%{search_type} search results

10,047 catalog results

RSS feed for this result
Book
286 pages : illustrations, map ; 23 cm.
Despite being characterized as a "nation of immigrants, " the United States has seen a long history of immigrant rights struggles. In her timely book Against the Deportation Terror, Rachel Ida Buff uncovers this multiracial history. She traces the story of the American Committee for the Protection of the Foreign Born (ACPFB) from its origins in the 1930s through repression during the early Cold War, to engagement with "new" Latinx and Caribbean immigrants in the 1970s and early 1980s.Functioning as a hub connecting diverse foreign-born communities and racial justice advocates, the ACPFB responded to various, ongoing crises of what they called "the deportation terror." Advocates worked against repression, discrimination, detention, and expulsion in migrant communities across the nation at the same time as they supported reform of federal immigration policy. Prevailing in some cases and suffering defeats in others, the story of the ACPFB is characterized by persistence in multiracial organizing even during periods of protracted repression.By tracing the work of the ACPFB and its allies over half a century, Against the Deportation Terror provides important historical precedent for contemporary immigrant rights organizing. Its lessons continue to resonate today.
(source: Nielsen Book Data)9781439915349 20171227
Green Library
Book
ix, 227 pages : illustrations ; 22 cm.
Green Library
Book
ix, 190 pages : color illustrations ; 22 cm
  • Introduction-- Laura Odasso and Gabriele Proglio.- Chapter 1: The traces of journeys and migrants' perspectives: the knots of memory and the unraveled plans-- Rosita Deluigi.- Chapter 2: "Half devil and half child": an ethnographic perspective on the treatment of migrants on their arrival in Lampedusa-- Gianluca Gatta.- Chapter 3: O Hear Us When We Cry To Thee-- Katy Budge.-Chapter 4:The colour(s) of Lampedusa-- Gaia Giuliani.- Chapter 5: A Politics of the Body as Body Politics. Re-thinking Europe's Worksites of Democracy-- Simona Wright.- Chapter 6: (Un)framing Lampedusa. Regimes of visibility and the politics of affect in Italian media representations-- Chiara Giubilaro.- Chapter 7: Connecting Shores: Libya's Colonial Ghost and Europe's Migrant Crisis in colonial and postcolonial cinematic representations-- Sandra Ponzanesi.- Chapter 8: Defragmenting visual representations of border Lampedusa: Intersubjectivity and memories from the Horn of Africa-- Gabriele Proglio.- Chapter 9: Objects, debris and memory of the Mediterranean passage: Porto M in Lampedusa-- Federica Mazzara.- Chapter 10: Nossa Senhora de Lampedosa protectress of slaves and refugees: On Mourning, Cultural Resilience and the Oniric Dimension of History-- Fabrice Dubosc.
  • (source: Nielsen Book Data)9783319593296 20171227
This book analyses the European border at Lampedusa as a metaphor for visible and invisible powers that impinge on relations between Europe and Africa/Asia. Taking an interdisciplinary approach (political, social, cultural, economic and artistic), it explores the island as a place where social relations based around race, gender, sex, age and class are being reproduced and/or subverted. The authors argue that Lampedusa should be understood as a synecdoche for European borders and boundaries. Widening the classical definition of the term `border', the authors examine the different meanings assigned to the term by migrants, the local population, seafarers and associative actors based on their subjective and embodied experiences. They reveal how migration policies, international relations with African, Middle Eastern and Asian countries, and the perpetuation of new forms of colonization and imperialism entail heavy consequences for the European Union. This work will appeal to a wide readership, from scholars of migration, anthropology and sociology, to students of political science, Italian, African and cultural studies.
(source: Nielsen Book Data)9783319593296 20171227
Green Library
Book
xi, 271 pages : illustrations ; 22 cm.
  • 1. Introduction.- 2. Duncan Sandys' Career and Decolonisation.- 3. Saving South Arabia.- 4. Making Peace with Rhodesia.- 5. `Turn off the Tap': Immigration and Race Relations.- 6. The Kenyan Asian Crisis and the `White Passport Act'.- 7. Conclusion.
