jump to search box

La Casamance dans l'histoire contemporaine du Sénégal / Mohamed Lamine Manga ; préface de Ousseynou Faye.

Availability

At the Library

Other libraries

Author/Creator:
Manga, Mohamed Lamine.
Language:
French.
Publication date:
2012
Imprint:
Paris : Harmattan, c2012.
Format:
  • Book
  • 346 p. : maps ; 24 cm.
Bibliography:
Includes bibliographical references.
Contents:
  • Émergence d'un discours régionaliste et cristallisation identitaire (1946-1958) -- La Casamance, de la proclamation de l'Union française à l'avènement du MFDC (1946 et 1947) -- La Casamance aux débuts de l'Union française -- Les espoirs suscités par la nouvelle constitution chez les Casamançais -- Les conseillers généraux casamançais dans leur dernier magistère -- Le commandement indigène et la vie politique locale -- Émergence d'une élite régionaliste et anticonformiste -- L'école coloniale : un moyen de promotion de la nouvelle élite -- Les élections du Conseil territorial de 1946 en Casamance -- Le. MFDC, un parti fédérateur des peuples de la Casamance ? -- Instrumentalisation des masses militantes et violences politiques (1948-1958) -- L'irruption du BDSErreur ! Signet non défini de Senghor en Casamance et l'allégeance du MFDC -- De la visite de Mamadou Dia à la tournée de Senghor -- La Casamance : la communauté d'un idéal politique 1951-1952 ? -- Sabordage du MFDC dans le BDS et création du MAC -- L'évolution du MAC -- La Casamance, des premières formes de violences politiques au référendum de 1958 -- Les événements de Bignona de 1955 -- Les élections de 1956 -- Un semblant d'unité d'action dans le Bloc Populaire Sénégalais (BPS) -- Des discordes et des résultats du référendum de 1958 -- DEUXIEÈME PARTIE L'élite casamançaise divisée entre le PRA et l'UPS (1958-1966) -- Le PRA et l'UPS entre l'idéalisme et les réalités du terrain -- Les luttes d'influence idéologique -- La logique du PRA/S -- Le fil d'Ariane des leaders de l'UPS -- Les heurts politiques en Casamance -- Des évènements de Marssassoum aux incidents de Sédhiou -- Ethnicisation et confessionnalisation du politique -- De la désillusion du PRA au parti unique de fait (1963-1966) -- Le PRA devant les initiatives du bureau politique de l'UPS en vue d'une unité d'action -- Tentative de rapprochement de l'UPS avec le PRA/S -- Les enjeux politiques de la réforme agraire de 1964 -- Prise de conscience ou aveu d'impuissance des dirigeants du PRA/S 9 -- L'avènement du parti unique de fait -- L'unification des forces politiques en 1966 -- Des querelles de leadership -- Conclusion de la deuxième partie -- L'élite politique casamançaise, du centralisme "senghorien" (1966) aux évènements de 1983 -- De la mythification des leaders locaux à la crise des années 1970 -- Le mythe de l'élu et du ministre -- Le poste d'élu, l'apanage des fonctionnaires ? -- La perception de la fonction d'élu -- La fonction de ministre : charges et perceptions -- Les prémices de la crise -- Les décès d'Ibou Diallo et d'Émile Badiane -- Les effets de la sécheresse et des politiques d'ajustement structurel -- Du régionalisme au séparatisme (1978-1983) -- Les fondements d'un régionalisme atypique -- Les fondements des nouveaux discours identitaires en Casamance -- La construction de l'idée d'une "nation casamançaise" -- Défiance de l'État et réponses apportées par celui-ci à la rébellion -- De l'implication des usanas à la marche du 26 décembre l982 -- Les réponses de l'État : de la répression à l'ouverture politique -- La classe politique casamançaise et le processus d'intégration nationale : le retour au régionalisme (1984-2006)
  • Chapitre7 De la mise à l'écart des "relais" locaux de l'État à la lutte fratricide au sein du MFDC (1984-1998) -- Confusion politique des années 1980 et balbutiements du séparatisme -- Confusion politique des années 1980 -- Similarités des problèmes casamançais, corse et touareg -- Du premier cessez-le-feu (1991) à l'avènement d'un régionalisme transposé à Dakar -- Le MFDC et l'État : du premier cessez-le-feu au début de la lutte fratricide (au sein du mouvement séparatiste) -- Le cas Mohamed Tété Diédhiou ou la transposition du régionalisme casamançais à Dakar (1996-1998) -- Les conséquences de la guerre et le retour au régionalisme -- Conséquences de la guerre et nouvelles options de l'État -- Les conséquences socio-économiques et politiques de la guerre -- De l'opération Gabu à l'essoufflement du MFDC -- La Casamance à la recherche d'une nouvelle identité politique -- Abdoulaye Wade face à la question casamançaise -- Le projet de candidature de Robert Sagna à la présidence du Sénégal : l'avènement d'un régionalisme nouveau.
Publisher's Summary:
"La prise de plume conduit Mohamed Lamine Manga à découvrir une autre facette de l'histoire de la classe politique casamançaise, celle du changement de l'après-guerre. Il se rend compte que les exclus de la vie politique moderne, appelés "indigènes", investissent l'espace public aménagé par la constitution de l'Union française en 1946. Mais, cette involution politique, notée surtout à la fin des années 1940, ne doit pas masquer une autre orientation qui se dessine dès le début des années 1950. La phagocytose du "parti régional" par le "parti national", comme ce fut le cas en 1954 entre le MFDC de Ibou Diallo, Emile Badiane, Dembo Coly... et le BDS de Senghor, Mamadou Dia..., est le biais souvent emprunté pour"accrocher" le local au "centre politique" et permettre au dirigeant "régionaliste" de participer au fonctionnement de cette dernière sphère de décisions et d'actions. La conquête de ce centre politique est une des tendances lourdes des années 1950-2000. Manga rend bien compte de cette donnée historique en abordant aussi bien la querelle du leadership entre l'Union progressiste sénégalaise (UPS), parti au pouvoir, et le Parti pour le regroupement africain (PRA), que le rapport au présidentialisme négro-africain expérimenté par Senghor depuis 1963. Plusieurs sujets sont également abordés dans cet ouvrage. On retiendra, prioritairement, l'histoire et son instrumentalisation, les constructions narratives, la construction de l'État-nation, les inégalités horizontales, le commandement politico-administratif, le conflit armé, le factionnalisme au sein du mouvement séparatiste, les négociations relatives à la paix, etc."--P. [4] of cover.
Series:
Etudes africaines
Études africaines (Harmattan (Firm))
Subjects:
ISBN:
9782296993075
2296993079

powered by Blacklight
© Stanford University. Stanford, California 94305. (650) 725-1064. Terms of Use | Copyright Complaints | Opt Out of Analytics
jump to top