%{search_type} search results

18,178 catalog results

RSS feed for this result
SAL3 (off-campus storage)
Book
volumes : color illustrations ; 28 cm
Education Library (Cubberley)
Book
138 pages : illustrations ; 30 cm
SAL3 (off-campus storage)
Book
605 pages ; 24 cm.
  • Des origines à 1914 -- Le temps des cercles et du mouvement d'opinion (1866-1881) -- Une conjoncture, un homme, une région -- Une conjoncture porteuse -- Les idées de Jean Macé et l'éducation populaire en Alsace -- Démarrage et premières polémiques -- Débuts d'un mouvement d'opinion et premières difficultés -- Entre Église et franc-maçonnerie: premières polémiques -- Cercles locaux et dynamiques militantes (1867-1870) -- Modalités de création et sociologie des cercles -- Un carrefour de sensibilités et de sous-réseaux -- Les activités: du local au national ? -- Des campagnes pour l'École aux débuts d'une organisation structurée -- Les traumatismes de "l'Année terrible" -- Le Mouvement du Sou contre l'ignorance, la pétition de 1871-72 et L'Enquête sur la laïcité -- Ordre moral et dynamique républicaine (1873-1878) -- La place du cercle parisien et la structuration de la Ligue (1878-1881) -- L'installation dans la République des républicains (1881-1894) -- Le congrès fondateur (avril 1881) et ses suites organisationnelles -- Une assemblée à hauts risques -- Une organisation nationale en état de marche -- Un défaut de cohésion: la question de l'article additionnel aux statuts -- Des activités, des débats et des tensions multiples (années 1880) -- L'éducation par le livre, par la parole, par l'épée et par l'outil -- Les bibliothèques populaires -- Les conférences -- L'Éducation patriotique et militaire -- La formation professionnelle -- Entre l'École et l'Armée: une place encore incertaine? -- Gérer les divergences entre républicains et les querelles inter-maçonniques -- Visibilité maçonnique et querelles intestines -- Centenaire de la Révolution et désillusions républicaines -- La fin des années Macé (1889-1894) -- Un passage à vide -- Du choix des hommes au congrès de Nantes: étapes d'un renouveau -- Éducation populaire, combat anticlérical et unanimisme en question (1895-1914) -- La naissance de l'éducation populaire laïque: le "lendemain de l'école" -- La conjoncture sociale et politique des années 1890 et le solidarisme de Léon Bourgeois -- Les oeuvres péri et postscolaires et l'évolution des relations public/privé (1894-vers 1910) -- Les retombées sur l'organisation de la Ligue -- Au coeur de la mêlée politique et anticléricale -- De la génération Bourgeois à l'affaire Dreyfus -- Le péril congréganiste, de la "Défense républicaine" à la loi du 1er juillet 1901 -- Le combisme et la loi de 1905 -- L'unanimisme républicain confronté au socialisme, au patriotisme, au syndicalisme et à la guerre scolaire -- Organisation de gauche ou rivée au républicanisme sans épithète : l'échec de Ferdinand Buisson ? -- Le patriotisme, du pacifisme à l'union sacrée en passant par la préparation militaire et le sport -- La question sociale et le syndicalisme -- Naissance du défensisme laïque -- L'invention d'une laïcité française -- La tentation d'une laïcité à l'anglo-saxonne ? -- Les réserves de Macé sur la laïcité -- Une religiosité inclusive des athées et exclusive des croyants dogmatiques -- De l'impossible "religion civile" à l'affirmation d'une "morale laïque" -- Le statut égal de l'incroyance, vecteur d'une voie française vers la laïcité
  • La contribution à la définition d'une morale laïque -- Les tensions constitutives de la laïcité française -- Un risque de confusion laïcité/laïcisme/scientisme? -- Les apories de la neutralité -- Un objet politique à penser -- Un proto-parti républicain -- Un pari intenable: incarner le "parti républicain" -- Une conception de la politique qui peut se passer des partis? -- Fonction apparente et fonction latente : faire des citoyens, former à des compétences, récompenser les militants -- Créer des moeurs républicaines -- Développer des "compétences" pour influencer la démocratie -- Assurer la bonne besogne républicaine -- La naissance du modèle associatif laïque -- La double nature privée et publique de l'association laïque -- Les rapports entre association et État républicain: de l'évitement à l'interdépendance -- Les apories du modèle -- de 1914 au début de la Ve République -- De la construction à