  • (source: Nielsen Book Data)9783319651590 20180115
This book throws new light on the impact of informal `old boy' networks on British decolonisation. Duncan Sandys was one of the leading Conservative politicians of the middle decades of twentieth-century Britain. He was also a key figure in the Harold Macmillan's `Winds of Change' policy of decolonisation, serving as Secretary for the Colonies and Commonwealth Relations from 1960 to 1964. When he lost office he fought strenuously to undermine the new Labour Government's attempts to accelerate colonial withdrawal and improve race relations in Britain. Sandys developed important private business interests in Africa and intervened personally through both public and official channels on the question of Rhodesia, Commonwealth immigration and the `East of Suez' withdrawal in the late 1960s. This book will appeal to students of decolonisation and twentieth-century British politics alike.
(source: Nielsen Book Data)9783319651590 20180115
Green Library
Book
ix, 321 pages : illustrations ; 22 cm.
Green Library
Book
xxiv, 322 pages : illustrations, maps ; 24 cm
  • Preface / Mark Overmyer-Velázquez and Enrique Sepúlveda III
  • Foreword / María Christina García
  • Introduction : the origins and future of global Latinos / Douglas S. Massey
  • Out of the fires : Peruvian migrants in post-Pinochet Chile / Mark Overmyer-Velázquez
  • Bolivians in Buenos Aires : human rights, immigration, and democratic participation / Eduardo J. Vior
  • Peripheral migrants : Haiti-Dominican Republic mobilities in Caribbean context / Samuel Martínez
  • Nicaraguan immigration to Costa Rica : tendencies, policies, and politics / Carlos Sandoval-García
  • Central American transmigration through Mexico : beyond the border crisis / Rodolfo Casillas R.
  • Between "here" and "there" : transnational Latino/a youth in Madrid / Andrea Dryness and Enrique Sepúlveda
  • "They look like us, but they don't act like us" : the transnational experience of Japanese Brazilians in Japan / Maxine L. Margolis
  • The making and unmaking of a community of Latino labor migrants in Israel / Adriana Kemp and Rebeca Raijman
  • Latino Canadians : a distinct and diverse North American diaspora / Victor Armony
  • "Latinos" in exile : Latin American political diasporas and their national and transnational struggle / Luis Roniger
  • Global Latin(o) Americanos : rethinking diasporic membership and participation / Mark Overmyer-Velázquez and Enrique Sepúlveda III.
Green Library
Book
xiv, 248 pages ; 24 cm
  • Koreans in China
  • Koreans in the Commonwealth of Independent States
  • Koreans in the United States
  • Contouring social spaces : legacy migrants and South Korean society
  • Enterprising state and entrepreneurial self : contested citizenship in neoliberal South Korea
  • Shifting affective linguascapes : languages, nations, and migration
  • Negotiating transborder kinship : family, market, and migration.
Green Library
Book
ix, 282 pages ; 22 cm.
  • Chapter 1: Introduction: British imperial history and its antecedents.- Chapter 2: Breaking up the British Empire.- Chapter 3: Historical racism between page and practice, 1880-1900.- Chapter 4:History as institution: the battle for the new `imperial'.- Chapter 5: Empire in opposition: the stakes of history and the rise of anticolonial nationalism.- Chapter 6: Empire, history, and the Great War.- Chapter 7: The Third British Empire.- Chapter 8: Conclusion.
  • (source: Nielsen Book Data)9781137546029 20171218
Examining the rise of the field of imperial history in Britain and wider webs of advocacy, this book demonstrates how intellectuals and politicians promoted settler colonialism, excluded the subject empire, and laid a precarious framework for decolonization. History was politics in late-nineteenth-century Britain. But the means by which influential thinkers sought to steer democracy and state development also consigned vast populations to the margins of imperial debate and policy. From the 1880s onward, politicians, intellectuals, and journalists erected a school of thought based on exclusion and deferral that segregated past and future, backwardness and civilization, validating racial discrimination in empire all while disavowing racism. These efforts, however, engendered powerful anticolonial backlash and cast a long shadow over the closing decades of imperial rule. Bringing to life the forgotten struggles which have, in effect, defined our times, Imperial History and the Global Politics of Exclusion is an important reinterpretation of the intellectual history of the British Empire.
(source: Nielsen Book Data)9781137546029 20171218
Green Library
Book
xv, 204 pages : illustrations ; 23 cm.
