jump to search box

Rwanda : racisme et génocide : l'idéologie hamitique / Jean-Pierre Chrétien, Marcel Kabanda.

Availability

At the Library

Other libraries

Author/Creator:
Chrétien, Jean-Pierre.
Language:
French.
Publication date:
2013
Imprint:
Paris : Belin, c2013.
Format:
  • Book
  • 379 p. : map ; 22 cm
Bibliography:
Includes bibliographical references (p. [363]-367) and index.
Contents:
  • Une culture "africaniste" des races : la genèse du modèle rwandais -- Un héritage du XIXe siècle : l'hypothèse "hamitique" -- L'Afrique, la science et la Bible : Cham blanchi -- Les races d'Afrique : nègres et faux nègres -- L'Afrique orientale aux portes de l'Asie : le fantasme hamito-sémitique -- L'impossibilité de l'incroyance sur la vision raciale de l'Afrique ? -- La région des Grands Lacs, laboratoire de l'idéologie opposant "Hamites" et "Bantous" (fin du XIXe - début du XXe siècle) -- Des explorateurs sidérés par une hiérarchie de races -- Les Africains dévisagés -- Des comparaisons somatiques aux hypothèses raciales -- La captation des traditions locales -- "L'empire des Bacwezi" -- Jeux de miroirs entre les Africains et leurs visiteurs européens -- Les Hima-Tutsi dans un plan biblique: anciens chrétiens égarés ou Juifs de l'Afrique ? -- Au coeur d'une anthropologie des races -- Une application privilégiée du modèle "bantou" -- Le fonctionnement d'une tradition écrite -- Le Rwanda colonial. La racialisation du rapport hutu-tutsi au XXe siècle -- Le Rwanda à la fin du XIe siècle -- Réinvention d'une féodalité -- L'histoire officielle : autochtones et envahisseurs -- Une monarchie féodale : seigneurs et serfs -- Les Tutsi, élite privilégiée de "l'administration indirecte" -- Apostolat missionnaire et privilège tutsi -- Un ordre "naturel" remodelé: la reforme des pouvoirs "coutumiers" -- L'intériorisation du préjugé racial -- L'anthropométrie coloniale et les papiers d'identité -- Le double jeu de la fascination et de la réprobation -- La "prémisse d'inégalité" : une invention de cour ou de cabinet? -- Conclusion: la rupture sous la continuité -- Le marqueur racial de la vie politique et sociale du Rwanda républicain -- La "Révolution sociale" (1957.1962) -- Le climat particulier de la décolonisation rwandaise -- Le "Manifeste des Bahutu" -- Myopie sociale des nationalistes tutsi -- Rôle militant de l'Église missionnaire et du christianisme social -- Violence et conscientisation hutu -- La "Toussaint Rwandaise" -- Le colonel belge Guy Logiest et la révolution rwandaise -- La démocratie à la Rwandaise: la première république (1962-1973) -- La bonne conscience du "peuple majoritaire" -- La crise violente de 1963-1964 : le bouc émissaire tutsi -- Le passage au Parti unique et la crise de 1973 -- La "révolution morale" et la République des quotas (1973 à 1990) -- Les ambiguïtés de la "révolution morale" -- Les quotas ethniques -- L'exclusion réaffirmée des réfugiés -- Un Rwanda pur ou un Rwanda ouvert ? -- Le "cafard" tutsi, bouc émissaire du "pouvoir hutu" (1990-1994) -- L'option de la haine antitutsi (1990-1992) -- La course contre la montre des années 1990 -- Le bréviaire de la haine -- La politique du front de race -- La mise en scène de la "guerre ethnique" -- Logique et pratique d'une guerre raciale -- Le massacre des Bagogwe -- Les massacres du Bugesera -- Les assassins de l'espoir (1993-avril 1994) -- Le Hutu power contre la paix: le bouc émissaire tutsi -- Le lancement de la RTLM : une radio populiste -- Une veille de génocide -- Le génocide (avril-juillet 1994) : les mots et les choses -- Des massacres méthodiques
  • La RTLM, "État-major des mots" -- Le grand soir du Hutu power : la fin de la "race tutsi" -- Un travail idéologique: Dieu et l'Histoire -- Ces cadavres qu'on ne doit pas voir : mensonges et aveux -- Mondialisation du syndrome hutu-tutsi (1994-2012) -- Afrique centrale : l'obsession ethniste -- Le mauvais élève burundais -- 1965: la fuite en avant vers le "modèle rwandais" -- La "catastrophe" (ikiza) de 1972 -- Une décennie de guerre civile et la hantise d'un génocide -- Les camps de réfugiés du Kivu: un conservatoire idéologique -- De la "guerre ethnique" au "double génocide" -- "Société civile" et encadrement politique -- Un "dialogue des ethnies" ? -- À l'est du Congo: la fascination d'un antagonisme Bantous/Nilo-Hamites -- Un antitutsime congolais -- Une projection africaine de l'antisémitisme -- Le Congo dans le piège du modèle rwandais -- France-Europe-Amérique : la mémoire d'un génocide défiée par la banalisation d'un racisme -- 1994 : une "guerre interethnique" pour occulter un génocide -- Un attentat pour enfumer un génocide : une "fourberie"' en miroir -- Un attentat dont on ne sait rien et dont on parle tant -- Sur l'air de la révélation -- Récurrence du discours colonial sur les "races" africaines -- Les Tutsi de l'imagerie coloniale -- La Bible récupérée -- Prolongements post-coloniaux -- Le primat de la race -- Les "Protocoles" d'un complot "cosmopolite" -- Un complot américano-tutsi -- Christianisme, antitutsisme et antisémitisme -- Conclusions: par-delà les Grands Lacs -- Un génocide qui n'est pas tombé du ciel -- L'obsession hutu-tutsi -- Antihamitisme et antisémitisme -- Une banalité meurtrière -- L'enchantement de la race -- Manichéisme postcolonial et air du temps identitaire.
Publisher's Summary:
"Le génocide des Tutsi du Rwanda en 1994 est emblématique de la catastrophe qui a frappé toute l'Afrique des Grands Lacs depuis une vingtaine d'années. Il n'a été le fruit ni d'une fureur conjoncturelle, ni d'une fatalité ethnographique ou biologique, mais il est le produit très moderne d'une option extrémiste, jouant du racisme comme arme de contrôle du pouvoir. En effet, cette mise en condition de tout un pays aurait été impossible sans l'inscription durable dans la culture de cette région d'Afrique d'une idéologie racialiste, discriminant, sous les étiquettes hutu et tutsi, des autochtones et des envahisseurs, le "vrai peuple" rwandais majoritaire et une "race de féodaux". Ce livre décrypte la construction de cette idéologie, trop méconnue, qui oppose les "vrais Africains" à des "faux nègres", ceux qu'on a appelés les Hamites depuis les années 1860 dans la littérature africaniste. Cette maturation se situe à la fois en Europe, dans l'histoire de l'anthropologie, et en Afrique, dans la logique des politiques coloniales, et elle se joue sur deux siècles, donc bien en amont de la crise des années 1990, et jusqu'à aujourd'hui. Le schéma racial dit "hamitique" est né de la même matrice intellectuelle que celui opposant Aryens et Sémites, qui a embrasé l'Europe dans les années 1930-1940."--P. [4] of cover.
Contributor:
Kabanda, Marcel.
Subjects:
ISBN:
9782701148601
270114860X

powered by Blacklight
© Stanford University. Stanford, California 94305. (650) 725-1064. Terms of Use | Copyright Complaints | Opt Out of Analytics
jump to top