la reconstruction de la Confédération générale des oeuvres laïques (1914-1960) -- De l'affaiblissement de la Ligue à la naissance de la Confédération générale des oeuvres laïques (1914-1927) -- Un décalage entre la Ligue parisienne et les oeuvres locales, accentué par la Guerre -- Laïcité du Bloc national et laïcité des militants laïques -- Quelle Confédération ? -- L'essor de la Ligue-Confédération jusqu'en 1939 -- Une organisation horizontale et verticale -- Le développement des Ufo, services techniques, et organisations amies -- L'essor des Fol -- Une organisation démocratique ? -- La restructuration de l'écosystème laïque -- La montée en puissance du monde enseignant et du Sni -- Une identité fondée sur le rassemblement des gauches -- Les années noires (1940-1944) -- Entre attentisme, velléités de résistance et collaborationnisme d'une minorité (juin 1940-été 1942) -- Les fédérations sur le terrain: allégeance de façade et détournement des structures vichystes -- Des dirigeants ligueurs dans la Résistance -- De la Libération aux débuts de lave République -- Une reconstitution, d'abord difficile, et sur des bases inchangées -- Un surcroît de puissance institutionnelle et d'activités -- Crises de direction, relations avec le Sni et avec les communistes -- Expansion outre-mer, colonialisme, et guerre d'Algérie -- Les avatars de la querelle scolaire et de l'idée laïque -- Le temps du laïcisme dominant (1925-1939) -- L'école laïque : une "citadelle assiégée" ? -- "Émancipation" laïque contre "obscurantisme" catholique: les deux morales face à face -- La morale laïque: une morale rationaliste -- La dimension sociale de la laïcité -- Quelle neutralité pour l'enseignement public? -- Fossé doctrinal et politique avec les catholiques et doutes sur le bilan de la laïcité -- De la défense laïque aux défaites des laïques (1944-1960) -- Les faux espoirs d'un règlement de la question scolaire fondé sur "l'unité de la Résistance" -- De la Commission Philip à la reprise de la querelle -- La formation d'un camp laïque -- L'ultime tentative d'Albert Bayet et l'échec de la commission Paul-Boncour -- De la loi Barangé au Front républicain: première grande désillusion (1951-1957) -- Une nouvelle "majorité scolaire" pour financer l'enseignement privé
  • Le Front Républicain: un échec exemplaire -- Face à la loi Debré: le piège se referme (1958-1960) -- Les débats préparatoires et le vote de la loi -- La pétition laïque -- La "Laïcité 'c' siècle" : une évolution doctrinale et ses limites -- Laïcité, rationalisme et science: une proximité revisitée -- Laïcité = diversité et élargissement de la thématique laïque -- Face au catholicisme et aux catholiques: de l'anathème au dialogue? -- Apogée et crise du modèle associatif laïque : les rapports avec l'État-enseignant et avec le monde associatif -- Le vécu de la laïcité à l'interne -- La laïcité dans les Ufo -- La laïcité dans les amicales -- La laïcité dans les colonies de vacances (et les auberges de jeunesse) -- Le rapport à l'État-enseignant : l'échec relatif du monopole laïque -- Avec Jean Zay: collaborer au rêve du "grand ministère de la vie culturelle" -- La Libération: l'espérance contrariée du monopole laïque -- Le monopole du périscolaire -- L'éducation permanente et le projet Billères: le dernier rêve brisé? -- La Ligue à contre-courant? -- Le rapport à l'environnement associatif : succès et revers du modèle laïque -- La distinction entre "interconfessionnel" et "laïque" et la problématique des ABN -- Les EDF: un accord par étapes, mais la crainte d'une laïcité spiritualiste -- Les FFC: une collaboration réussie, mais un détournement du projet originel -- Les auberges de jeunesse: le cheminement tortueux d'une laïcité pragmatique -- La République des Jeunes et la FFMJC: une rivalité mimétique ? -- Les foyers ruraux: un conflit de loyautés ? -- Le temps des Ufo -- Naissance et développement des Ufo -- L'Ufolep (1928) et l'Usep -- L'Ufocel (1933)-L'Ufoleis (1953) -- L'Ufolea (1933) -- L'Ufoval (1934) -- Le CLTC (1947) -- Eécole des loisirs -- Force centrifuge et adaptations -- Fêtes et ruralisme: prémisses de l'animation -- Des années 1960 à aujourd'hui -- Une adaptation en demi-teinte (années 1960-1981) -- Une entrée difficile dans la Ve République -- Opposition au gaullisme et à sa politique éducative -- Irrédentisme scolaire et défense des libertés -- Antigaullisme et union de la gauche -- Face à Herzog: entre résistance idéologique et accommodements pratiques -- S'adapter ou disparaître ? -- La réforme des structures confédérales -- Une mise en mouvement très progressive -- Mai 68 et l'ébranlement des certitudes -- Renouvellement des hommes et des structures -- Le temps des remises en question -- Résistance du socle idéologique laïque -- Avancées inachevées et radicalisation politique (1970-1981) -- Les grands défis des années 70 -- La campagne Vivre en ville (1971-1975) -- La formation -- Les animateurs permanents -- Une radicalisation politique? -- L'union de la gauche, un nouveau cycle de politisation -- Les municipales de 1977 et l'échéance de 1981 -- Conclusion: un réseau en quête de cohérence? -- Un aggiornamento idéologique (1981-1990) -- 1981-1984: échec du Spulen et capacité de rebond -- Les points faibles de la position laïque -- Une Ligue solidaire et singulière -- Des ressources pour rebondir -- 1985-1989: le programme Laïcité 2000 ou l'aggiornamento de la laïcité
  • Deux livres, un colloque, deux congrès pour oublier 1984 -- Lignes de forces d'un aggiornamento idéologique -- Changement d'ennemi principal et relativisation du cléricalisme -- Lutte contre les inégalités et renouvellement de la citoyenneté -- Les chantiers de la rénovation : de la théorie à la pratique -- Le lancement des cercles Condorcet -- Le Bicentenaire de la Révolution -- Le dialogue avec l'Église catholique -- Le soutien au pluralisme des cultures et la découverte de l'islam -- La dynamique du réseau et de l'éducation populaire (1980-2016) -- Les ruptures des années 1980 -- Une ambition affichée de modernité entrepreneuriale -- Une organisation bousculée par des contraintes accrues -- La fin des années Rollot: une fuite en avant organisationnelle et financière -- L'éducation populaire à l'heure des reconversions douloureuses -- L'effacement des pratiques "de masse" -- Individualisation des loisirs, montée en puissance et fragmentation des offres publiques et privées -- Des adaptations plus ou moins réussies et les nouveaux enjeux de l'éducation populaire -- Les années Roirant : accompagner en douceur la reconfiguration d'un réseau (1993-2016) -- Faire face à un nouveau cycle de contraintes financières -- Un impératif immédiat: assainir la gestion -- Les nouvelles modalités des financements publics et de la relation à l'Éducation nationale -- Entre résistance de principe et logique adaptative: la contrainte comme levier de modernisation? -- Lutter contre l'entropie organisationnelle -- Des constats partagés -- Des chantiers en construction permanente -- Fédérer autrement -- Renouveler les viviers militants: les jeunes et les femmes -- Communiquer -- Du modèle associatif laïque à la société civile: une stratégie de repositionnement politique -- De la fin du modèle associatif laïque à l'investissement de la société civile -- Dialogue civil et lobbying associatif -- Les prolongements européens -- Les questions d'enseignement depuis 1981 -- Les raisons d'une mutation -- Le débat pédagogique -- L'éclatement de la Fen -- L'éducation, une responsabilité partagée -- De l'accompagnement scolaire... -- ...aux territoires éducatifs -- Une école de la réussite de tous -- "L'École que nous voulons" -- Dix propositions clés pour refonder l'école -- "L'appel de Bobigny" -- De Vincent Peillon à 2016 -- La place des arts à l'école et l'éducation artistique -- Les difficultés des pratiques sportives -- L'éducation morale et civique et la laïcité -- La querelle des programmes -- Laïcité, faire société, pluralité (1990-2016) -- La Ligue à l'heure des grands clivages inter-laïques -- La laïcité plurielle -- L'attitude à l'égard de l'islam et des musulmans -- La commission Islam et Laïcité: une brève expérience -- Les polémiques sur le voile islamique -- La gestion du dualisme scolaire -- Les avancées doctrinales et leur mise en oeuvre -- La loi de 1905, socle fondamental de la laïcité-liberté -- Faire société par la reconnaissance de la pluralité et la pratique du dialogue : vers la réinvention du modèle républicain? -- Promouvoir les valeurs communes: de l'humanisme laïque à la morale laïque ? -- Les inflexions de la posture organisationnelle
  • Une fonction d'expertise et de pédagogie de la laïcité -- Les rapports interlaïques entre dialogues, invectives et... navigation à vue.
