Search results

RSS feed for this result

472,953 results

SAL3 (off-campus storage)
Journal/Periodical
v. : ill. ; 21-28 cm.
Green Library
SAL3 (off-campus storage)
SAL3 (off-campus storage)

5. Rapport d'activites [ - 2019]

Journal/Periodical
volumes
Green Library
Journal/Periodical
volumes ; 30 cm
SAL1&2 (on-campus shelving)
Journal/Periodical
v. : ill. ; 28-30 cm.
SAL3 (off-campus storage)
Journal/Periodical
v. : ill. ; 29 cm.
SAL1&2 (on-campus shelving)
Book
125 pages, 1 unnumbered page : illustrations ; 18 cm.
Green Library
Book
379 pages, 8 unnumbered pages of plates : illustrations (chiefly color) ; 21 cm
  • La veille de la campagne -- Les partisans de la campagne de France : mythe ou réalité ? -- La fin de l'Empire français en 1814 -- La conscription des années sombres et le devenir de l'institution (1813-1814) -- Napoléon et la campagne de France dans la pensée militaire -- La marche des alliés vers la victoire -- L'autre visage de la campagne de France : Napoléon face aux désordres de l'armée -- La campagne du Midi. Regard d'un officier britannique -- Un tsar en Champagne -- La prudence autrichienne à l'origine de la défaite de Napoléon? -- 30 mars 1814 : la bataille de Paris, -- Conséquences de la campagne sur les territoires -- La campagne de France et son impact sur les territoires : état des lieux des fonds d'archives publiques -- Les populations civiles et les tourments de la guerre -- Troyes dans la tourmente de 1814 -- Lyon et sa région dans la défaite -- L'empire en question -- Joseph Bonaparte en 1814 : l'impossible conciliation -- Marie-Louise régente -- Quel successeur pour Napoléon? -- Les premiers pas d'un nouveau régime -- De 1814 à aujourd'hui -- 1814 dans la littérature -- 1814 dans l'iconographie -- Propos sur un bicentenaire.
"En dépit de son issue tragique, la campagne de France constitue un chapitre de choix du livre d'heures de la mythologie napoléonienne. Avec à peine cinquante mille hommes, l'Aigle " rechausse ses bottes de 93 " et remporte à un contre dix une série de victoires éclatantes avant de tomber, victime des intrigues de Talleyrand et de la trahison des maréchaux. Pour donner enfin sa place à l'histoire, Patrice Gueniffey et Pierre Branda ont rassemblé autour d'eux les meilleurs historiens de la période. Ils analysent et racontent tous les aspects, politiques, diplomatiques, sociétaux, mémoriels et naturellement militaires, d'une guerre de cent jours, en ayant également soin d'ouvrir le propos à des problématiques jamais traitées, comme l'engagement des alliés ou l'histoire régionale. Ils démontrent enfin comment le draine est devenu mythe dans une dernière partie consacrée à la postérité de 1814. Publié à l'initiative du Département de l'Aube et avec le soutien , de la Fondation Napoléon, cet ouvrage de référence manquait ; il change les perceptions sur le crépuscule du roman de la vie napoléonienne."--Page 4 of cover.
Green Library

11. 1935-1956 [2016]

Book
427 pages ; 24 cm.
"Si l'oeuvre poétique d'Aimé Césaire a fait l'objet de nombreuses publications, son oeuvre politique a été négligée. Pourtant l'homme a été maire de Fort-de-France pendant cinquante-six ans, député pendant quarante-huit ans, trois fois élu au Conseil général et deux fois président du Conseil régional de la Martinique. Il n'a jamais connu de défaite électorale. Après les Discours à l'Assemblée nationale (2013), ce deuxième volume des Écrits politiques comprend l'essentiel de ses articles, essais, discours, entretiens..., de 1935à 1956, comme président de l'Association des étudiants martiniquais, puis comme élu du Parti communiste français, et surtout comme intellectuel et militant nègre engagé dans le combat anticolonialiste. Sa rupture avec les communistes en octobre 1956, marque un tournant important dans son engagement politique. Au coeur de ce volume, "L'Impossible contact", publié en 1948 par la revue Chemins du monde, manifeste l'intransigeance bienveillante d'Aimé Césaire. Cet article méconnu, et pourtant première version du célèbre "Discours sur le colonialisme", est l'emblème de la fluidité d'une écriture et de la fulgurance d'une pensée qui traversent ses Écrits politiques. Une écriture agissante."--Page 4 of cover.
Green Library

12. 1957-1971 [2016]

