouvelle musique" -- Vue d'ensemble du deuxième épisode (v. 467-1088) -- La séquence de la "reconnaissance" (y. 467-899) -- Le ressort dramatique de l'anagnorisis -- Analyse d'ensemble de la "reconnaissance" dans IT (v. 467-899) -- Première partie de cette séquence : l'interrogatoire de la victime par la prêtresse semble rapprocher le moment de la reconnaissance (v. 467-577) -- Mise en place de la stichomythie : le frère et la soeur face à face à leur insu (v. 467-491) -- La stichomythie proprement dite (y. 492-569) -- Début de la stichomythie : refus d'Oreste de répondre (v. 492-516) -- Deuxième partie de la stichomythie : le jeu des paroles équivoques (v. 517-542) -- Troisième partie de la stichomythie : au bord de la reconnaissance (v. 543-575) -- Deuxième partie de la séquence (v. 578-724) : l'initiative de la prêtresse n'éloigne pas le sacrifice du frère par la soeur (fin du dialogue entre Iphigénie et Oreste, kommos, et dialogue entre Oreste et Pylade) -- Fin de la scène entre les trois protagonistes : vue d'ensemble (v. 578-642) -- Le plan d'Iphigénie : les jeux d'une "péripétie" secondaire (v. 578-608) -- Le pathos : l'évocation du sacrifice qui menace Oreste (v. 609-626) -- Le triomphe de l'ironie dramatique -- La discussion du plan d'Iphigénie par Oreste et Pylade : vue d'ensemble (v. 643-722) -- Bref kommos à valeur de transition (v. 643-656) -- Scène entre Oreste et Pylade : structure dramatique du passage (v. 657-724) -- Un tableau de l'amitié accomplie (v. 657-724) -- L'accusation portée par Oreste contre Apollon (v. 711-715) -- L'ultime protestation & Pylade et la réponse d'Oreste (v. 716-724) -- Fin de la séquence : la "reconnaissance" (v. 724-899) -- Un passage très célèbre dans l'Antiquité (v. 725-899) -- Un ultime suspens avant la "reconnaissance" : mouvement dramatique du passage (v. 724-768) -- La lettre : un objet scénique (v. 725-797) -- Les deux reconnaissances successives : vue d'ensemble (v. 769-826) -- "Lecture" de la lettre aboutissant à la première reconnaissance (y. 769-797) -- Nécessité d'une seconde reconnaissance (v. 798-826) -- Les quatre "preuves" d'Oreste pour certifier son identité (v. 798-826) -- Le duo lyrique : de la joie des retrouvailles au retour du désarroi (v. 827-899) -- La tragédie du salut se met en place (y. 900-1088) -- Transition après la reconnaissance : le nouveau visage de la Tuchè (y. 900-911) -- La stichomythie d'information : dernières questions d'Iphigénie à son frère (v. 912-938) -- La tirade d'Oreste (v. 939-986) -- Le procès de l'Aréopage : Euripide et les Euménides d'Eschyle (v. 939-978) -- Une étiologie : les "Choés" (v. 947-963) -- Retour sur les rapports entre IT et les Euménides
  • Fin de la tirade : le nouvel oracle d'Apollon et le salut d'Oreste (v. 970-986) -- Fin du deuxième épisode : les délibérations (v. 987-1088) -- Première délibération : le choix des enfants d'Agamemnon et de Clytemnestre de partager le même sort (v. 987-1019) -- Deuxième délibération: le plan de fuite (v. 1020-1051) -- Appel au choeur (v. 1052-1081) -- Première prière d'Iphigénie à Artémis (v. 1082-1088) -- Commentaire du deuxième stasimon (y. 1089-1152) -- Un commentaire indirect du choeur : les deux visages d'Artémis -- Le triomphe du chant, de la danse et de la poésie -- Commentaire du troisième épisode (y. 1153-1233) -- Polarisation de la tension dramatique autour d'un objet scénique : le xoanon d'Artémis (v. 1153-1202) -- Le jeu scénique -- L'habileté du coup de force d'Iphigénie (v. 1153-1176) -- La vivacité du dialogue et les effets d'ironie (v. 1174-1202) -- Théâtralité et ambiguïté (v. 1203-1233) -- Commentaire du troisième et dernier stasimon : un hymne à Apollon (y. 1234-1283) -- Un lyrisme narratif -- Liens de ce chant avec l'action -- Jeu avec les récits antérieurs -- Étude linéaire : la conquête de l'oracle par un nouveau-né -- Première strophe -- Deuxième strophe -- Exodos -- Commentaire de l'exodos (y. 1284-1499) -- Structure