%{search_type} search results

37 catalog results

RSS feed for this result
Book
266 pages, [1] p. : ill. ; 22 cm
  • Introduction -- La mort comme hypothèse de travail -- Le fractionnement des âmes -- J'avais atteint l'âge de vingt batailles -- La vie près de la mort -- Le théâtre de l'esprit -- Les lois de la gravité humaine -- Tuer -- Décider sous le feu -- Après le cauchemar -- Intermède -- L'instrument premier -- La force du loup est dans la meute -- Le besoin de victoires -- Pourquoi nous combattons -- Des armes et des hommes -- La fabrique des soldats -- Vie et mort des compétences combattantes.
""Le combat n'est pas un phénomène normal ; c'est un événement extraordinaire et les individus qui y participent ne le font pas de manière "moyenne". La proximité de la mort et la peur qu'elle induit déforment les individus et leur comportement. La répartition des rôles y obéit à une loi de puissance où, entre l'écrasement et la sublimation, beaucoup font peu et peu font beaucoup." Le baptême du feu, c'est le "dépucelage de l'horreur", selon le mot de Louis-Ferdinand Céline. Et c'est bien à l'expérience au combat, cette vie près de la mort, que nous confronte Michel Goya, et ce dans toute son ampleur décider sous le feu, risquer sa vie, tuer, pourquoi et comment on combat. Combattre, c'est évoluer pendant quelques minutes dans un monde étrange régi par ses propres lois. En sortir vivant, c'est se réveiller épuisé, brisé ou exalté, mais toujours transformé. Sous le feu est d'abord une description précise de la manière dont les hommes, individuellement et collectivement, se comportent au combat et par extension en situation de danger extrême. La dépense d'énergie que réclame à chaque pas la progression sous le feu, l'effort pour éviter le danger à tout instant tout en cherchant à accomplir sa mission mettent l'individu dans une tension extrême. À l'appui de son expérience personnelle, de témoignages récents et de nombreux exemples historiques, l'auteur propose une analyse complète, originale et passionnante du comportement des hommes au combat. En un mot, un livre hors du commun."--P. [4] of cover.
Green Library
Book
100 p. : ill. (chiefly col.), plans ; 21 x 22 cm.
"Essence d'architectures pbo architecture pascal brunel-orain, architecte dplg diplome de l'école d'architecture paris-malaquais, a cree pbo architecture en 1999. Depuis sa création, l'agence est animée par l'ambition de concevoir une architecture moderne de conception durable, a la pointe de la technologie tout en privilégiant une démarche citoyenne et coresponsable. Cet ouvrage présente quatre réalisations représentatives de la philosophie de l'agence basée sur les principes du développement durable tant vis-à-vis de l'équipe et des partenaires que des clients: la transformation d'une grange communale du XVIIe siècle en médiathèque à Verneuil-sur-Seine, la construction d'un commissariat à Vernouillet et d'une salle communale à Menucourt, la réhabilitation et l'extension d'un bâtiment pour un nouvel espace jeunesse à Poissy. Pascal Brunel-Orain et son équipe s'attachent à respecter une éthique, tant professionnelle que comportementale, où chacun travaille dans le seul but de concevoir et de réaliser pour le donneur d'ordre une architecture de qualité, conforme à la commande. PBO Architecture est qualifiée "OPQIBI" et membre actif, depuis 2010. du WGBC (World Green Building Council) pour l'élaboration de projets environnementaux à l'échelle internationale, et particulièrement de projets certifiés LEED® (Leadership in Energy and Environmental Design). De plus, l'agence a mis en place, depuis 2013, un "système de management environnemental" selon les critères de la norme internationale ISO 140 01."--P. [4] of cover.
SAL3 (off-campus storage)
Book
249 p. : ill. (some col.), col. maps ; 22 cm.
SAL3 (off-campus storage)
Book
186 p. ; 21 cm.
  • Introduction : La France, dernier enfant gâté de l'Europe ? -- Mais on demande déjà des sacrifices aux Français -- La dépense publique élevée de la France est un choix semblable à celui de beaucoup d'autres pays européens -- Le système français est efficace et il garantit un niveau de vie plus élevé qu'ailleurs -- Toucher aux dépenses publiques, ce serait renoncer à ce modèle français que le monde entier envie -- On peut toujours faire payer les riches -- Mais la réglementation du marché de travail protège tous les Français -- Alléger la réglementation du marché du travail, ce serait faire un cadeau aux entreprises -- Conclusion : Il ne faut pas infantiliser les Français.