Book
343 pages ; 24 cm.
"Après avoir résisté pendant plus d'un an aux sollicitations de ses amis qui le pressaient de constituer un parti politique, Césaire crée le premier parti nationaliste du pays : le Parti progressite martiniquais. L'entrée de ce nouveau parti sur la scène politique l'impose dès les premières consultations électorales comme une force avec laquelle il faudra désormais compter : élections cantonales d'avril 1958, referendum de septembre, législatives de novembre 1958, municipales de mars 1959, sénatoriales d'avril 1959. Mais les difficultés économiques, sociales et politiques qui touchent le pays, notamment sa jeunesse, les émeutes de décembre 1959 et l'agitation politique qu'elles déclenchent, la création du Front antillo-guyanais pour l'autonomie puis de l'OJAM (Organisation de la jeunesse anticolonialiste de la Martinique), les vagues de grèves provoquent une crise interne et un affaiblissement durable du nouveau parti. Il ne s'en relèvera qu'à partir du milieu des années soixante et surtout après son 3e congrès en 1967, une restructuration et une orientation plus soutenue dans la recherche de l'unité de la gauche Martiniquaise."--Page 4 of cover.
Green Library
Video
1 online resource (1 video file, approximately 103 minutes) : digital, .flv file, sound
This cheeky, coming-of-age comedy tells the story of 11-year-old Ricardo, who struggles to fit in at his new school in 1981. With a flare for inventiveness and a desperate desire to impress his classmates, Ricardo weaves a web of untruths, which he must carefully maintain to keep up appearances for his new friends. But when reality finally catches up with him, Ricardo is forced to come to terms with his true self. Karlovy Vary Int'l Film Festival 2010, Montreal World Film Festival 2010.
Book
204 pages ; 22 cm.
Green Library
Book
348 pages : map ; 20 cm
Green Library

16. 45 tours : roman [2016]