dramatique de l'exodos : un double dénouement ? -- Le suspens créé par l'arrivée du messager (v. 1284-1326) -- Première partie du récit du messager : les fugitifs sont sauvés ! (v. 1327-1389) -- Fin du récit et de la scène : coup de théâtre et renversement. Imminence d'un dénouement cruel (v. 1390-1434) -- La fin du récit : coup de vent et coup de théâtre (v. 1390-1408) -- Les commentaires du garde, du choeur et du roi : les fugitifs sont perdus ! (v. 1409-1434) -- Une péripétie sans invraisemblance -- Le deus ex machina et les valeurs d'un double dénouement (v. 1435-1489) -- Annulation de la péripétie -- Le deus ex machina et l'esthétique théâtrale d'Euripide -- Le deus ex machina et la voix de la Nécessité dans IT -- Le deus ex machina et la question du double dénouement -- Le deus ex machina et ses effets d'étrangeté -- Le dénouement d'IT et celui des Euménides -- Les deux étiologies et le double visage d'Artémis -- Les anapestes de sortie (y. 1490-1499).
"En Tauride, sur les bords de la mer Noire, Iphigénie, prêtresse d'Artémis, est sur le point de sacrifier à son insu son frère, envoyé par Apollon sur cette terre barbare pour s'y purifier de son matricide. Dans cette tragédie d'Euripide, les rites de sacrifice et de purification, représentés pourtant comme des affaires humaines, sont mis en rapport avec la figure ambiguë d'une déesse singulière, Artémis et d'un dieu "Oblique", Apollon. Dans cette pièce, le poète que Nietzsche accusait d'avoir voulu chasser Dionysos de la scène, offre une vision tragique de l'action humaine aux prises avec l'obscurité du vouloir des dieux. L'ouvrage propose une traduction nouvelle à partir d'un texte rénové, au plus près des manuscrits. Le commentaire exploite les études des historiens et des anthropologues sur les mythes et les rites de la Grèce antique, tout en s'attachant à rendre compte de la virtuosité d'Euripide, poète dramatique soucieux du plaisir du spectateur."--Page 4 of cover.
SAL3 (off-campus storage)
Book
xiv, 319 pages : illustrations ; 23 cm.
  • FRONTMATTER-- ENDMATTER.
  • (source: Nielsen Book Data)9780198793601 20170327
This study of Euripides' Electra approaches the text through the lens of modern linguistics, marrying it with traditional literary criticism in order to provide new and informative means of analysing and interpreting what is considered to be one of the playwright's most controversial works. It is the first systematic attempt to apply a variety of modern linguistic theories, including conversation analysis, pragmatics, sociolinguistics (on gender and politeness), paroemiology, and discourse studies, to a single Greek tragedy. The volume focuses specifically on issues of characterization, demonstrating how Euripides shaped his figures through their use of language, while also using the same methodology to tackle some of the play's major textual issues. An introductory chapter treats each of the linguistic approaches used throughout the book, and discusses some of the general issues surrounding the play's interpretation. This is followed by chapters on the figures of the Peasant, Electra herself, and Orestes, in each case showing how their characterization is determined by their speaking style and their 'linguistic behaviour'. Three further chapters focus on textual criticism in stichomythia, on the messenger speech, and on the agon. By using modern linguistic methodologies to argue for a balanced interpretation of the Electra's main characters, the volume both challenges dominant scholarly opinion and enhances the literary interpretation of this well-studied play. Taking full account of recent and older work in both linguistics and classics, it will be of use to readers and researchers in both fields, and includes translations of all Greek cited and a glossary of linguistic terminology to make the text accessible to both.
(source: Nielsen Book Data)9780198793601 20170327
SAL3 (off-campus storage)