"Depuis des années, Sophie Pedder observe la France pour The Economist ; le journal qui fait autorité dans le monde entier en matière d'économie politique. Son dossier du mois de mars 2012 sur l'avenir de la France a suscité de nombreux débats et polémiques. Pourquoi les Français sont-ils les derniers Européens à refuser de voir la réalité économique en face ? Pourquoi sont-ils encore convaincus que leur modèle social peut perdurer sans sacrifices alors que cela exaspère leurs voisins et les ridiculise aux yeux des nouvelles puissances ? Sophie Pedder analyse et compare avec les autres nations. Les chiffres sont sans appel. Il faut agir très vite, s'inspirer de la Suède, de l'Allemagne, du Québec... Ne pas limiter la politique à la stigmatisation des riches et à la protection des pauvres. Il faut un effort partagé pour restaurer la compétitivité et stimuler l'esprit d'entreprise. Si les Français n'agissent pas aujourd'hui, plus dur sera le choc demain."--P. [4] of cover.
Green Library
Book
271 pages ; 24 cm.
  • Trop tôt, trop tard ? -- D'un demi-siècle d'environnement à l'autre : 50 questions à Jacques Theys -- Parcours croisés -- Entre science, politique et société : le passeur -- Une prospective à l'épreuve du réel -- 40 ans au service des politiques de l'environnement -- Le développement durable : une parenthèse -- Références bibliographiques -- Des politiques de l'environnement au développement durable : regards et perspectives -- Le Grenelle Environnement entre fiction politique et fiction écologique ? -- Un processus ambivalent -- Une concertation très institutionnelle -- Une fiction politique ? -- Une fiction écologique ? -- Le développement durable malmené -- Concept versus programme -- Des principes aux réalisations -- Une faible contribution du développement durable comme programme -- Le développement durable en 3D -- Le développement durable dans la crise de 2008 et ses suites -- Quels objectifs pour des sociétés en décroissance économique -- Décroissance, transition et économie verte -- Le développement durable malmené, mais irremplaçable -- L'adieu au développement durable ? -- La ville durable, une notion fossile ? -- Sur des fronts pionniers -- De la ville durable à la ville post-carbone : une terrestrialisation en jeu -- L'irruption des villes dans une gouvernante environnementale globale -- Quelle fenêtre d'action politique ? -- Quelles forêts avec 6 °C de plus ? -- La forêt et ses visages : une notion moins claire qu'il ne paraît -- Une forêt à 6 °C de plus : quels enjeux ? -- Références bibliographiques -- Partié-3. Connaître, informer, évaluer l'environnement et les risques : un combat démocratique -- L'environnement : un regard plus mesuré sur la nature et la société -- Premier état de la pollution en France -- L'environnement dans les villes -- Critique sociologique des normes -- Le bruit des avions : un blocage technique et politique -- Le paradoxe du compteur d'eau -- Articuler connaissance et confiance, communauté et société -- Développement durable et système français de recherche : vraies difficultés ou faux-semblants ? -- Le SFRI de 1960 à aujourd'hui -- L'examen du SFRI actuel à l'aune des exigences du DD : les potentiels -- Une réalité inquiétante : heurs et malheurs du nouveau management public à la française -- Faux-semblants ou vraies difficultés ? -- Évaluer pour décider : la difficile émergence de l'information dans la politique française de l'environnement -- Quelques éléments de contexte -- 1970-1980 : l'information, élément fondateur de la politique de l'environnement -- 1980-2000 : de l'essoufflement à la relance de l'information environnementale -- 2000-2010 : normalisation et éloignement du modèle européen -- Des améliorations qui n'ont toujours pas permis de combler de nombreuses lacunes -- L'écologie en germe(s) -- Crises économique et de l'environnement, oubli de la multidisciplinarité :des enjeux liés -- Une marginalisation de l'écologie comme discipline ? Le paradoxe de politiques écologiques "sans" écologues -- Quel environnement au XXIe siècle -- Entre science et démocratie : quelle gouvernance de l'environnement -- Vingt ans après Fontevraud : un message non entendu --
  • La Société vulnérable, un ouvrage précurseur, entre politique des risques et résilience -- L'architecture conceptuelle de la "société vulnérable" entre sciences de l'ingénieur et sciences humaines -- Décentrement hexagonal et recentrement disciplinaire : la sociologie mobilisée -- Vingt après : les géographes en première ligne -- Boucler la boucle du tryptique risques-vulnérabilités-résilience -- Une gestion démocratique des déchets nucléaires est-elle possible -- Climat d'incertitudes et "démocratie cognitive" -- Quelle "bonne gouvernance" des déchets ultimes ? -- Délibération autour des problèmes de choix social -- "Entre innovation et impuissance" -- Références bibliographiques -- La prospective de l'environnement, entre temps de la nature et temps de la société -- Entre science et art pratique, nature et démocratie : la prospective de l'environnement écartelée -- Premier tournant : l'implication des scientifiques -- Second tournant : redonner à la prospective sa crédibilité -- Une fonction majeure, mal assurée, de médiation entre temps de la nature et de la démocratie.