Book
214 pages ; 21 cm
"Retiré dans la campagne bourguignonne, Franck se rappelle comment, trente ans plus tôt, avec son meilleur ami, il a composé une chanson qui a fait le tour du monde et transformé sa vie. Par touches successives, il va reconstituer l'histoire de ce tube des années 80, qui est aussi celle de son amitié avec Richard, devenu un naufragé de l'art, et de sa fascination pour un producteur de musique, Wilfried M. Enfermé dans sa solitude, il décidera alors de renouer avec son passé. Et de tout recommencer. Mark Greene dépeint avec tendresse l'univers tourmenté de son antihéros. À la fois drôle et mélancolique, 45 tours est tout autant une odyssée, musicale que le portrait doux-amer d'une génération."--Page 4 of cover.
Green Library
Book
262 pages ; 24 cm.
  • Le catholicisme social en action -- Emmanuel et Emma Gounot, artisans d'une justice sociale -- Du personnalisme à la " philosophie du nouveau développement" Jean Lacroix et François Perroux -- Habitat et Humanisme, un projet laïc d'inspiration chrétienne pour habiter mieux -- Le Foyer Notre-Dame des Sans-Abri, emblématique de l'action caritative lyonnaise -- Lyon, entre mission et humanitaire -- Une religion en mouvement -- Recompositions du clergé et des congrégations religieuses -- Les débuts des communautés nouvelles dans le diocèse de Lyon -- La Prière des Mères: contours d'un nouveau mouvement catholique à Lyon -- De Radio-Fourvière à RCF -- Une religion dans la ville -- Contribution à une histoire de l'enseignement catholique à Lyon: à la recherche d'un nouvel équilibre laïcité-religion (1959-2014) -- L'Université catholique de Lyon de 1965 à nos jours -- Le voyage de Jean-Paul II à Lyon : 4-7 octobre 1986 -- La fête du 8 décembre à Lyon : quelques repères pour les années 1960-1990.
"Cet ouvrage se penche sur cinquante ans d'histoire du catholicisme des lendemains du concile Vatican II (1965) aux débuts du XIXe siècle, en s'en tenant au cadre lyonnais. Renouvellements et adaptations essaient de répondre aux défis de cette période. De nombreuses lignes de partage opposent générations ou sensibilités. L'héritage religieux de Lyon, confronté aux vicissitudes d'une métropole, y a exacerbé les mutations et contribué à faire de la ville un observatoire pertinent abordé selon trois axes. Le premier axe s'interroge sur le catholicisme social en action. Celui-ci a été stimulé par les tournants majeurs qu'ont été l'encyclique Rerum Novarum (1891) et le concile Vatican II, mais à Lyon, nourri par l'apport de grandes figures de précurseurs, (Frédéric Ozanam, le père Chevrier...), il s'est prolongé dans des initiatives contemporaines, comme Habitat et Humanisme ou Notre-Dame des Sans-Abri, répondant aux précarités sociales propres à une grande cité économique. Les évolutions sociales ou culturelles de ces cinquante années ont mis la religion en mouvement : c'est le deuxième axe. Le contexte de sécularisation, joint à la crise des vocations, a imposé à l'Église lyonnaise des reconfigurations du clergé, tandis que les sensibilités religieuses se trouvaient bousculées. De nouvelles expressions religieuses ont ainsi vu le jour, qu'il s'agisse d'affirmations identitaires ou de mouvances alors en plein essor, tel le Renouveau charismatique. Le troisième axe une religion dans la ville prend pour point de départ le territoire de Lyon et de la métropole. Le catholicisme a du s'adapter aux extensions urbaines, en redessinant la géographie du diocèse, et en prenant en compte les particularismes locaux et les lieux de savoir. L'espace urbain rend alors visible de nouvelles expressions de la foi, comme l'illustre le renouveau des festivités du 8 décembre."--Page 4 of cover.
SAL3 (off-campus storage)
Book
191 pages : charts ; 22 cm
  • Avant-propos : Quel couple franco-allemand, pour quelle Europe ? -- 1963 : Les fondements du couple franco-allemand Rapport introductif -- Le traité de l'Élysée et sa dimension internationale -- La guerre froide et le traité de l'Élysée -- Les États-Unis et le traité de l'Élysée -- L'Union soviétique et le traité de l'Élysée -- La concurrence des systèmes entre les deux Allemagnes et le traité de l'Élysée -- Sceller la réconciliation franco-allemande -- L'importance des réseaux diplomatiques dans la construction du couple franco-allemand de 1963 à nos jours -- Bref historique et panorama de réseaux diplomatiques franco-allemands -- Le traité de l'Élysée : cadre principal de la coopération diplomatique depuis cinquante ans -- L'évolution des pratiques diplomatiques depuis les années 1960 -- Une coopération diplomatique qui se densifie en dehors du traité de l'Élysée -- Résultats et limites de la coopération diplomatique franco-allemande -- Quelle place pour les diplomates dans la relation franco-allemande ? -- Quels résultats de cette coopération diplomatique au niveau bilatéral et au niveau européen ? -- La mise en place d'une politique européenne de la jeunesse : l'Office franco-allemand pour la Jeunesse (OFAJ) -- 2013 ... et après : un couple franco-allemand à la relance Rapport introductif -- La mise en place de l'Europe de la défense : une occasion ratée ? -- Les occasions ratées : de la CED au traité de l'Élysée -- Les interdits communautaires au sujet des industries de défense -- L'Europe de la défense, un concept opérationnel à la signification politique limitée -- Allemagne - France : une influence décisive sur la politique étrangère européenne ? -- Une cohésion politique forte, sous réserve de la question militaire -- Le cadre "constitutionnel" de la politique étrangère -- Le contenu de la politique étrangère -- Le "couple" comme condition nécessaire de la politique étrangère européenne -- Convergence franco-allemande et cadre constitutionnel de la politique étrangère européenne -- Convergence franco-allemande et mise en oeuvre de la politique étrangère européenne -- Évaluation du poids de l'Allemagne et de la France au sein de la politique étrangère européenne -- Politiques économique et monétaire européennes. La France, maillon faible de l'alliance franco-allemande ? -- De l'interdépendance économique franco-allemande au décrochage de l'économie française -- Vers un retour à la convergence macro-économique -- Deux cultures monétaires initialement antinomiques -- Union politique ? Gouvernement économique ? -- Le grand malentendu de Maastricht .... -- Vers un pacte politique fondateur ? -- Craintes allemandes pour la France, maillon faible de l'Union.
"Français et Allemands ont célébré le cinquantième anniversaire de la signature du traité de l'Élysée (1963-2013). Ce traité de coopération marque un véritable tournant dans l'histoire des relations franco-allemandes, dans la mesure où il vient sceller le début de la réconciliation entre les deux ennemis héréditaires d'hier. À l'occasion de cet évènement, cet ouvrage collectif, qui réunit juristes, économistes, historiens et politistes, permet de faire le point sur les réalisations et les apports du couple franco-allemand dans plusieurs domaines essentiels de la construction européenne, à savoir la politique étrangère, la défense, l'éducation et la jeunesse et, enfin, les politiques économique et monétaire. À un moment où l'Union européenne traverse de fortes turbulences, ce regard pluriel et croisé s'attache par ailleurs à dresser les perspectives d'avenir de ce couple moteur du processus européen d'intégration."--Page 4 of cover.
SAL3 (off-campus storage)
Book
220 pages : illustrations ; 24 cm.
  • Décor incomplet d'une ville de province au XIXe siècle -- Des années quarante-cinq aux années soixante-cinq : fin d'une époque -- Maîtres et professeurs à Nice -- A Monaco -- Qu'écoutait-on en 1945 9 -- Les orchestres et les chefs -- La radio : les orchestres de province -- L'enregistrement -- Engagement personnel -- Question de style -- Des années soixante-cinq aux années quatre-vingt -- La Cité internationale universitaire de Paris -- L'Orchestre de chambre de la Fondation de Monaco -- Le Lycée la Fontaine -- Eugène Bigot (1886-1965) -- Émotion (et musique) -- Henri Dutilleux (1916-2013) -- Concerts à Paris -- Stages et concours -- Service militaire -- Igor Markevitch -- Les Solistes de Paris et les autres -- Retour aux années soixante -- Musique baroque et musique contemporaine : acte I -- Autour. -- Des femmes compositrices et au pupitre de chef(fe) -- Se faire un répertoire -- Mai 68 -- Les festivals -- Jazz -- Jazz Hot -- La chanson -- Le disque -- Note pour les connectés d'aujourd'hui -- L'opéra : le règne du metteur en scène -- Syndicats -- 1965-2000. Création d'une école de musique et tout ce qui s'ensuivit -- De la FNUCMU à l'EMU, le conservatoire et l'Afriqüe -- La restructuration de l'enseignement musical spécialisé -- L'EMU -- Cap à l'Est et derrière le Rideau -- 1975-20... La Jeune Philharmonie de Seine-Saint-Denis : histoire d'une aventure -- Découverte de la Finlande -- 1980-2000 : de la "musique ancienne" à la "musique baroque" et les années tic, toc et choc (mais sans maillotins) -- Les trois époques du "renouveau" baroque -- L'Institut Finlandais à Paris -- 2000-2015 Prélude au XXI' siècle, la fin des utopies : individualisme et années bling-bling -- L'interprétation fantasmée -- Un monde éclaté -- Dématérialisation, virtualisation, culture pour tous -- Encore quelques réflexions sans importance -- Concours, stages, master-classes -- Et avec quel argent vivait-on 9 -- OEuvres, solistes, orchestres, public et compositeurs -- Miscellanées personnelles et jazzistiques -- Panthéon du coeur -- Ego sum qui sum & tutti quanti -- En guise d'épilogue personnel -- En guise d'épilogue personnel (bis) -- Deux articles de jazz (parus dans Jazz-Hot) -- Les maudits -- Le conformisme dans le jazz -- Les Maudits -- Un âge nouveau pour le jazz -- Mingus ? Oh yeah e -- L'anarchie organisée -- Un bassiste stupéfiant -- Puissance et magnétisme -- L'ombre du Duke.
"Les années 1945-2015, une traversée musicale de la deuxième partie du XXe siècle, vue par un musicien qui pratiqua plus ou moins toutes les formes d'expression musicale. Henri-Claude Fantapié, chef d'orchestre, compositeur, directeur de conservatoire, musicologue, fit aussi, selon les époques, des incursions dans les mondes du jazz, de la chanson, de la musique de rue, de la critique. Il participa à des colloques universitaires et à des commissions officielles en France et en Europe. Il rencontra et joua avec quelques-uns des plus grands solistes comme avec de jeunes musiciens frais émoulus de conservatoires. Un pied dans le monde des professionnels les plus exposés, l'autre dans son département de la Seine-Saint-Denis, il a laissé une partie de son coeur en Finlande (dont il est chevalier de l'ordre du Lion). Ce livre n'est pas une autobiographie mais le procès-verbal partiel et partial d'une vie dans un monde en constante mutation, qui va de l'immédiat après-guerre jusqu'aux premières années du xxIe siècle, en passant par Mai 68."--Page 4 of cover.
Music Library