"La Ligue de l'enseignement est plus célèbre que réellement connue. Cet ouvrage est le premier à en retracer l'histoire, au moment où elle célèbre ses 150 ans. Véritable institution de la III' République, relais de l'État enseignant, elle a eu longtemps une solide réputation d'anticléricalisme. Devenue Confédération générale des oeuvres laïques en 1926, elle prend une part active à la querelle scolaire, et développe des activités de loisirs et de sport pour enraciner une société civile laïque. Elle s'oppose à la loi Debré et à la V' République. Mais les changements de société à partir des années 1960-1970 l'obligent à d'incessants efforts d'adaptation. Après 1984, elle entreprend un aggiornamento idéologique et redéfinit les axes de son combat et de sa perspective laïques. Son rapport à l'institution scolaire change avec le déclin de la société enseignante. En prenant pour objet l'un des plus importants réseaux associatifs français, à mi-chemin d'un parti, d'un syndicat, d'une société de pensée et d'une entreprise d'économie sociale, ce livre éclaire les enjeux passés et présents de la laïcité dans notre culture politique et l'histoire d'un militantisme d'éducation populaire confronté aujourd'hui à la professionnalisation, à la baisse drastique des subventions, et au "tout marchand". Il se veut ainsi une contribution à une connaissance renouvelée du champ politique et de la société française."--Page 4 of cover.
Education Library (Cubberley)
Book
18 pages ; 30 cm
SAL3 (off-campus storage)
Book
x, 98 pages : illustrations ; 23 cm.
"This book gives details of policies, programmes and statistical outcomes of Sierra Leone's educational system. It is important, particularly for policy makers, as it may serve as input to the debate on future education policy development and has the potential for contributing to research literature on implementation of educational policies. Sierra Leoneans should access relevant knowledge of the development of education during the 50 years of Independence which has been lacking and which this book presents. As such, it can also be a useful reference material for college and university lecturers."--Back cover.
SAL3 (off-campus storage)
Book
191 pages : illustrations (chiefly color) ; 28 cm
  • La vision d'un homme -- Un appétit de savoir -- L'exercice périlleux du pouvoir -- L'éducation populaire avant tout -- Crise d'identité -- Apprendre à "faire société".
"Dans le sillage du coup d'État du 2 décembre 1851, des républicains épris des idéaux de la Révolution française rêvent d'instaurer une véritable démocratie. Un jeune utopiste du nom de Jean Macé lance alors un appel à la mobilisation citoyenne pour "lutter contre l'ignorance". Ainsi naît en 1866 la Ligue de l'enseignement. Prônant une école obligatoire, gratuite et laïque, ce mouvement d'éducation populaire s'étend rapidement à tout le territoire, porté par un imaginaire républicain fécond. Ses fondateurs vont inspirer des lois dont l'actualité ne s'est jamais démentie : celles de 1881 et 1882 sur l'école, de 1901 sur les associations, de 1905 sur la séparation de l'Église et de l'État. Forte de ses milliers d'enseignants et militants associatifs, la Ligue élargit le périmètre scolaire en organisant à grande échelle aussi bien la pratique sportive que l'éducation artistique et citoyenne (ciné-clubs, colonies de vacances, auberges de jeunesse, séjours culturels à l'étranger, accueil de réfugiés, cercles Condorcet...). Aujourd'hui, si la Ligue de l'enseignement n'échappe pas à la crise de confiance qui s'est installée entre le pouvoir politique et la société civile, elle résiste cependant. En effet, quel mouvement citoyen peut se prévaloir, 150 ans après sa naissance, de réunir encore près de deux millions d'adhérents ? C'est donc tout un pan méconnu de l'histoire de notre République qui est ici raconté, grâce à des documents rares provenant des Archives nationales et des contributions inédites de penseurs et écrivains contemporains."--Page 4 of cover.
SAL3 (off-campus storage)
Book
19 pages : illustrations ; 28 cm.
SAL3 (off-campus storage)
Book
208 pages : illustrations ; 23 cm.
Education Library (Cubberley)
Book
xv, 499 pages : illustrations ; 28 cm.
Education Library (Cubberley)
Book
12 pages ; 30 cm.
SAL3 (off-campus storage)
Book
4 volumes : illustrations ; 21 cm
SAL3 (off-campus storage)
Book
1 online resource (389 pages) : illustrations

14. Scholastic teacher [2015 - ]

Book
3, 2, 4, 436 pages : illustrations ; 25 cm
East Asia Library
Book
42 pages : illustrations (colour) ; 30 cm
SAL3 (off-campus storage)

17. Annual report [2014 - ]

Journal/Periodical
volumes : illustrations ; 28 cm
Education Library (Cubberley)
Journal/Periodical
v. ; 21 cm.
SAL3 (off-campus storage)
Book
145 pages : illustrations ; 21 cm
SAL3 (off-campus storage)