jump to search box

Les batailles de Marseille : immigration, violences et conflits, XIXe-XXe siècles / sous la direction de Stéphane Mourlane et Céline Regnard ; postface de Laurent Mucchielli.

Availability

At the Library

Other libraries

Language:
French.
Publication date:
2013
Imprint:
Aix-en-Provence : Presses universitaires de Provence, 2013.
Format:
  • Book
  • 182 p. ; 24 cm.
Bibliography:
Includes bibliographical references.
Contents:
  • Introduction / Stéphane Mourlane & Céline Regnard -- La figure de l'ennemi -- L'image des étrangers à Marseille dans L'Invasion de Louis Bertrand (1907) -- "Mi sang français et italien" -- La perception du nervi et du métissage marseillais par un préfet en 1894 -- Mutation de la présence germanique et permanence de la xénophobie 1906-1920 -- Marseille, 1973 Une ville sous tension, sur fond de chasse à l'"Arabe" -- Héros et antihéros marseillais sur grand écran -- L'ambivalence des représentations de la violence immigrée (1995-2010) -- Batailles d'ici, conflits d'ailleurs -- Marseille, ville blanche -- Les enjeux politiques et policiers de la mobilisation contre l'unité italienne entre 1860 et 1864 -- De la violence entre fascistes et antifascistes italiens à Marseille -- Violences et conflits dans les camps pour travailleurs indochinois à Marseille dans les années 1940 -- Football et violence -- Le cosmopolitisme marseillais à l'épreuve de la Coupe du monde 1998 -- D'autres lignes de fronts -- Migrations intérieures et délinquance au XIXe siècle -- De l'usage mémoriel du massacre d'Aigues-Mortes par les ouvriers italiens de Marseille -- Les paradoxes de la xénophobie ouvrière -- Immigration et violence à Marseille (1880-1914) -- Une société xénophobe? -- Marseille à la fin du XIXe siècle -- Batailles pour le trottoir -- Migrants et proxénètes dans les années 1920 -- Postface : Déconstruire la représentation sociale du lien "naturel" entre immigration et délinquance.
Publisher's Summary:
"Marseille, ville d'immigration, est-elle une ville de batailles ? Ce livre a pour ambition de déconstruire les idées reçues sur les rapports qu'entretiennent les phénomènes migratoires et les affrontements conflictuels, porteurs de violence. Cette vision de la ville comme un terrain d'affrontement aborde la question de la migration comme facteur de violence en explorant la notion de xénophobie, et en quoi elle a été le théâtre de conflits venus d'ailleurs. Se départir d'une lecture stéréotypée de l'histoire marseillaise, c'est peut-être ne pas y voir le récit d'une cohabitation sans heurts, ni celui d'une xénophobie sans cesse renouvelée. Ce faisant, ce livre se veut un examen lucide du cosmopolitisme marseillais du XIXe au XXe siècle."--P. [4] of cover.
Contributor:
Mourlane, Stéphane.
Regnard-Drouot, Céline.
Series:
Le temps de l'histoire, 1631-946X
Collection Le temps de l'histoire.
Subjects:
ISBN:
9782853998642
2853998649

powered by Blacklight
© Stanford University. Stanford, California 94305. (650) 725-1064. Terms of Use | Copyright Complaints | Opt Out of Analytics
jump to top