  • Introduction: Delineating the linkages.- Chapter 1: Deciding to be mobile.- Chapter 2: In-between spaces: the journey to Europe goes through Turkey.- Chapter 3: Greek policies on migration and asylum: an exercise in creative ambiguity.- Chapter 4: Afghans in Greece: transit, immobility and return.- Chapter 5: Transit no more.-.
  • (source: Nielsen Book Data)9783319529585 20171121
This book examines the issue of irregular transit migration to the EU by presenting the case of the Afghans. Focusing on the Afghans that arrive in and seek to move through Greece, it highlights the unique problems facing this distinctive migratory movement. Recognising that the migratory journey is a continuous interplay of policies and individuals, how each responds and adapts, the book itself moves between countries, policies, stories of migrants and the author's own experiences in the field. Drawing on extensive empirical research conducted in both Greece and Turkey, it explores why such transits occur and the decision-making process of the migrants in transit. Through the example of Afghan migration this book contributes to broader debates concerning transit migration, hospitality and asylum (how it is perceived, access to it). This book presents a timely study of the rise of `fortress Europe' and the current discourse around refugees and migrants, amidst the largest refugee flow since WWII in Europe. This book's interdisciplinary approach will make it a valuable resource for policy makers as well as Sociology and Politics scholars.
(source: Nielsen Book Data)9783319529585 20171121
Green Library
Book
xv, 232 pages : illustrations (black and white) ; 24 cm.
SAL3 (off-campus storage)
Book
xv, 295 pages : illustrations, map ; 24 cm
  • I: Passage/prohibition
  • Overview
  • The line
  • Inés's "I"
  • The assembly plant
  • The place where anything can happen
  • "They say" in the country club
  • II: Prohibition/passage
  • Overview
  • Clase media and pueblo before the law
  • The visa interview
  • Passes
  • The street is a river
  • The stone.
Green Library
Book
viii, 220 pages ; 25 cm.
  • Introduction : migrant illegality in legal records
  • Borders of responsibility
  • "You're just kidnapped" : immigration "arrests" and detention
  • Raids, searches and rapid removals
  • "Mums", "mafia" and "ransom money" : release from immigration detention
  • Profiling bad character
  • Conclusion : "the umbrella of legality".
Law Library (Crown)
Book
167 pages ; 22 cm
  • Préambule -- Le Grand Remplacement -- Remplaçants, remplacés, remplacistes -- Antiracisme -- Statistiques et sociologie -- L'innocence -- Colonisations -- Quatre grands mythes historiographiques -- Les chiffres -- Faire le jeu de l'extrême droite... ou de la gauche -- Un débat serein sur le Grand Remplacement ? -- Le Brexit -- L'élection de Donald Trump -- Les années Obama -- Vladimir Poutine -- François Fillon -- Les années Sarkozy -- Les années Hollande -- Marine Le Pen -- Eurabia ? Bat Ye'or -- Une espérance ? -- Le rôle des médias -- Le Proche-Orient -- Jérusalem et Israël -- Plus jamais ça -- Renaud Camus, candidat à l'élection présidentielle ? -- Le programme du candidat Renaud Camus -- Les dix idées fortes du candidat
"Fantasme ou réalité, concept ou phénomène observé, le Grand Remplacement, néologisme forgé par Renaud Camus, serait la substitution progressive, en quelques décennies, de la population historique de notre pays par des populations issues de l'immigration, majoritairement extra-européenne. Le Grand Remplacement est contesté par une grande partie des politiques et des médias français mais il est en même temps de plus en plus dénoncé par l'opinion publique. Remplacement, remplacés, remplaçants, Renaud Camus s'explique tout en démasquant les complices de ce processus : médias, politiques, sociologues et intellectuels. Pour Renaud Camus, Le Grand Remplacement est une réalité dangereuse qui doit être combattue, au même titre que les grands mythes historiographiques qui le rendent possible. Ce livre d'entretien permet de comprendre et appréhender ce qui se déroule sous nos yeux depuis plusieurs décennies en France, et plus généralement en Europe. Dans ce livre corrosif, Renaud Camus répond aux questions de Philippe Karsenty. Intellectuel français souvent classé à la droite de la droite, Renaud Camus affirme que son idéal culturel, politique et civilisationnel est Winston Churchill. Auteur du néologisme politique "Le Grand Remplacement", il est souvent contesté mais ne laisse jamais indifférent."--Page 4 of cover.
SAL3 (off-campus storage)
Book
189 pages ; 22 cm.