"Voilà maintenant un demi-siècle que l'environnement a émergé comme enjeu scientifique, politique et sociétal. Face aux défis actuels, il importe de comprendre ce qui s'est passé au cours de ces décennies décisives, de revenir sur les progrès ou les échecs - sur ce qui a ou n'a pas "fonctionné". C'est ce à quoi s'attache cet ouvrage, qui ambitionne, en outre, de dessiner quelques perspectives pour le futur. Il ne s'agit pas de dresser un bilan écologique de ces cinq dernières décennies, ni de rappeler les événements qui les ont marquées, mais plutôt d'aborder ces années de l'intérieur, à travers le prisme particulier des relations entre science, politique et société - à l'interface entre le mouvement des idées, l'avancée des connaissances et l'action publique. De ce demi-siècle, peu de témoins sont aussi précieux que Jacques Theys. Depuis les années 1970, il a en effet occupé une place privilégiée de "passeur de frontières" entre science et politique, se partageant entre enseignement universitaire, responsabilités dans l'administration ou la prospective, et engagement dans la société civile. Même s'il ne s'y limite pas, l'ouvrage conçu en son honneur peut aussi se lire comme une synthèse des réflexions souvent à l'avant-garde qui furent les siennes. À travers la multiplicité des analyses réunies ici, c'est un regard sans équivalent sur l'évolution des politiques de l'environnement, leurs relations à la science, l'information ou la démocratie, la place de la prospective comme "intelligence du temps", ou l'avenir du développement durable qui est proposé."--P. [4] of cover.
SAL3 (off-campus storage)
Book
205 p. ; 22 cm.
Green Library
Book
103 pages : color illustration ; 24 cm.
  • Constat -- Les enjeux de l'agenda 2030 du développement durable -- L'agenda 2030 du développement durable -- La genèse des ODD -- Caractéristiques et enjeux des ODD -- L'Accord de Paris -- La Conférence d'Addis-Abeba et le financement du développement durable -- La politique française de coopération internationale -- L'héritage de 1998 -- Le décret du 4 février 1998 -- L'architecture institutionnelle : un dispositif complexe avec des responsabilités éclatées -- Les réformes engagées depuis 2012 -- La Loi d'orientation et de programmation relative à la politique de développement et de solidarité internationale de 2014 -- L'Observatoire de la politique de développement et de solidarité internationale -- Les cadres de concertation -- Le projet de rapprochement entre l'AFD et la Caisse des dépôts et consignations (CDC) -- Expertise France, un nouvel opérateur central de l'expertise française -- Malgré les réformes engagées, des carences persistantes dans le dispositif français -- Une APD peu transparente et avec un effort budgétaire faible -- Une APD qui emprunte majoritairement la voie bilatérale -- Une APD multilatérale dispersée -- Des approches différentes de l'APD : l'exemple de l'Allemagne et du Royaume-Uni -- Un modèle allemand centralisé -- Un modèle britannique efficace -- Une politique européenne de coopération internationale volontariste -- Historique des relations entre la France et l'UE en matière de coopération internationale -- L'UE, premier bailleur mondial d'aide au développement -- La France, deuxième pays contributeur européen -- Un Fonds européen de développement hors budget de l'Union -- La question de la cohérence entre la stratégie Europe 2020 et la mise en oeuvre de l'agenda des ODD au sein de l'UE -- Articulation de la politique européenne de développement avec l'agenda 2030 du développement durable -- Préconisations -- Faire du développement durable un véritable projet politique -- Garantir un agenda indivisible, universel et qui engage les parties -- Renforcer le pilotage politique et simplifier l'architecture institutionnelle de la coopération internationale -- Doter l'APD de moyens à la hauteur des enjeux du développement durable -- Résoudre la délicate question du financement du développement international -- Soutenir les acteur.rice.s non gouvernementaux.ale.s de l'aide au développement -- Affiner les priorités géographiques de la France -- Soutenir la mise en oeuvre par l'Union européenne de l'agenda du développement durable.
