%{search_type} search results

515,734 catalog results

RSS feed for this result
Book
v. : ill ; 24-29 cm.
Green Library
SAL3 (off-campus storage)
Journal/Periodical
v. : ill. ; 30 cm.
SAL3 (off-campus storage)

4. Kurt Weill [2019]

Book
176 pages : illustrations, music, facsimiles ; 20 cm.
  • Ouverture -- De Dessau à Berlin -- Ver l'émancipation -- Les chemins de l'opéra -- Théâtre et opéra épique -- Expériences radiophoniques -- D'un opéra à l'autre : Happy End, Mahagonny, Jasager -- Dans les décombres de Weimar -- Un exil parisien -- New-York, New-York ! -- De l'effort de guerre jusqu'aux étoiles.
"Né à Dessau, Kurt Weill (1900-1950) étudie à la Hochschule für Musik de Berlin, puis avec Busoni. Son langage mélange les techniques de la musique moderne (atonalité, polytonalité, jazz...) que l'on peut retrouver dès ses premiers opéras : Der Protagonist, Royal Palace. Sa première collaboration avec Brecht donne naissance à la pièce Mahagonny-Songspiel (1927). L'année suivante, ce travail à quatre mains débouche sur L'opéra de quat'sous qui révolutionne le théâtre musical en tirant à boulets rouges sur le capitalisme et l'ordre établi. En 1933, Weill s'exile en France et présente à Paris plusieurs oeuvres, dont Les sept péchés capitaux au Théâtre des Champs-Elysées, avant de fuir définitivement le régime nazi pour les Etats-Unis où il passera la fin de sa vie sous la nationalité américaine avec sa muse - et épouse - Lotte Lenya. Sa musique fera alors un véritable pont entre les cultures musicales allemande et américaine : Railroads, One Touch of Venus, Lady in the dark, Lost in the Stars, ... Ce nouveau volume de la collection horizons vous propose de partir à la rencontre d'une figure allemande du >0(e siècle qui a aussi largement influencé la comédie musicale américaine, dans une étude inédite illustrée et complétée de multiples annexes."--Page 4 of cover.
Music Library

5. Benelux newsletter [ - 2019]

Journal/Periodical
volumes : color illustrations ; 30 cm
Green Library
Journal/Periodical
v. : ill. ; 21-28 cm.
Green Library
SAL3 (off-campus storage)
Green Library
SAL3 (off-campus storage)
SAL3 (off-campus storage)

11. Rapport d'activités. [ - 2019]

Journal/Periodical
volumes : color illustrations ; 21 cm
SAL3 (off-campus storage)