SAL3 (off-campus storage)
Book
xvii, 196 pages : illustrations ; 22 cm
  • Chapter 1: The Framing of African Immigrants as the Problematic Aliens.- Chapter 2: Migration Context and Contestations.- Chapter 3: Global Contexts, African Immigrants, Traders and the Johannesburg Inner City Milieu.- Chapter 4: Historical Perspectives on Migration and the Xenophobia Discourse.- Chapter 5: African Immigrant Traders in Johannesburg Inner City.- Chapter 6: African Immigrant Traders` Contribution to Johannesburg Inner City.- Chapter 7: Reinterpreting the Hierarchy and Finding New Perspectives.
  • (source: Nielsen Book Data)9783319571430 20171030
This book contests the negative portrayal of African immigrants as people who are not valuable members of South African society. They are often perceived as a threat to South Africa and its patrimony, accused of committing crime, taking jobs and competing for resources with South African citizens. Unique in its deployment of a deconstructionist theoretical and analytical framework, this work argues that this is a simplistic portrayal of a complex reality. Inocent Moyo lays bare, not only the failings of an exclusivist narrative of belonging, but also a complex social reality around migration and immigration politics, belonging and exclusion in contemporary South Africa. Over seven chapters he introduces new perspectives on the negative portrayal of African immigrants and argues that to sustain a negative view of them as the `threatening other' ignores complex people-place-space dynamics. For these reasons, the analytical, empirical and theoretical value of the project is that it broadens the study of migration related contexts in a South African setting. Academics, students, policy makers and activists focusing on the migration and immigration debate will find this book invaluable.
(source: Nielsen Book Data)9783319571430 20171030
Green Library
Book
150 pages : color maps, color charts ; 21 cm.
  • Invasion ou migration : le proche et le lointain -- Désirs et peurs -- Néocolonialisme culturel ? Étudier à l'étranger -- Réfugiés climatiques ? -- Des enfants ou des migrants ? -- Les mots contre les chiffres.
"Des migrants fuyant la misère, les persécutions ou le changement climatique : telle est l'image qu'on nous renvoie sans cesse. Mais les migrants sont aussi, de plus en plus, des personnes compétentes et diplômées... L'homme migre depuis son apparition sur Terre - et ça lui a réussi. Le désir de changer de pays n'a jamais été aussi répandu qu'aujourd'hui. Contrairement aux idées reçues, les murs et les barrières que dressent les nations ne bloquent pas les migrants, mais les sélectionnent. Un nouvel équilibre mondial des compétences se met irrésistiblement en place. À rebours des fantasmes occidentaux contemporains sur l' "invasion" des migrants, Hervé Le Bras nous invite à poser sur les migrations un regard neuf, impartial et salutaire."--Page 4 of cover.
Green Library
Book
279 pages : illustrations ; 23 cm
  • Agricultores familiares em migrações internacionais : uma introdução / Joel Orlando Bevilaqua Marin
  • Agricultores familiares de Itapuranga : sucessivas experiências migratórias / Joel Orlando Bevilaqua Marin, Laila Mayara Drebes e Flávia Sousa Oliveira
  • Itapuranguenses em terras estrangeiras : vivências migratórias internacionais de filhos de agricultores familiares / Laila Mayara Drebes
  • De Uruaçu a Lleida : inserções sociais e laborais de uma família goiana imigrada na Espanha / Joel Orlando Bevilaqua Marin
  • Migrações internacionais : viver as partidas, as ausências e os reencontros / Flávia Sousa Oliveira
  • De volta a Itapuranga : retorno de migrantes internacionais / Laila Mayara Drebes e Flávia Sousa Oliveira.
SAL3 (off-campus storage)
Book
207 pages ; 24 cm.