"L'adoption des Objectifs de développement durable (ODD) et l'Accord de Paris en 2015, dans un contexte mondial marqué par les inégalités croissantes, les crises multiformes et les conflits, ouvrent une voie pour faire converger l'ensemble des pays de la planète vers un modèle de développement où la croissance économique serait indissociable de la cohésion sociale et de la protection de l'environnement. Saisi par le gouvernement au sujet des conséquences de l'adoption de ce nouvel agenda du développement durable sur les orientations et missions de la politique française de coopération, le CESE recommande de faire du développement durable un véritable projet politique et l'axe d'orientation d'une coopération française ambitieuse. Pour ce faire, il préconise notamment le retour à un ministère de plein droit chargé de la coopération pour le développement durable et la solidarité internationale, l'accroissement des moyens financiers publics dédiés à l'aide au développement, avec 0,7 % du revenu national brut consacré à l'aide publique au développement d'ici à 2022 et surtout de soutenir et de valoriser le rôle de la société civile."--Page 4 of cover.
SAL3 (off-campus storage)
Book
152 p. : col. ill. ; 30 cm.
Green Library
Book
312 p. : ill. ; 24 cm.
SAL3 (off-campus storage)
Book
79 p. : col. ill. ; 19 cm.
  • Composition architecturale -- Améliorer l'attractivité et le cadre de vie Entretien avec Philippe Marini, sénateur-maire de Compiègne, président de l'Agglomération de la Région de Compiègne (ARC) -- Chef d'orchestre de l'opération Entretien avec Caroline Ciocci, chef de projet pour Sodéarif -- Vibrations de façades Entretien avec Hubert Godet, architecte d'Horizon -- Une vitrine valorisante Entretien avec Jean-Christophe Perraud, président-directeur général de Brézillon.
"L'agence Hubert GodetArchitectes s'est vu confier par SODEARIF la réalisation du nouveau siège social de Brézillon à Margny-lès-Compiègne. Succédant au siège historique de Noyon, cet immeuble de bureaux est implanté dans un endroit stratégique, à la fois connecté à la région francilienne et toujours en prise directe avec la Picardie, au sein d'un territoire dynamique et innovant. Résolument moderne et respectueux des normes environnementales, le bâtiment s'inscrit dans une démarche de développement durable. Il concilie performances énergétiques, audace architecturale et qualité de travail, en privilégiant des espaces lumineux et confortables au bord de l'Oise. Afin de décrypter cette aventure architecturale, économique et sociale, Archibooks ouvre ses pages aux nombreux acteurs du projet commanditaire, architecte, élus locaux..."--P. [4] of cover.
SAL3 (off-campus storage)
Book
325 p.
SAL3 (off-campus storage)
Book
278 p. ; 22 cm.