12. Rapport d'activites [ - 2019]

Journal/Periodical
volumes
Green Library
Journal/Periodical
volumes ; 30 cm
SAL3 (off-campus storage)
Education Library (Cubberley)
Journal/Periodical
v. : ill. ; 28-30 cm.
SAL3 (off-campus storage)
Journal/Periodical
v. : ill. ; 29 cm.
SAL3 (off-campus storage)
Journal/Periodical
v. : col. ill. ; 30 cm
Green Library
Book
159 pages : illustrations (chiefly color) ; 32 cm
  • "Un journaliste digne de ce nom" : naissance du syndicat -- Un syndicat avant le syndicat -- Les fondateurs, de Jean Ernest-Charles à Georges Bourdon -- Défense et discipline : la double vocation -- Premier combat : l'urgence matérielle -- Le territoire du syndicat -- Le journaliste, un salarié, un vrai professionnel -- Nouveaux espaces du journalisme -- Modération et indépendance -- Le syndicat national des journalistes -- Conduire le relèvement moral -- "Bourdon, allez-vous-en !" -- Un "ordre" des journalistes ? -- De Crucy à Vertex, défendre la dignité les journalistes -- Les vertus de l'apprentissage -- Premières conquêtes -- Les acquis du salarié -- Privilèges ou compensations ? -- L'aide directe aux membres -- Contrat collectif : l'impasse -- Le journaliste reconnu par la loi -- Vers le statut -- Notre loi" -- Le professionnalisme : jusqu'où repousser les limites ? -- Novembre 1937, la convention collective -- Le SNJ triomphant -- La libération : de l'illusion à la déconvenue -- Eugène mord le refondateur -- La rénovation par l'épuration -- La rénovation par la formation -- Le goût amer de la désillusion -- Le temps de la reconstruction -- Le retour à l'indépendance -- 1949 : l'avènement du journaliste audiovisuel -- Convention collective : le bras de fer -- Le combat en faveur des pigistes -- L'ombre portée de la guerre d'Algérie -- Mai 68 à l'ORTF : "libérez la parole !" -- La radio en pointe dans la grève -- La télévision, avec retard -- La reprise en main du pouvoir -- Opération Jéricho" -- Le temps de la vengeance" -- Combats des années 1970 -- Revers des sociétés de rédacteurs -- Pigistes : enfin un statut ! -- L'audiovisuel public, "le haut-parleur du gouvernement" -- Presse-police-justice -- Qui sont les journalistes des années 1960-1910 ? -- Plus de journalistes, plus de femmes, plus de jeunes -- Une profession toujours ouverte -- Hersant et de : le péril de la concentration -- Une grève exemplaire : paris-jour (1972) -- Comment arrêter hersant ? -- L'échec de la "loi anti-hersant" -- "L'affaire Boissarie" -- Une profession attractive mais précaire -- Les mutations du groupe -- Une profession précarisée -- Le moral des journalistes -- Les devoirs et les droits, toujours inséparables -- Vers l'union syndicale -- Des droits à défendre. A élargir -- La question déontologique. Trait identitaire du SNJ.
""Un journaliste digne de ce nom..." Par ces mots s'ouvre, en 1918, la première déclaration du Syndicat des journalistes, qui est aussi le premier code déontologique de la profession en Europe. Un siècle plus tard, on se réfère encore à ses principes. Pour ses fondateurs, il ne s'agit pas d'un métier comme les autres. Le journaliste est dépositaire d'une mission, celle d'informer ses concitoyens. Sa liberté d'expression conditionne la réalité démocratique, il doit donc être protégé. En propageant son idée des devoirs des journalistes, tout en luttant pour l'acquisition de droits dont ils étaient jusqu'ici dépourvus, l'organisation, rebaptisée Syndicat national des journalistes, contribue à construire la profession. Conduit par Georges Bourdon, le SNJ engrange les conquêtes sociales et obtient en 1935 le statut qui, toujours en vigueur, fonde la reconnaissance professionnelle. Au gré des époques, le SNJ s'étoffe, progresse et se refonde. À la Libération, c'est le temps de l'épuration, puis celui de la reconstruction. De mai 68 à Charlie, de la précarité des pigistes à l'expansion du numérique, les combats suivent ceux de leur temps. Cet ouvrage, réalisé en partenariat avec le syndicat et richement illustré de caricatures de presse, unes de journaux et images d'archives, retrace cette passionnante histoire. Évoquer cent ans du SNJ, c'est souligner un siècle d'action et de transformation sociale du journalisme. Mais c'est aussi comprendre un siècle de luttes pour la liberté d'informer."--Page 4 of cover.
Green Library
Book
478 pages : illustrations ; 24 cm
"Elizabeth Storm, jeune scientifique, et Pierre Lefranc, journaliste au Petit Journal, pensent la deuxième option probable. La croisade débute : on n'échappera à l'astéroïde Wildcat, six cents kilomètres de diamètre, qui s'approche inéluctablement et menace de détruire la planète, qu'en construisant des cités souterraines dans le cocon maternel de la vie : la Terre. Il s'agit d'abriter un milliard quatre cents millions de Terriens. Un défi titanesque qui oblige à repenser la société. Les hommes relèvent le gant. Et tout change : travail, argent, propriété, lutte des classes, profit. Ce monde en train de naitre pourrait être meilleur que le précédent, d'autant que de formidables inventions voient le jour : énergie propre, transport express par champ electromagnétique, cinéma, téléphone, transmission de la voix et de l'image à distance, recyclage de l'eau, des déchets, alimentation à base d'insectes. Le monde s'en sortira-t-il ? C'est l'enjeu de cde roman où le bien et le mal s'affrontent car tous ne sont pas d'accord pour sauver l'humanité au prix de tant de bouleversements. Et si certains voulaient en profiter ? Voire pire ?"--Page 4 of cover.
Green Library
Book
402 pages : maps ; 23 cm.
  • Le début de la seconde guerre mondiale : l'écrasement de la Pologne -- Les combats de Pologne et leurs enseignements -- Les chars : cause de la défaite ? -- L'aviation : une autre cause de la défaite ? -- La réorganisation du haut commandement -- Le plan de guerre français -- Le plan français pour le Luxembourg -- Le plan allemand -- Le plan allemand pour le Luxembourg -- L'alerte -- Le 10 mai 1940 au Luxembourg, les prolégomènes d'un désastre -- Les 11 et 12 mai 1940 à la frontière luxembourgeoise -- Les 10 et 11 mai 1940 dans l'Ardenne et le Luxembourg belges.
"Le 10 mai 1940, les armées allemandes attaquent à l'Ouest. Trois jours plus tard, elles sont sur la Meuse et c'est de cet instant que l'on date généralement le caractère irréversible de l'effondrement militaire français. Pourtant, dès le 10 mai, tout est joué et, le 11, la cause est entendue. Alors que leur aile gauche s'avance rapidement vers les Pays-Bas, le piège dans lequel donnent les armées alliées est déjà en train de se refermer sur elles. Cependant, ces deux journées cruciales n'ont jamais jusqu'à présent été étudiées sous cet angle. Posant sur les faits un regard sans concession, étayé par des sources et des témoignages neufs, Yves Charpy comble cette lacune. Après avoir analysé les raisons du désastre, en germe dès la déclaration de guerre, il et nous livre un récit détaillé des conditions d'entrée en campagne des belligérants, puis des deux premiers actes d'une lutte qui aboutira, six semaines plus tard, à une défaite dont le traumatisme est encore loin d'être apaisé. Une étude essentielle pour comprendre la rapidité et l'ampleur du désastre."--Page 4 of cover.
Green Library