  • Préface : Un outil pour raison garder -- Contributeurs de l'ouvrage -- Experts consultés -- Récentes migrations en Belgique et en Europe : les apports des immigrés -- Flux et stocks migratoires en Belgique : facteur de peuplement et de rajeunissement -- Politiques migratoires en Europe et en Belgique : quels coûts et bénéfices économiques ? -- L'immigration menace-t-elle notre économie ? -- La diversité culturelle : un atout pour l'entreprise ? -- Travailleurs migrants et d'origine étrangère : quelles responsabilités pour les entreprises ? -- Entrepreneurs venus d'ailleurs -- Sommes-nous assez riches pour gaspiller les talents des migrants ? -- Systèmes scolaires face aux défis de la diversité : ces discriminations qui nous coûtent cher -- Descendants d'immigrés : le parcours du combattant de l'école au monde du travail -- Jeunes issus de notre avenir -- Stéréotypes et illégitimation des migrants en Europe et en Belgique : à qui profite le crime ? -- Villes et diversités : vivre ensemble dans l'espace public ? -- Participation citoyenne et vie associative : la diversité, quels apports ? -- Associations de personnes issues des migrations : contributions pour une société ouverte -- Arts et minorités ethnicisées : un domaine négligé -- Concevoir des politiques locales au bénéfice de tous : entre valorisation des diversités et lutte contre les inégalités -- Migrants : acteurs de développement et de relations internationales -- Implantation et reconnaissance de l'islam en Belgique : la problématique du financement et du contrôle -- Faut-il financer l'islam de Belgique ? -- Le dialogue avec les patients migrants conduit à un nouvel humanisme et à une nouvelle médecine -- Recommandations pour dépasser la peur de l'Autre.
"Cet ouvrage se veut être un outil pédagogique pour tout lecteur qui souhaiterait approfondir la question de l'apport socio-économique, culturel et politique des migrations en Belgique et en Europe. Il est construit de manière à lire les migrations par différents prismes dont les interconnexions sont importantes : le logement, l'emploi, l'enseignement, la démographie, le vivre-ensemble, l'histoire, le religieux, la participation citoyenne et politique, mais aussi la criminalité. Nous rendons compte de la migration comme d'un atout mal exploité par certaines politiques mises en place ou justement non mises en oeuvre, mal expliqué et, par conséquent, mal compris par une partie importante des citoyens. La question ne touche pas tant ce qu'apportent les migrants dans leur ensemble et encore moins individuellement que comment notre société, dont les migrants et leurs descendants font partie intégrante, peut permettre à tout un chacun de valoriser ses potentialités."--Page 4 of cover.
Green Library
Book
389 pages, 8 unnumbered pages of plates : illustrations (chiefly color), maps (chiefly color) ; 22 cm
  • Introduction / Dominique Garcia, Hervé Le Bras -- Migrations préhistoriques -- Migrations historiques -- Migrations actuelles -- De l'archéologie des invasions et des colonisations à celle des mobilités et des migrations -- Exemples d'approches archéologiques des migrations anciennes -- Idéologies et archéologie des migrations -- Ouverture -- Les théories des migrations, par Jean-Paul Demoule -- Des faits et de l'interprétation -- Qu'est-ce qu'une migration ? -- La France immigrée -- La France vient-elle du fond des âges ? -- La génétique va-t-elle remplacer l'archéologie ? -- Homo : le seul singe migrateur, par Pascal Picq -- Des primates et des forêts -- Les plus anciens Hominidés et les premiers Hommes -- Homo erectus et l'Ancien Monde -- Les migrations d'Homo sapiens -- Les migrations préhistoriques du paléolithique et du néolithique -- Le peuplement de l'Europe vu par la paléogénomique, par Eva-Maria Geigl -- La paléogénomique -- Les Néandertaliens et les Dénisoviens -- Les premiers Homo sapiens en Europe -- Le peuplement à l'Holocène -- Le Mésolithique -- Le Néolithique -- L'âge du Bronze en Europe -- Des maladies contagieuses -- Sélection des phénotypes au cours du temps -- L'origine des langues indo-européennes -- Homo sapiens rencontre Néandertal en Europe, par Jean-Jacques Hublin -- Les racines africaines de l'homme moderne -- Vers les moyennes latitudes -- "Industries de transition" et derniers Néandertaliens -- Un Néandertalien en nous ? -- Migration