  • Introduction. Un continent méconnu -- L'univers bigarré d'une autre France -- Enquête de terrain -- Un mouvement invisible -- La galaxie des expérimentateurs -- Les nouveaux dissidents -- La "Nef des fous" des Alpes-de-Haute-Provence -- Une ferme autogérée dans les Alpes-Maritimes -- Charpentiers indépendantistes en Dordogne -- Le peuple des yourtes -- Le paradis perdu des "yourteurs" de Terre du Cinoble -- Choisi ou subi ? -- De la communauté à la coopérative : l'expérience de Longo Maï -- Les îlots verts -- Éourres (Hautes-Alpes) : un vrai village -- Un moulin collectif en Haute-Vienne -- L'écohameau chrétien de La Bussière-sur-Ouche (Côte-d'Or) -- L'Oasis de Lentiourel, un lieu de paix en Aveyron -- Écologie et collectif : Écolectif en Haute-Garonne -- Réalisme et utopie à la ferme des Amanins (Drôme) -- Le village coopératif du Viel Audon (Ardèche) -- La pédagogie en actes de l'Écocentre du Périgord -- Réalisations personnelles : quand des vies basculent... -- Élitisme et rayonnement des expériences alternatives -- Les écomilitants -- Habitations atypiques -- Militants de l'énergie -- Laboureurs de terrain, dans le Tarn, le Var ou à Paris -- L'étonnante pléiade des militants du local -- Colibris engagés dans la transition -- Écocentrismes, dans le Gers ou en Corrèze -- Enracinement dans le territoire et convivialité -- Les alterentrepreneurs -- Les promoteurs d'innovations -- Equiphoria, le cheval pour surmonter son handicap -- Plantes aromatiques dans la Drôme, vin bio dans le Bordelais -- Habitats écologiques -- Biovallée (Drôme) et Écossolies (Nantes), pour stimuler la société civile -- Créer son propre emploi -- Idéalisme et sérieux -- Le bouquet des innovations -- Les nouveaux paysans -- Conversions bio -- Reconversions agricoles -- Fermes écologiques, de la Drôme à l'Hérault -- Difficultés agricoles -- Biodynamie et agroforesterie -- La guerre des semences : le combat de Kokopelli -- La solidarité inventive -- Libres échanges et monnaies locales -- Rebond par recyclage -- Isère, Savoie, Drôme : solidarités militantes -- Des jardins conviviaux, de l'Ile-de-France au Var et à l'Isère -- Les limites de l'économie de la débrouille -- Les cohabitations choisies -- Lieux partagés -- Du Château partagé à la Maison mosaïque : épreuves endurées -- Risques d'usure, de la Viorne (Isère) aux Mûriers (Rhône) -- Projets naissants en Rhône-Alpes -- Projets en devenir -- Militants de l'habitat -- Apprendre autrement -- Les pédagogies alternatives des écoles Montessori et Steiner -- Écoles aux champs, en Ardèche et en Savoie -- Innovations rurales : Le Petit Monde et La Marelle -- Les héritages difficiles de l'"éducation populaire" -- Alternatives culturelles dans le Gers -- Enjeu global, risque de l'élitisme -- Les espoirs de la social-économie -- Succès autogérés : des tondeurs de moutons d'Ardelaine (Ardèche)... -- ... aux scieurs de bois d'Ambiance Bois (Creuse) -- Acome et Scopelec, des coopératives d'envergure -- Mateloc et Ceralep : l'entreprise reprise par ses salariés -- L'essor discret des coopératives d'entrepreneurs
  • Argent solidaire : financements alternatifs et monnaies locales -- Dynamisme coopératif : les promesses de l'économie sociale et solidaire -- Changer sa vie -- La conscience du ventre -- La saga des AMAP -- Épicerie bio et auto-alimentation -- Consommation responsable et collaborative -- Prendre soin de soi -- Thérapies alternatives -- L'utopie concrète -- La vraie postmodernité -- L'humilité intellectuelle de Pierre Rabhi -- Montrer l'exemple avant l'écroulement du système -- Séduction de la décroissance -- Entre le fondamentalisme et la récupération -- Le changement par les îlots -- Limites de l'écologisme politique -- Écologisme radical -- La transition amorcée ? -- L'exemple des Colibris -- Expérimentation de la sociocratie et de l'holacratie -- Construire un débat, écrire une Constitution -- Conclusion. Un mouvement en gestation -- L'émergence des "révolutions tranquilles" -- Un mouvement social inconscient -- Une nouvelle élite -- Demain, deux mondes parallèles ? -- Radicalité et pragmatisme : les défis de la "transition citoyenne" -- Vers un mouvement convivialiste.
