jump to search box

Coups d'État : légitimation et démocratie en Afrique / Siaka Coulibaly.

Availability

At the Library

Other libraries

Author/Creator:
Coulibaly, Siaka.
Language:
French.
Publication date:
2013
Imprint:
Paris : Harmattan, c2013.
Format:
  • Book
  • 155 p. ; 22 cm
Bibliography:
Includes bibliographical references (p. 121-124).
Contents:
  • Introduction -- La notion de programme d'action gouvernemental -- Les caractéristiques du PAG -- L'importance de la question -- Le problème juridique -- Les fondements juridiques du PAG -- Une illégalité certaine -- Définition des régimes d'exception -- Un acte révolutionnaire -- Les différentes formes de gouvernement d'exception -- Les conséquences politiques et juridiques -- Les conséquences juridiques -- Les conséquences politiques -- Une légitimité possible -- La controverse doctrinale -- De la légitimité à la légalisation -- A valeur juridique du PAG -- Une constitution de fait -- Nature et aspects formels de la proclamation -- Nature et origine du terme -- Les limites formelles de la proclamation -- La proclamation tient lieu de loi fondamentale -- Une constitution inachevée -- Proclamation et principes constitutionnels -- La proclamation comme source de légalité -- Le problème politique -- L'exercice du pouvoir -- Les régimes de fait libéraux : l'alternance -- Un changement dans la continuité -- L'action politique du CMRPN -- Les régimes "révolutionnaires" : l'alternative -- Une nouvelle philosophie du pouvoir -- Une nouvelle pratique du pouvoir -- Le contrôle du pouvoir politique -- Le contenu du contrôle du pouvoir d'État -- Le contrôle politique -- Le contrôle politique interne -- Le contrôle politique externe -- Le contrôle administratif -- Le contrôle administratif interne -- Le contrôle administratif externe -- Le contrôle juridictionnel -- Le contrôle dans les régimes d'exception -- L'hypertrophie du contrôle interne -- L'hypotrophie du contrôle externe -- Essai de généralisation -- La faiblesse de la base juridique des régimes d'exception -- Le laconisme de la proclamation -- Le refus de légalisation postérieure -- Le cas de la RDP -- La menace de la répression -- La militarisation -- La dépersonnalisation culturelle -- Perspectives.
Publisher's Summary:
"Le coup d'État du 3 juillet 2013 en Égypte est le soixante septième en Afrique depuis 1952. Cela montre que la rupture des processus constitutionnels par la force armée est une fatalité africaine et que, malgré le renouveau constitutionnel à partir de 1990, les pays africains sont très loin d'en avoir terminé avec le phénomène proclamationnel. En cela, deux facteurs sont inévitables à l'analyse : l'ethnie et l'armée, qui ponctuent les événements majeurs et toute la vie publique de ce continent. Les coups d'État sont un accident politique de parcours, non prévu par le droit constitutionnel. Ils portent bien une idée de société, peuvent être légitimes et contiennent également une certaine légalité. C'est ce que l'auteur explique, tout en insistant sur la nécessité que les coups d'État restent limités dans le temps et qu'ils soient un recours réellement exceptionnel. D'ailleurs, l'ouvrage propose des voies de normalisation des régimes issus des coups d'État. La communauté internationale et les populations abhorrent ce type de régime, quelle que soit sa légitimité, et la pression exercée sur ses auteurs pour sa fin la plus rapide possible n'est pas marchandée. Il n'y a donc aucun risque que cet ouvrage serve de manuel aux apprentis putschistes, tant la tension vers la démocratisation y est manifeste."--P. [4] of cover.
Subjects:
ISBN:
9782343015064
2343015066

powered by Blacklight
© Stanford University. Stanford, California 94305. (650) 725-1064. Terms of Use | Copyright Complaints | Opt Out of Analytics
jump to top