et préhistoire, par Peter Bellwood -- Gros plan sur les migrations préhistoriques -- Les premières migrations d'Hominidés vers la Chine, Java et l'île de Florès -- L'ennemi public numéro un du point de vue néandertalien -- Fermiers, constructeurs de bateaux et familles linguistiques -- Modélisation et simulation de la colonisation néolithique de l'Europe tempérée par la culture à céramique linéaire, par Jérôme Dubouloz -- Quelques données archéologiques de base -- Quelques éléments du modèle -- Quels résultats ? -- Migrations et remplacement de la langue la diffusion de la langue des agriculteurs et l'hypothèse anatolienne de l'origine des langues indo-européennes, par Colin Renfrew -- La question des origines indo-européennes -- La diffusion linguistico-agricole et l'hypothèse anatolienne -- L'impact de l'ADN ancien -- Migrations et mobilités protohistoriques et antiques -- La formation de l'entité celtique : migration ou acculturation, par Patrice Brun -- Brève histoire des idées sur l'origine des Celtes -- Courte synthèse des sources archéologiques -- Les surprenants résultats de la génétique -- L'exemple des Grecs en Méditerranée, par Sophie Bouffier -- Des Indo-Européens aux Doriens : le poids de la linguistique -- Des migrations aux mobilités collectives ou individuelles -- Mobilités en réseaux -- Nouvelles approches ? -- Les Étrusques : quelles "origines" ?, par Vincenzo Bellelli -- Histoire de la recherche -- Les sources historiques -- Les études génétiques -- Les données archéologiques -- La perspective linguistique -- L'identité religieuse
  • Migrations phéniciennes vers l'Extrême-Occident : communautés de diasporas et groupes familiaux, par Ana Delgado -- Huelva et les débuts de la diaspora phénicienne -- Communautés phéniciennes occidentales et groupes familiaux -- Mémoires familiales, identités sociales et commémorations funéraires -- Les paradoxes de l'immigration dans l'Empire romain, par Claudia Moatti -- Les catégories juridiques -- Des politiques migratoires ? -- Les paradoxes de l'immigration -- Migration Lapita, populations austronésiennes et premier peuplement de l'Océanie lointaine, par Christophe Sand -- L'expansion austronésienne en Asie du Sud-Est insulaire -- L'émergence de l'ensemble culturel Lapita dans l'archipel de Bismarck -- La première expansion humaine en Océanie lointaine -- La fin de l'expansion Lapita -- L'enracinement des communautés Lapita -- L'expansion bantoue : une nouvelle synthèse, par Augustin Holl -- La première synthèse historique -- Dynamiques des populations : apports de la bioanthropologie -- Les dynamiques environnementales -- Une nouvelle synthèse -- Les migrations à l'époque médiévale -- Préambule, par Isabelle Catteddu -- Plusieurs grandes vagues de migrations -- Renouvellement des méthodes et des questionnements -- Les "invasions barbares" : sources, méthodes, idéologies, par Bruno Dumézil -- Le Barbare, un produit de l'ethnographie antique -- Querelles modernes autour des ancêtres fondateurs -- L'âge des nationalismes -- L'ère du soupçon -- L'immigration scandinave sur le continent au Xe siècle : un invisible archéologique ?, par Vincent Carpentier -- Migration ou colonisation ? -- Ce que l'archéologie dit ou ne dit pas -- Perspectives nouvelles -- Présences, expulsions et reconstitutions de communautés juives en France, par Paul Salmona -- Présences antiques -- Peleger et Sapaudus -- Rues aux juifs et synagogues manquantes -- Cimetières confisqués et pillés -- Destins d'émigrés -- Les juifs du pape -- Une forte communauté en Lorraine -- "Nouveaux chrétiens" -- Une circulation importante des hommes et des idées -- La Shoah et le sauvetage -- L'arrivée des juifs maghrébins -- Présence arabo-musulmane en Languedoc et en Provence du VIIIe au XIIIe siècle, par Marc Terrisse -- Cadre historique et trouvailles archéologiques en Languedoc au VIIIe siècle -- La Provence "sarrasine" au Xe siècle -- Des communautés musulmanes à Marseille et Montpellier aux XIIe-XIIIe siècles ? -- La diaspora des juifs de culture islamique -- Les migrations aux époques moderne et contemporaine -- De l'Afrique aux Amériques : archéologie de l'esclavage transatlantique et de la diaspora africaine, par Theresa A. Singleton -- L'arrachement du lieu d'origine -- La traversée -- Une nouvelle vie dans un nouveau monde -- Diasporas secondaires : migrations et transplantations ultérieures -- S'affranchir ou s'enraciner ? -- Le droit français sur la migration des colonies à la métropole à l'époque de l'esclavage, par Sue Peabody -- Le Sol libre en France sous l'Ancien Régime -- Autres cas hors de France -- Évolutions après la Révolution française -- Le cas de Madeleine