"Bien plus de Français qu'on ne l'imagine vivent déjà selon une échelle des valeurs différente de celle qu'impose la société actuelle. Plus ou moins radicalement, ils se sont détachés du modèle productiviste et consumériste qui nous étouffe. Guidés par un idéal lesté de pragmatisme, ces défricheurs d'un monde nouveau expérimentent et innovent dans des domaines fort divers. Certains, souvent en rupture franche avec la société, vivent dans des yourtes ou dans des "habitats légers". D'autres, à l'opposé, sont des "alterentrepreneurs" qui se fraient un chemin exigeant, socialement et écologiquement, dans l'économie de marché. Et le champ des expérimentations est vaste : agriculture paysanne et circuits de proximité, écovillages et habitats partagés, renouveau coopératif et solidarité inventive, éducation populaire et écoles alternatives. C'est cette richesse et cette diversité que révèle ce livre, fruit d'une vaste enquête conduite pendant près de deux ans dans une dizaine de régions. L'auteur a recueilli de très nombreux témoignages et réflexions des acteurs de ce mouvement social invisible, souvent surprenants, toujours passionnants. L'ouvrage s'interroge enfin sur le sens de ce fourmillement d'initiatives. De très nombreux défricheurs rencontrés rejettent la politique mais l'utopie concrète qu'ils vivent a bel et bien un sens politique. Pour autant, le changement social peut-il naître de l'essaimage d'alternatives locales ? Et, au-delà de la convergence vers des valeurs écologiques et sociales qui caractérise cette mouvance, comment définir la postmodernité à laquelle de plus en plus de gens aspirent ?"--P. [4] of cover.
Green Library
Book
275 p. : ill. ; 21 cm
  • Problématique et cadre d'analyse -- L'état des villes -- Accélération de la mutation des villes -- Des conceptions renouvelées de la gouvernance locale et de la revitalisation urbaine -- Mutation des villes et de leurs quartiers -- Le quartier, lieu de proximité et de frontières -- La revitalisation des quartiers en situation d'exclusion -- Politiques urbaines et interventions dans les quartiers -- Le Canada -- Le Québec -- Revue de politiques de revitalisation urbaine en Europe et aux États-Unis -- Les approches intégrées de développement urbain durable -- Les approches intégrées : éléments de définition -- Le développement durable -- Neuf composantes clés en matière de revitalisation urbaine intégrée et durable -- L'approche globale -- L'action territorialisée -- Une approche basée sur la réalisation de projets -- Le développement durable -- La collaboration intersectorielle et l'harmonisation dans les modes de gestion et d'intervention -- Le renouvellement des pratiques d'intervention, la création de pôles de développement et la contractualisation des rapports entre les organisations -- La gouvernance locale et la création d'une dynamique locale -- La participation des collectivités locales -- Le maintien des politiques publiques -- Objectifs, questions et hypothèses de recherche -- La méthodologie -- La présentation des outils d'analyse et leur justification -- Neuf composantes clés en matière de revitalisation urbaine intégrée et durable -- Les limites de l'étude -- Présentation des quartiers analysés -- Lyon : le quartier La Croix-Rousse -- Montréal : le quartier Sainte-Marie -- Trois-Rivières : les premiers quartiers -- Présence et variation des composantes des approches intégrées de développement urbain durable -- Des composantes présentes à des degrés variables -- L'approche globale -- L'action territorialisée -- L'approche basée sur des projets -- Le développement durable -- La collaboration intersectorielle et l'harmonisation des modes de gestion et d'intervention -- Renouvellement des pratiques d'intervention, création de pôles de développement, contractualisation, rapports entre les organisations -- Gouvernance locale et création d'une dynamique locale -- Participation des collectivités locales -- Maintien des politiques publiques -- Variation des composantes : éléments d'explication -- Des contextes et des politiques urbaines en mutation -- Une évolution dans la conception des projets de revitalisation -- Politiques publiques à géométrie variable -- Le rôle des acteurs -- Une redéfinition du rôle de l'acteur principal.