20. 7 rue du Lézard [2016]

Book
351 pages ; 23 cm
"Ce 7 rue du Lézard n'est pas une simple adresse mais un ancrage pour le cinéaste du Coup de sirocco et du Grand Pardon. Alexandre Arcady est né dans la casbah d'Alger-la-Blanche et c'est à cette minuscule impasse, faite de soleil et d'ombre, à ce lieu de bonheur simple où la misère côtoyait l'insouciance, qu'il a toujours voulu rester fidèle. Sa vie est comme un roman, faite de tumultes, de rencontres, de querelles et d'amour, mais aussi de films puissants - 24 jours, Le Grand Carnaval, K, Pour Sacha, Comme les 5 doigts de la main, Ce que le jour doit à la nuit-et bien sûr d'humour, d'anecdotes étonnantes, d'amitiés indéfectibles : Patrick Bruel, Roger Hanin et tant d'autres. Cinéaste engagé, Alexandre Arcady nous livre tout, du professionnel à l'intime... Il raconte une vie qu'il a su bâtir autour de quelques repères essentiels : les uns, solaires, comme le ciel de son Algérie natale ; les autres, plus sombres, comme le racisme, la barbarie ou la haine, qui sont loin d'avoir dit leur dernier mot dans un monde en proie à la violence et au fanatisme. Voici donc, dans un récit sans fard, le long travelling d'un destin où les éclats de rire se mêlent aux coups de griffe et aux coups de coeur..."--Page 4 of cover.
Green Library