  • Archéologie de l'engagisme : histoire, société et culture des travailleurs sous contrat et de leurs descendants sur l'île Maurice, par Krish Seetah, Rosa Fregel, Julia Haines, Diego Calaon, Saga C aval -- Les migrants sous contrat à Maurice -- Les baraquements de Trianon -- Le cimetière de Bois Marchand -- La plantation de Bras d'Eau -- ADN et diaspora migratoire -- Le cimetière "italien" du quartier des Crottes à Marseille : entre intégration et rejet, par Anne Richier, Nicolas Weydert -- Marseille, "première ville italienne de France" -- Des archives écrites aux archives du sol -- Les morts et les vivants : de l'anthropologie biologique à l'histoire sociale -- Intégration ou aliénation ? -- Migrations et contacts culturels, par Dirk Hoerder -- Les migrations dans une perspective de longue durée -- Mobilité et migrations jusqu'au XVe siècle -- Bref survol des migrations de l'Époque moderne -- Pour une étude transculturelle des interactions entre migrants et résidents : le métissage -- Sociétés à pattes et sociétés à racines : une géohistoire des mobilités de l'Ancien Monde à demain, par Christian Grataloup -- L'idée de migration est-elle une question d'échelle ? -- Sans discontinuité sociétale, il est difficile de parler de migration -- L'autochtone est-il l'inverse du migrant ? -- Le puzzle contre le réseau -- Une géographie nomade de l'Eufrasie, Structures des territoires racinés face aux peuples à pattes -- De l'altérité absolue à l'Autre relatif.
"Au coeur de nombreux débats contemporains, la question des migrations est devenue un enjeu majeur, au point de faire oublier que les grandes vagues migratoires ne sont pas le propre de notre époque. L'archéologie apporte des informations essentielles sur ces mouvements de population à grande échelle qui se sont succédé de la Préhistoire - avec les premiers Hominidés quittant l'Afrique - au XXIe siècle. Volontaires ou contraintes, ces migrations ont induit diaspora, colonisation, métissage, intégration et ségrégation. Confrontant les données archéologiques, historiques, génétiques, géographiques, démographiques et linguistiques, Archéologie des migrations propose un réexamen critique des sources disponibles. Cet ouvrage a pour ambition de mettre en perspective de nouvelles hypothèses scientifiques et d'aller au-delà de la simple observation des mouvements de population, en abordant notamment les contacts entre les migrants et les sociétés qu'ils rencontrent."--Page 4 of cover.
Green Library
Book
254 pages : illustrations ; 23 cm.
  • Asyl verwalten : eine Einleitung / Christian Lahusen und Stephanie Schneider
  • Die politische Konstruktion des europäischen Asylverwaltungsraums
  • Politikinstrumente in der europäischen Asylpolitik : zur Rolle von Experten und Expertise / Nina Amelung
  • "Asyl fängt ja erst an, wenn er [der Flüchtling] wirklich hier ist" : der Wandel europäischer Visapolitik und seine Implikationen für den Zugang zu Asylverfahren in der EU / Lena Laube
  • über Asylanträge entscheiden : zur Praxis behördlichen Handelns
  • "Ohne 'ne ordentliche Anhörung kann ich keine ordentliche Entscheidung machen..." : zur Organisation von Anhörungen in deutschen und schwedischen Asylbehörden / Stephanie Schneider und Kristina Wottrich
  • Entscheiden über Asyl : Organisationssoziologische überlegungen zum Zusammenspiel von Formalität und Informalität im österreichischen Asyl-Verwaltungsverfahren / Julia Dahlvik
  • Asyl-Verwaltung kraft Wissen : die Herstellung yon Entscheidungswissen in einer Schweizer Asylbehörde / Laura Affolter
  • Die Verwaltung von Asyl als umkämpfte Praxis
  • Ausländerbehörden im dynamischen Feld der Migrationssteuerung / Tobias G. Eule
  • Die Entstehung rechtlicher Fallgeschichten in einem übersetzungsprozess : die Rechtsvertretung asylsuchenden Personen in einem schweizerischen Hilfswerk / Johanna Fuchs
  • Auseinandersetzungen über Abschiebungen : Handlungsoptionen in einem umkämpften Feld / Carla Küffner
  • Autorinnen und Autoren.
SAL3 (off-campus storage)