"De plus en plus, nous vivons en milieu urbain. Les villes occupent désormais une place centrale dans l'organisation et la transformation des pays. Toutefois, loin d'être un tissu tendant à l'homogénéité, on assiste, corrélativement à cet essor, à une dégradation de certains quartiers retranchés dans la pauvreté et les difficultés, voire à l'apparition d'une nouvelle forme de ségrégation. Pour enrayer ce phénomène, des politiques de régénération urbaine ont été lancées, notamment celles dites de développement urbain durable fondées sur des approches intégrées. Celles-ci font aujourd'hui l'objet de l'attention de l'ouvrage composé par Pierre Laurence, chercheur qui fait le choix de la comparaison des mises en oeuvre de politiques urbaines de revitalisation au sein de trois quartiers de part et d'autre de l'Atlantique (La Croix-Rousse à Lyon, Sainte-Marie à Montréal, et les premiers quartiers de Trois-Rivières au Québec). Si la ville est appelée à devenir le lieu de vie privilégié de l'humanité, si l'on ne veut pas qu'elle se fragmente et devienne territoire d'inégalité, il y a urgence à repenser son développement, son fonctionnement, ses stratégies et méthodes d'intervention de développement urbain. Dès lors, quel est le rôle des acteurs? Quels leviers convient-il d'actionner? Comment tenir compte dans un contexte urbain en mutation de la mise en oeuvre d'approches intégrées de développement urbain durable? Quels en sont les leviers? Et comment développer des formules de gestion urbaine nouvelles mettant en synergie les différents acteurs de la ville? Telles sont les questions soulevées au cours de la recherche menée par Pierre Laurence qui, via une étude comparative de cas en matière de revitalisation de trois quartiers auprès d'une centaine d'acteurs selon une conception durable du développement urbain, interroge les enjeux et les limites de ce type de démarche, en particulier La reconfiguration profonde des modes d'intervention en matière de revitalisation."--Page 4 of cover.
Green Library
Book
638 p. : col. ill., maps ; 20 cm.
Art & Architecture Library (Bowes)
Video
1 streaming video file (74 min.) : digital, sound, color
In southwest France, a rural community grapples with a profound question: will it be the last generation of family farmers in a region cultivated for over six thousand years? Filmmaker Judith Lit explores the issue on film.
Book
228, [1] p. ; 23 cm
  • Pour éviter un septième continent -- Ça commence dans nos assiettes -- Le poumon de l'humanité -- Pour une transition énergétique -- Non à l'écologie politique ! Oui à l'écologie en politique ! -- Tout se joue à l'école ! -- Les transports -- Non à la décroissance ! -- 5 500 kilomètres de littoral français à préserver -- Une seule et même planète, pour tous !
""Trop longtemps, on a pensé que le développement durable était réservé à la gauche, comme si penser au bien-être des hommes en se préoccupant de préserver les ressources naturelles de notre planète était l'affaire d'un seul parti ! Et si, au contraire, il ne devait pas y avoir d'écologie politique, mais de l'écologie partout en politique ? Si rentable pouvait rimer avec durable ? Economie avec écologie ? Et si le développement durable était LA solution pour sortir de la crise ?" Depuis plus de quinze ans, après avoir longtemps vécu au coeur de la nature et en particulier sur les océans, Maud Fontenoy s'engage pour une écologie raisonnable et modérée. Dans cet ouvrage galvanisant, à rebours des discours écolos paralysants, elle prend son porte-voix pour témoigner et pousser à l'action : les jeunes, les futurs décideurs, les hommes politiques, les chefs d'entreprise, mais aussi chacun d'entre nous ! L'auteur dresse ici un bilan santé de notre planète mais surtout des initiatives prises pour sa préservation, en France comme dans le monde. Refusant le fatalisme ambiant, elle donne des pistes pour réconcilier préoccupations environnementales et économiques. Un coup de fouet salvateur à un discours écolo trop souvent déconnecté de la réalité."--P. [4] of cover.
SAL3 (off-campus storage)
Book
236 p. : ill. (some col.) ; 24 cm.
Green Library
Book
58 pages : illustrations ; 18 cm.
  • Introduction Ancrer la transition dans les territoires -- Le moment territorial -- Urbanisation, mondialisation, agglomération: le sacre de l'espace -- Un monde de territoires -- Les territoires, écosystèmes de la transition social-écologique -- Le nouvel âge de l'économie civile -- Innovation sociale, diversité institutionnelle et transition polycentrique -- Le bien-être territorial (prospérer) -- Des territoires résilients (endurer) -- Des territoires soutenables (perdurer) -- Transition social-écologique et justice territoriale -- Le péril des inégalités territoriales -- Inégalités de développement humain et inégalités environnementales -- Construire la justice territoriale.
"Cet ouvrage montre comment les territoires peuvent devenir le coeur de la nécessaire transition vers le bien-être, la résilience et la soutenabilité. L'auteur explore le "moment territorial" que nous vivons, qui résulte autant de la mondialisation que de l'urbanisation puis explique comment le territoire, entendu comme institution social-écologique, peut devenir l'écosystème par excellence de la transition. Mais ce moment territorial est lourd d'une menace : l'aggravation des inégalités sociales. C'est l'avertissement sérieux des scrutins récents au Royaume-Uni, aux États-Unis mais aussi en France : à ne plus vivre dans le même espace, on ne vit plus dans la même époque, à ne plus partager le même territoire, on ne partage plus la même cité. C'est pourquoi la question de la justice territoriale est indissociable de celle de la transition social-écologique. C'est à l'horizon de chaque territoire que la transition social-écologique doit être envisagée, mais c'est dans l'égalité des territoires qu'elle doit être menée à bien."--Page 4 of cover.
Green Library
Book
188 pages : color illustrations, color maps, charts ; 24 cm
  • Partie A Évaluation du plan national d'adaptation au changement climatique (CGEDD) -- Liste des recommandations -- Section 1 Le plan national dans le contexte international des politiques d'adaptation au changement climatique -- Section 2 L'évaluation de la mise en oeuvre du plan national d'adaptation et de ses résultats -- Section 3 Propositions de contenu et de méthode pour le nouveau plan national d'adaptation au changement climatique -- Partie B Avis transversaux et recommandations -- Section 1 Avis du Comité de la prévention et de la précaution : Adaptation aux changements climatiques ? acceptabilité et gouvernante des risques -- Section 2 L'adaptation de la France au changement climatique mondial (CESE) -- Section 3 Synthèse du rapport de l'Agence européenne de l'environnement "National monitoring, reporting and evaluation of climate change adaptation in Europe" -- Section 4 Bilan de la mission scientifique confiée à Jean Jouzel -- Partie C Avis thématiques et recommandations -- Section 1 La biodiversité et l'adaptation au changement climatique (CSPNB) -- Section 2 Les contributions possibles de l'agriculture et de la forêt à la lutte contre le changement climatique (CGAAER) -- Section 3 Impacts sanitaires de la stratégie d'adaptation au changement climatique (HCSP).
"Les principales actions d'évaluation de la démarche d'adaptation au changement climatique en France, conduites entre 2012 et 2015, ont été rassemblées dans cet ouvrage. Un panorama de points de vue variés a ainsi été constitué autour des enjeux majeurs du développement durable tel que l'ont rappelé les participants de la 21e conférence des parties à la Convention cadre des Nations unies sur les changements climatiques réunis à Paris fin 2015. En effet, dans ce domaine, outre l'enjeu essentiel de lutte contre les émissions de gaz à effet de serre afin de contenir la hausse des températures, l'inertie du système climatique impose l'adaptation des sociétés et des écosystèmes. Convaincus de l'importance de commencer à acquérir de l'expérience en matière d'adaptation, de nombreux États et collectivités locales ont engagé des actions à leur échelle dès le début du XXIe siècle. La stratégie et le plan français d'adaptation, adoptés respectivement en 2006 et 2011, constituent des étapes importantes de cette démarche. L'évaluation se place dans une perspective de renforcement de l'action future. À ce jour, très peu d'États ont conduit ce type d'exercice. La France peut ainsi être considérée comme pionnière au niveau mondial dans le domaine de l'évaluation de politique publique d'adaptation au changement climatique. Dans le prolongement des programmes de recherche fondateurs, la première phase de la démarche d'adaptation en France a été très largement exploratoire. Il s'agit à présent de mieux articuler les différentes échelles de l'action, d'identifier et de développer des synergies sectorielles et d'explorer plus avant les domaines encore peu mobilisés. Les évaluations transversales et thématiques mettent en exergue les principaux points d'appui et formulent d'importantes recommandations pour renforcer l'action future à la lumière de l'expérience acquise."--Page 4 of cover.
SAL3 (off-campus storage)
Book
248 p. : ill. ; 21 cm.
Green Library

Articles+

Journal articles, e-books, & other e-resources
Articles+ results include